Comment bien nourrir vos poules ?

Article publié le 07/05/2021 | mis à jour le 16/07/2021 poule animaux


Même si elles picorent à droite à gauche la plupart du temps, les poules ont comme tout le monde un rythme et des besoins alimentaires à respecter pour rester en bonne santé, et pondre leur petit oeuf quotidien. À la lecture de cette fiche, vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir pour bien nourrir vos poules.

Les poules sont omnivores, certes, mais leur estomac est fragile et on ne peut pas leur donner n’importe quoi, n’importe quand et n’importe comment. Elles ont besoin d’une alimentation variée et équilibrée, qui leur sera servie dans la mangeoire du poulailler que vous leur avez construit.

Cette mangeoire doit être très régulièrement nettoyée, en vérifiant qu’il y ait toujours de la nourriture à disposition et que cette nourriture ne se dégrade pas. Si vous leur jetez des graines à la volée, le sol doit être meuble : leur bec s’abîme sur des surfaces trop dures.

À quelle fréquence nourrir les poules ?

Les poules aiment manger à heure fixe et ont besoin de deux repas par jour : le matin (assez tôt de préférence), et en toute fin de journée. Entre les deux, elles iront picorer ce qui bon leur semble au gré de leur promenade hors du poulailler.

Publicité

Quel volume de nourriture donner aux poules ?

Leur appétit veut varier un peu en fonction de leur race mais en moyenne, une poule a besoin de 100 à 150g de nourriture par jour, répartis sur les deux repas. Ne vous inquiétez pas si vous surdosez un peu : elles ne mangeront que ce qui leur est nécessaire.

Quel volume d’eau donner aux poules ?

Il faut qu’elles aient toujours de l’eau propre à disposition, dans un abreuvoir lui-aussi nettoyé très régulièrement. Une poule boit environ 1/2 litre d’eau par jour. D’ailleurs, si vous constatez qu’elles pondent moins régulièrement, cela peut être un signe de déshydratation. Il faudra alors vous assurer qu’elles ont sufisamment à boire.

Quels aliments donner aux poules ?

Nous voilà au coeur du sujet. Les poules ne sont pas très regardantes sur l’apparence de leurs aliments. Tout ce qu’elles veulent, c’est du goût et de la variété, le tout soigneusement équilibré.

Publicité

Leur alimentation soit être constituée d’environ 3/4 de céréales et 1/4 de protéines. Les mélanges de céréales et de graines pour les poules sont donc préparés sur une base de maïs, d’avoine ou de blé, qui sont ensuite complétés de graines pour leur apporter des protéines. Vérifiez la composition des mélanges et évitez ceux qui contiennent des additifs.

Ne vous étonnez-pas des recommandations de leur donner du gravier ou si elles en picorent dans la cour : elles en ont besoin. Le gravier reste dans leur estomac et facilite leur digestion en broyant les aliments récalcitrants.

Leur alimentation doit aussi s’adapter en fonction des saisons, avec de la nourriture plus riche lorsqu’il fait froid et qu’il pleut. Vous pouvez même tiédir leurs aliments pendant les mois d’automne et d’hiver.

De temps en temps, préparez-leur ce que l’on a coutume d’appeler la pâtée des poules : un mélange de restes de repas et de pain dur imbibé d’eau, le tout bien émietté.

Côté friandises, elles adorent les larves séchées, les vers de farine ou les biscuits à la coquille d’huître, par exemple. Bien sûr il ne faut pas leur en donner tous les jours, et de toute façon les réserver pour l’après-midi et en petite quantité pour ne pas perturber leur rythme alimentaire.

Les déchets alimentaires

Les poules sont - à raison - réputées pour participer activement à la réduction des déchets alimentaires, c'est même l'une des bonnes raisons d'avoir des poules au jardin. Vous pourrez donc les régaler avec :

  • les épluchures de fruits ou de légumes, ceux qui sont un peu abîmés, la salade un peu flétrie,
  • les restes du repas, dès l’instant qu’ils ne sont pas trop salés, trop sucrés ou très épicés,
  • les croûtes de fromage,
  • les restes de poisson, coquillages et crustacés,
  • le pain rassis, que vous pouvez imbiber d’eau,
  • les coquilles d’oeuf et les coquilles d’huîtres (si vous pouvez les broyer).

La liste n’est pas exhaustive, et vous saurez très vite ce qu’elles apprécient ou pas en regardant ce qui reste dans la mangeoire ou sur le sol de l’enclos.

Quels sont les aliments toxiques pour les poules ?

