Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Quels aliments manger sans risque après péremption ?

Sauf exception (fruits et légumes frais, alcools, sel, sucre), les produits alimentaires affichent tous une date de péremption, mais bon nombre peuvent en réalité être consommés plusieurs mois voire années après dépassement de la date indiquée.

Pour éviter le gaspillage mieux vaut bien s’informer et ne pas toujours se fier aux dates de péremption préconisées par les fabricants, qui ont parfois tendance à exagérer le principe de précaution pour pousser à la consommation. Dans cette démarche de consommation éclairée et responsable, cet article dresse une liste non exhaustive des aliments qui peuvent être consommés au-delà de la date limite conseillée.

DLC et DMC

En règle générale, les aliments qui peuvent se consommer sans risque sont ceux qui présentent un long délai de péremption (supérieur à trois mois), autrement dit ceux qui sont associés à une DMC, Date de Durabilité Minimale précédée par la mention “à consommer de préférence avant le”.

À l’inverse, les produits dont l’emballage indique une DLC ou Date Limite de Consommation précédée par la mention "à consommer jusqu’au", ne doivent pas être mangés après la date. C’est le cas par exemple des viandes et poissons frais, charcuteries, pâtisseries, produits laitiers... Il faut donc bien différencier ces deux catégories de produits.

On doit aussi avoir en tête que même si un produit reste consommable une fois la date de péremption passée, son aspect, sa consistance et même son gout peuvent être modifiés avec le temps, tout comme ses teneurs en protéines, eau, sels minéraux et autres nutriments.

Bien stocker

Pour mieux résister à l’épreuve du temps, les aliments doivent être conservés dans des conditions optimales, dans des placards à l’abri de la lumière et surtout de l’humidité et dans un environnement tempéré. 

Vérifier l’aspect 

Si une odeur de moisi ou de fromage se dégage de l’aliment, alors mieux vaut le jeter à la poubelle. Il en est de même lorsque le contenant est détérioré : emballage plastique hermétique percé, boite de conserve bombée, pot déformé...


Les aliments consommables pendant très très longtemps 

Plusieurs années après la date indiquée 

  • sel, épices, sucre, farine
  • pâtes sèches, riz, semoule
  • lentilles et haricots secs
  • café et thé
  • aliments lyophilisés (soupe, chocolat en poudre)
  • aliments surgelés
  • miel 
  • vinaigre et huile
  • conserves
  • eau, liqueurs, sirops, sodas 

Les aliments consommables pendant longtemps

Plusieurs mois après la date indiquée 

  • biscuits et gâteaux secs et durs, sucrés ou salés
  • chocolat en tablette (sauf si teinte blanche en surface)
  • céréales 
  • chips
  • sauces en bocal

Les aliments consommables pendant un certain temps

Les fromages : à consommer jusqu'à deux semaines après la date si pas d’apparition de moisissure ou d’odeur suspecte. À noter que la péremption et la contamination bactérienne sont plus rapides pour les fromages à pâte molle et les fromages au lait cru.

Les yaourts : à consommer jusqu'à trois semaines après la date. Le pot ne doit pas être humide et le couvercle ne doit pas être bombé.

Les oeufs : à consommer jusqu'à quatre semaines après la date s’ils sont cuits et 4 jours s’il sont crus. Vérifier que la coquille est intacte. 

Le lait : à consommer jusqu'à deux à trois mois après la date s’il est stérilisé (UHT) et que la brique ou bouteille n’a pas été ouverte ou abîmée. 

Les charcuteries : celles qui sont conditionnées sous vide, en sachets ou barquettes, peuvent se manger jusqu'à deux à trois mois après la date. Pour les charcuteries fraîches qui ne se trouvent pas dans un emballage hermétique, il est préférable de respecter la date.

Cet article a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?

Vie pratique : des astuces pour le quotidien