Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment soigner une piqûre d'insecte ?

Le printemps et l’été sont des périodes propices aux piqûres d’insectes en tout genre. Vous trouverez dans ces vidéos, des conseils et des astuces pour bien réagir en cas de piqûre d’abeille, de guêpe, de frelon, de taon, de moustique ou d'araignée.

Lorsque les beaux jours arrivent, les insectes volants colonisent nos jardins, débarquent dans nos maisons et s’invitent régulièrement à table lors de nos repas de plein air.

Certaines espèces sont plus agressives que d’autres. Les guêpes, abeilles, frelons ou taons, ne piquent qu’aux abords des ruches ou lorsqu’ils se sentent menacés.
Aussi, la meilleure des choses à faire pour cohabiter avec les insectes volants sans se faire piquer, et d’éviter tout geste brusque ou tout contact inopiné.

Pour ce qui est des moustiques, nous ne sommes malheureusement pas tous égaux. Les personnes sujettes aux piqûres se résignent à utiliser des bombes insecticides et des produits répulsifs pour tenir les moustiques à distance.

Recommandations 

  • N’enlevez pas le dard à l’aide d’une pince à épiler car vous risquez de disperser davantage le venin dans la peau.
  • Retirez les bagues et bracelets lorsque la piqûre survient sur la main ou le bras.
  • Emportez une trousse de premiers secours lorsque vous partez en vacances.
  • En cas de réactions allergiques sévères (gonflement du visage, difficulté respiratoire, gêne dans la gorge), rendez vous aussitôt chez un médecin ou contactez le SAMU (15).

Comment réagir face aux piqûres d'insectes ?

Cette vidéo présente les caractéristiques des différents insectes volants susceptibles de piquer durant la belle saison.

Comment réagir en cas de piqûre de guêpe, d’abeille, de frelon ou de bourdon ?

  1. Retirez le dard à l’aide d’une petite lame, s’il est toujours présent sur la peau.
  2. Nettoyez la piqûre à l’eau savonneuse et appliquez un produit désinfectant (chlorexidine, dakin, alcool à 90°).
  3. Chauffez la peau pour soulager la douleur et diminuer l'oedème. Pour cela, vous pouvez faire couler un peu d’eau chaude sur la plaie, la faire chauffer au moyen d’un sèche-cheveux ou placer une cigarette à proximité de la peau.

Bon à savoir : contrairement aux abeilles, les guêpes, qui possèdent un dard rétractable, peuvent piquer plusieurs fois.


Remèdes naturels pour apaiser une piqûre d’insecte

Certains produits d’usage courant, comme le vinaigre, le jus de citron, l’oignon ou encore la pierre d’Alun, possèdent des propriétés anti-inflammatoires et anesthésiques qui permettent d’atténuer les démangeaisons et les douleurs dues aux blessures d’insectes (araignées, moustiques, abeilles, guêpes…).

3 façons de soulager une piqûre 

  • Trempez la pierre d’Alun dans l’eau et appliquez-la sur la peau en effectuant des mouvements circulaires.
  • Déposez sur la peau, un coton imbibé de vinaigre et laissez agir quelques minutes.
  • Découpez un oignon en deux et positionnez la partie intérieure à l’endroit de la piqûre.

Comment utiliser une pompe à venin ?

Disponible dans les pharmacies et certaines grandes surfaces (environ 11 euros), l’Aspivenin est spécialement conçu pour pomper un maximum de venin en case de morsure de serpent ou de piqûre d’insecte. Appliqué précocement sur la peau, il soulage la douleur et diminue l’inflammation de manière significative.

  1. Tirer le piston à fond
  2. Placer l’aspivenin sur la blessure
  3. Enfoncer le piston au maximum
  4. Maintenir la position quelques minutes
  5. Retirer l’appareil en soulevant le piston

Traitements en cas d'allergie aux piqûres de moustiques

Dans la plupart des cas, une piqûre d’insecte donne lieu à une réaction inflammatoire locale bénigne.
Toutefois, chez certaines personnes (enfants ou adultes), cette réaction s’étend plus ou moins rapidement, et peut parfois mener à une allergie généralisée potentiellement grave : gonflement du visage, difficulté respiratoire, gêne dans la gorge ou oedème de Quincke pour les cas les plus graves.

Par précaution, il est donc souhaitable d’avoir à portée de main quelques médicaments d’urgence 

  • Cortisone (anti-inflammatoire)
  • Anti-histaminiques (Cetirizine, Aerius…)
  • Adrénaline injectable en intramusculaire (vendu en stylo prêt à l’emploi)

Lorsqu’un individu est sujet à une réaction excessive de son système immunitaire à la suite d’une piqûre d’insecte, il est conseillé qu’il suive une désensibilisation. Cette technique d’immunothérapie spécifique constitue un traitement médical efficace en cas d’allergie sévère.

Cet article pour apprendre à soigner une piqûre d'insecte a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?

Les bases du secourisme