Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment organiser une kermesse ?

A l’approche des vacances d’été, instituteurs, parents et enfants préparent activement la fête de l’école. Pour ne rien oublier avant le jour J, cet article rappelle la réglementation en vigueur et présente des idées d’animations, de stands et de jeux.

L'organisation d’une fête de fin d’année au sein d’une école maternelle ou primaire nécessite de respecter quelques obligations légales. Les kermesses se déroulent le plus souvent en dehors du temps scolaire, un samedi ou un dimanche, les enfants étant alors sous l’entière responsabilité de leurs parents. Afin d'éviter toute concurrence, les établissements d’une même ville s’accordent pour échelonner les dates sur les différents week-ends du mois de juin.

Qui dit kermesse, dits restauration, boissons, cadeaux et spectacle, et bien que de nombreux parents d’élèves bénévoles soient enthousiastes à l’idée de réaliser des plats, des gâteaux, acheter quelques boissons ou donner un peu de leur temps pour gérer un stand, les écoles font aussi appel à des professionnels. En ce qui concerne les lots, plus ils seront variés et plus ils contenteront de monde : jouets, bonbons, produits gastronomiques, vins, objets de décoration, place de spectacles…
Pour financer les achats de marchandises et de matériels, les organisateurs (professeurs et association de parents d’élèves) demandent une avance de fonds à la direction de l’école. Les recettes permettront ensuite de rembourser la somme prêtée et de financer de nouveaux équipements en cas de bénéfices.

Pour limiter les frais, les écoles s’associent souvent à des partenaires locaux (magasins, restaurants, traiteurs, pâtisseries, fleuristes, salles de spectacles, grandes surfaces, cinémas…) pour bénéficier de produits à des prix attractifs, en échange d’un peu de publicité.

Réglementation et démarches administratives 

  • Puisque les locaux de l’école seront occupés en dehors du temps scolaire, il est indispensable de demander une autorisation écrite à la ville. La mairie devra être informée de la date et des heures précises (début et fin) pendant lesquelles l’école ouvrira ses portes au public.
  • Lorsque des boissons alcoolisées sont vendues aux buvettes, une autorisation d'ouvrir un débit de boisson temporaire est requise. Elle est demandée au maire de la ville au moins 15 j avant la date de la kermesse. Il faut savoir que le nombre d’autorisations est limité à cinq par an et que les boissons proposées doivent appartenir aux groupes 1 ou 2 de la classification officielle des boissons (vin, bière, cidre, poiré, pétillant…). Voir le modèle de lettre
  • Pour utiliser de la musique pendant la fête, une demande d’autorisation doit être adressée à la SACEM (Société des Auteurs, Compositeurs et Editeurs de Musique) 15j avant. Dans le cas d’une kermesse, l’organisateur s’acquitte d’une redevance d'environ 40 à 90 euros (pour une journée) selon le forfait choisi. Accès à la déclaration en ligne
  • Dans le cas où les enfants jouent une pièce de théâtre, l’école a l’obligation d’obtenir une autorisation auprès de la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques). La demande doit être effectuée trois mois avant la représentation. Télécharger le formulaire en ligne
  • Concernant la restauration, il faudra respecter les conditions d’hygiène élémentaires et la chaine du froid. Il est également important de conserver les factures d’achat de marchandises pour justifier de l’origine des produits en cas de problème.

Des idées de jeux de kermesses 

Chaque année de nouvelles attractions font leur apparition dans les kermesses et des activités plus anciennes sont remises au goût du jour. Mêlant compétition, chance, sport, adresse, réflexion et amusement, voici une liste non exhaustive de quelques animations incontournables.

