Comment alléger terre argileuse ?

Bien qu’elle soit particulièrement difficile à travailler pour les jardiniers, la terre argileuse est un réservoir de fertilité et peut amener à de belles récoltes au potager. Pour l’aérer et la rendre plus légère, plusieurs remèdes et astuces existent.

Article ajouté le 17/03/2017

Une terre équilibrée se compose d'environ :

  • 40-50 % de sable
  • 20-30 % d’argile 
  • 20-30 % d’humus
  • 10-20 % de calcaire 

Si la quantité d'argile dépasse 30 à 40 %, la terre est dite argileuse.



Comment reconnaître une terre argileuse ?

  • La terre est compacte et lourde.
  • Lorsqu’elle est humide, elle reste collée aux outils.
  • Lorsqu’elle est sèche, elle est très dure, se craquelle et se fissure.

Test de “la main à la pâte”

  1. Prélever un morceau de terre en profondeur à l’aide d’une fourche bêche.
  2. Prendre une poignée de terre et la serrer dans la main.

Si la terre n’est pas argileuse, elle est friable et se casse en morceaux.
Si la terre est argileuse, elle se compacte sans se casser.

Les inconvénients d’une terre argileuse 

  • Elle est difficile à travailler en été comme en hiver.
  • Elle peut être quasi imperméable à l’ea. Ce mauvais drainage des eaux de pluie peut entraîner un pourrissement des racines qui stagnent en permanence dans un excès d’humidité.

Les avantages d’une terre argileuse 

  • Contrairement aux sols sableux qui sont “lessivés” par les intempéries, les sols argileux ont une bonne capacité à retenir l’eau, ce qui peut être un réel avantage pour les cultures en zones de sécheresse. 
  • Elle est très fertile, elle retient non seulement l’eau mais aussi tous les minéraux et nutriments du sol. 

Lorsqu’elle est correctement travaillée et allégée, par certains apports d’amendement et quelques gestes d’entretien simples, une terre argileuse peut devenir le meilleur des substrats pour tous types de plants et cultures. Ci-dessous, les principes de base pour l’améliorer efficacement et durablement. Les résultats seront notables après 3 ans.

6 conseils pour améliorer une terre argileuse 

Favorisez la vie microbienne du sol 

Pour cela, mélangez à la terre en début de printemps, du terreau, du fumier ou du compost. Ces matières organiques vont améliorer la structure du sol et activer le développement des bactéries, bacilles, champignons, insectes…Tous ces micro-organismes vont entretenir la qualité et l’équilibre du sol pour obtenir un bon complexe argilo-humique. Ils vont augmenter la production d’humus et alléger ainsi la terre. Les vers de terre vont proliférer et aérer naturellement la terre en creusant leurs galeries. 

Paillez en hiver 

Une terre ne doit pas être laissée à nu de longues périodes. Pendant les mois d’hiver, les pluies battantes risquent de compacter un peu plus le sol et l’appauvrir en faisant ruisseler les nutriments en profondeur.  
À la fin de l’automne, déposez par exemple à la surface du potager une couche de paille, de feuilles, de compost, fumier, ou BRF (bois raméaux fragmentés). Après les dernières récoltes, retirez les mauvaises herbes mais laissez les feuillages des légumes se décomposer au sol.

Incorporez du sable 

Pour alléger la terre et améliorer le drainage des eaux de pluie lorsqu’elle est particulièrement compacte, réalisez régulièrement des apports de sable de rivière en surface. Intégrez-le au paillage d’hiver ou mélangez-le à la terre lors de la préparation du potager au printemps.

Ne piétinez pas la terre

Après avoir ameubli la terre avant les semis et plantations, évitez ensuite de la fouler pour ne pas la recompacter. Aménagez entre les rangs, des espaces de circulations bien définies avec des planches, des dalles ou des caillebotis par exemple.

Semez des plantes à engrais verts 

Entre deux cultures de légumes, laissez à tour de rôle les parcelles en jachère pour y faire pousser des engrais verts. Trèfle, phacélie, sarrasin, moutarde, colza, et bien d’autres plantes vont pouvoir décompacter le sol par l’action de leurs racines et par la même occasion le fertiliser en reconstituant ses réserves en azote, phosphore et potassium que les légumes puisent dans la terre.

Apportez de la chaux horticole

Se présentant dans le commerce sous forme de perles blanches, la chaux horticole est un produit naturel (utilisé en agriculture biologique) qui permet d’une part de rééquilibrer le pH d’un sol acide par l’apport de calcium et de magnésium, et d’autre part de décoaguler l'argile pour rendre la terre plus légère et souple.
Épandez en début de printemps, les granulées au sol et incorporez-le à la terre avec une griffe de jardin.

Cet article pour apprendre à alléger terre argileuse a été rédigé par
Émilie V.

Comment fabriquer un short soi-même ?

Que vous soyez débutant ou confirmé en couture, apprenez à réaliser vous-même un short qui sera à votre image, parfaitement à votre taille et surtout unique. Short en tissu, uni ou à motifs, short en jean, short avec poches… Vous ne serez pas peu fiers de sortir votre short personnalisé tout l’été !

Comment recycler une carte routière ?

Votre bonne vieille carte routière ne sort plus du tiroir depuis que vous l’avez troquée pour un GPS ? De nombreuses idées déco existent pour lui offrir une seconde vie : motif pour abat-jour, meuble, sous-verres, bijoux, emballage cadeau, horloge, pot de fleurs, guirlande… Faites voyager votre décoration en recyclant votre carte routière de manière originale !

Comment débuter en aquaponie ?

Alternative à la culture en terre, l’aquaponie est un système de culture des plantes associée à l’élevage de poissons, dont les déjections servent d’engrais. Comme le principe de la permaculture, elle prend en compte la biodiversité et les bienfaits qu’apporte chaque organisme vivant entre eux, pour une production plus durable, respectueuse et économe en énergie.

Comment recycler ses vieux volets en bois ?

Vous ne pouvez plus voir en peinture vos volets en bois ou persiennes demandant beaucoup d’entretien mais ne savez pas quoi en faire ? Avec notre sélection de tutoriels récup’, un peu d’imagination et de bricolage, vos vieux volets deviendront un vrai atout déco et rangement dans votre maison.

Faire des abdos à la maison sans matériel

Vous n’osez pas aller dans une salle de musculation ou vous trouvez que les abonnements sont trop onéreux ? Si les exercices d’abdominaux sont bien exécutés, nul besoin d’aller dans une salle de sport pour les travailler ! Voici des conseils et exercices pour commencer à muscler ses abdos à la maison, sans matériel.