Quand on les sait capables d’avaler du gravier, on se dit que les poules peuvent manger n’importe quoi. Leur santé n’est pour autant pas à tout épreuve et elle peut être fragilisée ou ne pas résister à certains aliments. Par instinct, elles se détourneront de ceux qui ne leur conviennent pas, mais par prudence, veillez à éviter :

  • la tomate, la pomme de terre et l’aubergine (et toutes les plantes de la famille des Solanacées), sauf si elles sont cuites,
  • les trognons de chou, les fanes de poireau crues,
  • les oignons,
  • les agrumes, qui peuvent avoir une incidence sur leur rythme de production d’oeufs,
  • les épluchures d’agrumes, de melon, de pastèque, de kiwi et de banane qu’elles digèrent difficilement,
  • les haricots secs non-cuits, 
  • les produits très sucrés, qui peuvent les faire grossir,
  • les aliments salés, puisque le sel fait pas partie de leur alimentation naturelle,
  • la viande crue, les avocats, les pépins de pomme et le chocolat peuvent être mortels,
  • et il faut à tout prix exclure les aliments comportant la moindre trace de moisissure.

En résumé, nourrissez vos poules deux fois par jour sur la base de mélanges céréales-graines améliorés de quelques restes, verifiez régulièrement qu’elles ont toujours de l’eau à disposition, et gâtez-les avec des petites friandises de temps à autre.


Cette fiche pour apprendre à bien nourrir vos poules a été rédigée par Cécile B.

poule

Pourquoi ma poule mange-t-elle ses oeufs ?

Lorsque l’on débute dans l’élevage de poules, il y a quelque chose qui n’est pas fréquent et qui surprend lorsque cela arrive : une poule peut manger ses oeufs. Oui, ses propres oeufs. Est-ce normal, est-ce dangereux ? Pourquoi fait-elle ça et faut-il l’en empêcher ?

La mue des poules

Comme tous les matins, vous allez rendre visite à vos poules et là, il y a des plumes partout. Il y a peu de chances qu’elles se soient livrées à une bataille d’oreillers dans la nuit, mais il est très probable qu’elles aient commencer à muer.

Comment entretenir mon poulailler ?

Pour que vos poules s’épanouissent, soient heureuses et en bonne santé, elles doivent vivre dans un environnement propre et sain. C'est également bien plus agréable pour vous lorsque vous les présentez fièrement à vos visiteurs. Voici tout ce qu’il faut savoir pour entretenir votre poulailler.

Où et comment acheter des poules ?

Maintenant c’est sûr, vous allez vous lancer dans un petit élevage de poules à la maison et vous vous voyez déjà ramasser leurs oeufs le matin pendant qu’elles animent le jardin. Mais au fait, où et comment achète-t-on des poules ?

Pourquoi ma poule ne pond plus ?

Tiens, étrange, on dirait bien qu’il y a moins d’oeufs dans le pondoir, ce matin. L’une de ces demoiselles se serait-elle mise en grève surprise ? Si aucune d’elles ne fait le piquet devant le poulailler avec une pancarte revendicative, il faut trouver la raison pour laquelle votre poule ne...

Comment intégrer de nouvelles poules au poulailler ?

Vous êtes là, à contempler vos poules chéries avec amusement et attendrissement, et petit à petit vous vient l’idée d’en avoir davantage. Ce n’est pas très compliqué, il suffit d’aller en acheter d’autres. Mais ensuite, comment intégrer de nouvelles poules au poulailler ?

Avantages et inconvénients d’avoir un coq au poulailler

Les poules, c’est cool. Elles sont marrantes, pas très compliquées à entretenir et grâce à elles, on mange des oeufs frais tous les jours. Mais qu’en est-il des coqs ? Est-ce une bonne idée d’en avoir un ou bien vaut-il mieux s’en passer ?

Comment empêcher une poule de couver ?

Vous avez quelques poules au jardin, parce que leur compagnie est sympathique et qu’avoir des oeufs frais tous les jours est un avantage bien agréable. Mais la poule est aussi faite pour couver et, dans certaines circonstances, cela peut poser des problèmes.

Comment conserver les oeufs ?

Vous avez craqué : dans votre jardin habitent désormais quelques poules qui, chaque jour ou presque, pondent de beaux oeufs qui régaleront toute la famille. Une question qui peut donc se poser assez rapidement est la suivante : comment conserver les oeufs de mes poules ?

Comment protéger mes poules ?

Vous les aimez bien, vos poules. Elles font partie de la famille. Elles animent le jardin, elles occupent les enfants et elles vous pondent de beaux oeufs tous les jours. Et comme vous ne voulez pas qu’il leur arrive malheur, vous voulez savoir comment protéger vos poules.
Montre-Moi Comment

Montre-Moi Comment évolue et devient une véritable plateforme collaborative du DIY : publiez du contenu (vidéo, texte, lien), partagez, commentez, notez, transmettez votre savoir et apprenez sur MMC !

Montre-Moi Comment découle d'un constat assez simple. Il existe des milliers de vidéos sur Internet pour apprendre et se former. Malheureusement il est difficile de trouver les meilleures vidéos et formation.

Montre-Moi Comment tente de répondre à ce problème en proposant des compilations de tutoriels et vidéos dans de multiples domaines.

MontreMoiComment.com, le site pour apprendre par Médiawix © 2013 - 2021