  • La pêche à la ligne : à l’aide d’une petite canne à pêche, les enfants tentent d’attraper des canards munis de crochets flottant dans un bassin d’eau.
  • Le chamboule-tout : les enfants, à l'aide d'une balle ou d'un petit sac de sable, visent une pyramide de boîtes de conserve vides, pour tenter d’en faire tomber un maximum, en un minimum de lancés.
  • La tombola : des billets sont vendus à un prix unique et un tirage au sort est organisé pour remporter différents cadeaux et prix.
  • Les jeux de quilles, de golf, de boules, d’anneaux ou de palets qui offrent une récompense aux élèves les plus adroits.
  • La planche savonneuse : en un temps défini et au moyen d’un bâton, les enfants essayent de faire remonter un objet au sommet d’une planche inclinée recouverte d’eau savonneuse.
  • Le jeu des photos : les enfants doivent identifier leurs professeurs sur des panneaux ornés des photos les représentant lorsqu’ils étaient enfants.
  • La séance maquillage ou tatouage : généralement gratuite, cette animation permet aux enfants de se faire maquiller le visage ou dessiner sur la peau des tatouages éphémères.
  • Le rasage de ballons : les participants gagnent un lot s’ils parviennent à retirer la mousse à raser qui recouvre le ballon de baudruche, à l’aide d’un rasoir en plastique.
  • La queue de l’âne : sur un panneau représentant un animal, l’enfant doit replacer la queue au bon endroit en ayant les yeux bandés.
  • Le dessin à l’aveugle : les yeux bandés, les enfants tentent de reproduire sur un tableau, le dessin qu’ils tirent au sort.
  • Les cadeaux suspendus : des paquets contenant des jouets, bonbons, confettis ou bombes à eau, sont accrochés aux branches d’un arbre par des ficelles. Les petits choisissent d’en couper un à l’aide de ciseaux (une variante consiste à suspendre des piñatas à frapper).
  • La course en sac : sur une surface de pelouse, les enfants doivent parcourir quelques mètres le plus rapidement possible en sautant dans des sacs en toile de jute.

Lorsque leurs finances le permettent, certains établissements scolaires font appel à des professionnels pour louer des équipements appréciés des enfants : structures gonflables, trampolines, piscines pour jeux d’eau, manèges électriques, jeux en bois géants, appareils à “barbe-à-papa” ou “popcorn”...
La venue d’un magicien ou la présence d’animaux (balade en poney, chèvre tractant une carriole...) ravira également petits et grands.

Quelques conseils pratiques :

  • Préparer de nombreux lots de cadeaux bon marché et quelques récompenses de valeur. Décerner des petits lots de consolation pour les perdants.
  • Prévoir 2 personnes par stand et placer des animations sous abris (salle de sport, cantine, chapiteau) en cas d’intempéries.
  • Utiliser de la vaisselle jetable : assiettes en carton, gobelets et couverts en plastique...
  • Sécuriser les lieux : prévoir un service d’ordre bénévole, dégager les issues de secours (accès de véhicules d’urgence), vérifier le fonctionnement des alarmes et extincteurs, aménager un espace de circulation des visiteurs (barriérage), préparer le nécessaire de premiers secours, prévenir les pompiers et noter les numéros du médecin et de la pharmacie de garde.
  • Prendre connaissance des garanties de l’assurance de l’école (accident, incendie, dégradation, agressions, prise en charge des bénévoles et intervenants extérieurs) et vérifier qu’elle couvre bien la manifestation hors temps scolaire.
  • Afin d'éviter que les enfants les plus jeunes disposent d'argent sur eux (risque de vols et de perte), il est préférable d'établir un système de carte ou de jetons à l'entrée de la kermesse.
     

Fabriquer soi-même un jeu de kermesse

Cette vidéo présente une façon de confectionner une pancarte à trou représentant un clown, qui pourra être utilisée pour un jeu de lancer (ou décor pour animation photo) .Placés à quelques mètres de la cible, les enfants visent les trous disposés à différents endroits du dessin, pour tenter de faire passer des balles au travers et gagner un lot.

Le matériel utilisé 

  • Toile à peindre de grand format
  • Scotch
  • Peinture
  • Pinceau
  • Papier carbone
  • Cutter

Les étapes 

  1. Imprimer l’image
  2. Réaliser le calque
  3. Réaliser les trous
  4. Peindre l’image

La location de jeux en bois pour enfants

A travers cette vidéo, l’entreprise “Cap Loisirs Animations” livre un aperçu des services qu’elle propose dans le cadre d'une kermesse. Vous découvrez différentes attractions et jeux en bois qui sont organisés et mis à disposition des établissements pour fêter la fin de l’année scolaire.

Cet article pour apprendre à organiser une kermesse a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?

Vie pratique : les démarches administratives