Comment protéger mes poules ?

Article publié le 18/05/2021 | mis à jour le 16/07/2021 animaux poule


Vous les aimez bien, vos poules. Elles font partie de la famille. Elles animent le jardin, elles occupent les enfants et elles vous pondent de beaux oeufs tous les jours. Et comme vous ne voulez pas qu’il leur arrive malheur, vous voulez savoir comment protéger vos poules.

De jour comme de nuit, nos petites poules chéries sont à la merci des prédateurs en tout genre, qu’ils arrivent par la terre ou par les airs. Faute de savoir se défendre autrement qu’en se débattant en vain, elles sont vulnérables face à la rapidité d’une buse ou l’acharnement d’un renard. Et elles ne sont pas les seules proies : leurs poussins, leurs oeufs et leur nourriture sont aussi convoités.

Si vous habitez en ville, elles courent forcément moins de risque qu’à la campagne, mais les rongeurs se faufilent partout et les fouines n’ont pas peur de s’approcher des lieux très habités. Certains nuisibles (les rats) peuvent aussi transporter des maladies mortelles pour elles, et leur ennemi juré, le renard, justifie sa réputation d’animal rusé par son obstination à trouver n’importe quel moyen d’atteindre Cocotte.

Après avoir fait le tour de leurs différents prédateurs, nous verrons donc comment faire pour protéger vos poules, leurs poussins, leurs oeufs et leur nourriture.

Publicité

NB : le chat et le chien de la maison, selon leur nature et qu’ils sont habitués ou pas à la présence de vos poules, ne seront pas forcément leurs prédateurs. Un chien peut même les défendre de différentes attaques.

Les prédateurs

Les prédateurs aériens

  • Les poules : les buses et autres rapaces.
  • Les poussins : les buses et autres rapaces, les corbeaux, les corneilles, les pies.
  • Les oeufs : les buses et autres rapaces, les corbeaux, les corneilles, les pies.

Les prédateurs terrestres

  • Les poules : les renards, les putois, les fouines, les martres, les ratons laveurs, les rats, les chiens errants, les chats (seulement les petites poules).
  • Les poussins : les renards, les chats, les rats, les couleuvres, les vipères.
  • Les oeufs : les renards, les fouines, les rats, les hérissons, les vipères, les couleuvres.
  • L’alimentation : les rats, les souris, les mulots et autres rongeurs nuisibles.

Comment protéger mes poules

C’est dans leur poulailler et leur enclos que les poules passent la majeure partie de leur temps. Ce sont donc les endroits à sécuriser au maximum, tout en s'assurant de prendre certaines précautions et astuces pour décourager les prédateurs ou les tenir les plus éloignés possible.

Le poulailler et l’enclos

  • L’enclos du poulailler doit être entouré d’une clôture faite de grillage : solide, avec une maille de 3cm maximum, montant à 1,50m minimum, bien ancré dans le sol (40cm), et bien tendu.
  • Pour empêcher les prédateurs qui voudraient creuser la base du grillage (même s’il est bien enterré), vous pouvez poser des dalles tout du long et notamment au niveau de la porte.
  • Pour contrer les prédateurs grimpeurs, recourbez le haut du grillage vers l’extérieur.
  • Recouvrez l’enclos d’un filet ou de grillage pour repousser les prédateurs aériens (ou les champions de l’escalade de grillage).
  • Posez également du grillage sur les trous d’aération du poulailler.
  • Un poulailler surélevé de 30cm de hauteur évitera que les rongeurs puissent y entrer en creusant des tunnels dans le sol.

Les précautions et astuces

  • Verifiez régulièrement qu’il n’y ait pas de trou dans le grillage et le filet : même le plus petit espace peut laisser passer un rongeur.
  • Vérifiez également l’état du plancher du poulailler, pour que les rongeurs n’y entrent pas.
  • S’il est surélevé et que vous avez déjà constaté la présence de rats ou de rongeurs, installez des tapettes à souris sous le poulailler. Évitez en tout cas la mort au rat, qui est aussi potentiellement de la mort aux poules.
  • Baladez-vous quotidiennement dans l’enclos et aux abords du poulailler et n’hésitez-pas à emmener le chien si vous en avez un : les odeurs manifestant une présence humaine ou canine repoussera les renards.
  • Vous pouvez aussi déposer des touffes de poils du chien un peu partout et en coincer quelques-unes dans le grillage.
  • Si les attaques de renards ou de chiens errants s’avèrent être fréquentes, un grillage électrifié peut s’imposer.
  • Si vous avez un coq, il protègera les poules de touts les rampants. Et si vous avez de la place, des oies et un jar feront d’excellents gardes du corps face à de nombreux prédateurs.
  • Pour simuler une présence autre que celle des poules dans le poulailler, y laisser une radio allumée fonctionne plutôt bien.
  • La nuit, quelques lampes extérieures à détection de mouvement devraient effrayer certains prédateurs nocturnes.

