L’allumage inversé pour démarrer un feu

Article publié le 26/10/2021 cheminée


Allumer un feu de bois par le dessus peut sembler surprenant et pourtant, la technique de l’allumage inversé est très efficace et bénéfique à bien des égards, tant pour votre cheminée que pour l’environnement.

On n’y arrive pas forcément du premier coup mais en tout cas, on a tous en tête la méthode qui permet d’allumer un feu : une couche de petites choses qui brûlent vite, puis on met du petit bois par dessus et enfin les grosses bûches, l’idée étant d’alimenter la combustion depuis le bas vers les plus gros éléments.

La technique de l’allumage inversé, parfois appelée topdown, préconise exactement ce que son nom indique, c’est-à-dire l’inverse : au lieu de progresser de bas en haut, la combustion arrivera du dessus pour aller vers le bas. Et cela fonctionne aussi bien dans un poêle à bois que dans une cheminée ouverte ou fermée, et même pour le barbecue.

Les avantages de l’allumage inversé

Ils sont nombreux, le premier étant que cette technique est au moins aussi efficace que l’allumage traditionnel. Mais grâce à cette méthode, vous ferez également du bien à votre cheminée ou votre poêle, à votre porte-monnaie et à la planète.

Publicité

Une combustion mieux contôlée

La flambée sera certes moins impressionnante, en tout cas au début, mais c’est justement l’effet recherché : le feu prendra plus lentement mais aussi de façon plus régulière et plus constante, avec une température très élevée qui permet une combustion optimale.

Des économies de bois

Une meilleure combustion du bois permet d’utiliser moins de bûches, et donc de réaliser des économies en faisant durer le stock de bois plus longtemps.

Une réduction des gazs résiduels et de la fumée

La combustion génère des gazs qui, dans le cas d’un allumage inversé, sont tout de suite pris dans les flammes et servent à leur tour de combustibles. Les émissions de fumée sont elles aussi réduites, et donc l’encrassement qui en résulte dans les conduits.

Publicité

Une réduction de l’émission de polluants

Une bonne combustion est une combustion constante, régulière, alimentée par un bois sec de bonne qualité. Cela participe également à limiter l’émission des particules fines qui viennent polluer l’air.

Comment faire un allumage inversé ?

Avant de commencer à allumer le feu, pensez à laisser un lit de cendre de la précédente flambée : cela facilite l’allumage et élimine l’humidité qui peut rester dans le foyer.

Pour allumer correctement un feu, il est également conseillé d’utiliser des allume-feu et jamais de papier journal ni de carton : ils brûleront plus lentement que du papier froissé et leur combustion est moins poulluante.

Enfin, pour s’assurer une belle flambée au pouvoir calorifique optimal, il est important de bien choisir son bois de chauffage.

  1. On commence par disposer les plus grosses bûches sur les cendres, sur deux niveaux en croix et en laissant un peu d’espace entre elles.
  2. Puis on place les bûches plus petites sur les grosses de la même façon, en laissant là aussi un peu d’espace entre chaque.
  3. Ouvrez la ou les arrivées d’air (si vous utilisez un poêle) puis utilisez deux allume-feu : un qui sera placé au milieu de la pyramide de bois, l’autre sur le sommet.
  4. Allumez ensuite l’allume-feu placé sur le sommet (et refermez la porte le cas échéant).

La combustion de l’allume feu va permettre de réchauffer le conduit et d’éliminer des résidus d’humidité. Puis, petit à petit, les flammes vont descendre et la braise produite entraînera la combution progressive des bûches qui se trouvent en dessous.

Une fois que le feu a bien pris, vous pouvez réduire progressivement l’arrivée d’air (dans le cas d'un poêle ou d'une cheminée fermée) et profiter tranquillement de votre belle flambée.


Cette fiche a été rédigée par Cécile B.

cheminée

Comment recycler les cendres du chauffage au bois ?

Si vous faites partie des quelques sept millions de foyers qui se chauffent au bois, même occasionnellement, vous vous trouvez également face à la question de l’utilisation (ou pas) des cendres que vous récupérez régulièrement.

Comment bien choisir son bois de chauffage ?

Il existe autant de variétés d’arbres que de bois dont ils sont faits. Selon leurs caractéristiques, certains se prêteront donc plus que d’autres à être utilisés pour chauffer votre habitation : voici comment choisir votre bois de chauffage.

Comment ramoner une cheminée ?

Le nettoyage régulier d’un conduit de cheminée ou d'un poêle à bois est indispensable pour sécuriser l'installation et la rendre plus efficace. Cet article explique comment ramoner manuellement avec un hérisson et comment utiliser une bûche de ramonage.

Comment faire un feu sans briquet ni allumette ?

Regroupant plusieurs tutoriels vidéo, ce guide pratique vous apprend à faire du feu sans utiliser la flamme d’un briquet ou d’une allumette. Au moyen de métal, de pierre, de bois, ou grâce aux rayons du soleil, il existe plusieurs méthodes efficaces.

Comment relooker une cheminée ?

Pour moderniser une cheminée rustique, vous pouvez lui créer un habillage design sur-mesure, la revêtir d’un parement décoratif ou tout simplement la repeindre dans des tons plus contemporains. Retrouvez des idées et des astuces dans notre guide-déco.

Comment couper du bois de chauffage ?

Pour faire ses bûches de bois de chauffage à partir de troncs d’arbres, plusieurs techniques existent. Que le bois soit coupé à la hache, à la scie à bûche ou à la tronçonneuse, l’essentiel est de choisir le bon matériel et de le manier avec précaution.

Comment nettoyer un insert de cheminée ?

On ne fait pas de fumée sans feu et pas de feu sans traces de combustion sur la vitre de l'insert. Si ces tâches ne sont pas toujours évidentes à nettoyer, les tutoriels présentés apportent des astuces simples, efficaces, écologiques et économiques.

Comment installer un poêle à bois ?

Système de chauffage économique, écologique design et performant, le poêle à bois, à pellets ou mixte, séduit de plus en plus les ménages. Par soi-même ou un professionnel, il est impératif de réaliser une installation respectant les normes de sécurité.

Comment construire un abri (bûcher) pour son bois de chauffage ?

L’hiver approchant, les propriétaires de cheminée et de poêle refont leur stock de bûches pour se chauffer. Sans cave ni garage, une solution consiste à fabriquer soi-même un abri extérieur suffisamment solide et aéré pour conserver son bois au sec.

Comment ranger son bois de chauffage ?

Votre logement dispose d’une cheminée ou d’un poêle à bois et vous avez fait le plein de bûches pour vous chauffer en hiver. Voici quelques techniques utiles pour entreposer correctement votre bois et le stocker au sec, sous un abri ou dans votre jardin.
Montre-Moi Comment

Montre-Moi Comment évolue et devient une véritable plateforme collaborative du DIY : publiez du contenu (vidéo, texte, lien), partagez, commentez, notez, transmettez votre savoir et apprenez sur MMC !

Montre-Moi Comment découle d'un constat assez simple. Il existe des milliers de vidéos sur Internet pour apprendre et se former. Malheureusement il est difficile de trouver les meilleures vidéos et formation.

Montre-Moi Comment tente de répondre à ce problème en proposant des compilations de tutoriels et vidéos dans de multiples domaines.

MontreMoiComment.com, le site pour apprendre par Médiawix © 2013 - 2021