N’oubliez pas

  • De refermer la porte du poulailler chaque soir (de préférence équipée d’un verrou, plus efficace qu’un loquet sous les pattes d’un renard persévérant).
  • De ramasser les oeufs tous les jours.
  • D’éviter la nourriture qui reste au sol ou dans les mangeoires, au risque d’attirer les rongeurs.
  • De couvrir ou de vider chaque soir la mangeoire si elle est à l’extérieur du poulailler.
  • De stocker la nourriture des poules dans un endroit clos et sec, et dans des contenants hermétiques.
  • Et puis, restez à l’écoute de la moindre agitation inhabituelle des poules, qui peut signaler la présence d’un prédateur.

Cette fiche pour apprendre à protéger mes poules a été rédigée par Cécile B.

poule

Pourquoi ma poule mange-t-elle ses oeufs ?

Lorsque l’on débute dans l’élevage de poules, il y a quelque chose qui n’est pas fréquent et qui surprend lorsque cela arrive : une poule peut manger ses oeufs. Oui, ses propres oeufs. Est-ce normal, est-ce dangereux ? Pourquoi fait-elle ça et faut-il l’en empêcher ?

La mue des poules

Comme tous les matins, vous allez rendre visite à vos poules et là, il y a des plumes partout. Il y a peu de chances qu’elles se soient livrées à une bataille d’oreillers dans la nuit, mais il est très probable qu’elles aient commencer à muer.

Comment entretenir mon poulailler ?

Pour que vos poules s’épanouissent, soient heureuses et en bonne santé, elles doivent vivre dans un environnement propre et sain. C'est également bien plus agréable pour vous lorsque vous les présentez fièrement à vos visiteurs. Voici tout ce qu’il faut savoir pour entretenir votre poulailler.

Où et comment acheter des poules ?

Maintenant c’est sûr, vous allez vous lancer dans un petit élevage de poules à la maison et vous vous voyez déjà ramasser leurs oeufs le matin pendant qu’elles animent le jardin. Mais au fait, où et comment achète-t-on des poules ?

Pourquoi ma poule ne pond plus ?

Tiens, étrange, on dirait bien qu’il y a moins d’oeufs dans le pondoir, ce matin. L’une de ces demoiselles se serait-elle mise en grève surprise ? Si aucune d’elles ne fait le piquet devant le poulailler avec une pancarte revendicative, il faut trouver la raison pour laquelle votre poule ne...

Comment intégrer de nouvelles poules au poulailler ?

Vous êtes là, à contempler vos poules chéries avec amusement et attendrissement, et petit à petit vous vient l’idée d’en avoir davantage. Ce n’est pas très compliqué, il suffit d’aller en acheter d’autres. Mais ensuite, comment intégrer de nouvelles poules au poulailler ?

Avantages et inconvénients d’avoir un coq au poulailler

Les poules, c’est cool. Elles sont marrantes, pas très compliquées à entretenir et grâce à elles, on mange des oeufs frais tous les jours. Mais qu’en est-il des coqs ? Est-ce une bonne idée d’en avoir un ou bien vaut-il mieux s’en passer ?

Comment empêcher une poule de couver ?

Vous avez quelques poules au jardin, parce que leur compagnie est sympathique et qu’avoir des oeufs frais tous les jours est un avantage bien agréable. Mais la poule est aussi faite pour couver et, dans certaines circonstances, cela peut poser des problèmes.

Comment conserver les oeufs ?

Vous avez craqué : dans votre jardin habitent désormais quelques poules qui, chaque jour ou presque, pondent de beaux oeufs qui régaleront toute la famille. Une question qui peut donc se poser assez rapidement est la suivante : comment conserver les oeufs de mes poules ?

Comment attraper une poule ?

À moins qu’elle ne soit en pleine sieste, une poule ne se laissera pas attraper facilement. Elle est de nature craintive et elle va paniquer et se débattre à l’instant où elle se sentira en danger. Heureusement, il existe quelques techniques pour attraper une poule.
Montre-Moi Comment

Montre-Moi Comment évolue et devient une véritable plateforme collaborative du DIY : publiez du contenu (vidéo, texte, lien), partagez, commentez, notez, transmettez votre savoir et apprenez sur MMC !

Montre-Moi Comment découle d'un constat assez simple. Il existe des milliers de vidéos sur Internet pour apprendre et se former. Malheureusement il est difficile de trouver les meilleures vidéos et formation.

Montre-Moi Comment tente de répondre à ce problème en proposant des compilations de tutoriels et vidéos dans de multiples domaines.

MontreMoiComment.com, le site pour apprendre par Médiawix © 2013 - 2021