Comment ramoner une cheminée ?

Le nettoyage régulier d’un conduit de cheminée ou d'un poêle à bois est indispensable pour sécuriser l'installation et la rendre plus efficace. Cet article explique comment ramoner manuellement avec un hérisson et comment utiliser une bûche de ramonage.

Article ajouté le

Ramonage et législation 

Le ramonage consiste à éliminer les dépôts de suie, de goudron, de bistre ou de résine, à l’intérieur d’un conduit de cheminée ou de poêle à bois. Le ramonage, comme le nettoyage de l’insert, fait partie de l’entretien courant d’une cheminée ou poêle, et pour des raisons de sécurité, le ramonage annuel est une obligation légale. Certaines mairies réclament des justificatifs et les assureurs imposent aux particuliers d’effectuer au moins un ramonage par an pour exercer leurs garanties.
S’il est tout à fait possible de faire soi-même son ramonage, il faut savoir qu’en cas de sinistre, un assureur peut demander une attestation ou une facture d’un professionnel agréé pour engager une procédure de dédommagement. Pour cette raison, il est impératif de faire intervenir un ramoneur professionnel une fois par an afin d’éviter toute déconvenue. Le prix d’un ramonage varie entre 30 et 130 euros. D’autres ramonages pourront être effectués en complément dans le but d’améliorer le fonctionnement de l’installation (tirage et pouvoir calorifique). 

Il est important de bien se renseigner des conditions d’application de son assurance habitation car elles diffèrent d’un contrat à l’autre. Certains assureurs permettent à leurs clients d’effectuer eux-mêmes leur ramonage. Dans ce cas, l’assureur missionne un expert pour faire constater que le ramonage est bien réalisé.



Choisir son hérisson de ramonage 

Le hérisson est l’outil manuel de base indispensable à tout ramoneur. Il en existe de différentes formes, tailles et matières, à adapter en fonction des équipements présents. Dans le cas d’un boisseau de cheminée en béton, le hérisson en acier est le plus indiqué. Si le boisseau est en briques réfractaires, une brosse en inox ondulée est plus adaptée. Pour les tubages en métal ou acier inox, il faut se tourner vers un modèle en PEK(Polyéthercétone) ou en nylon pour ne pas rayer le conduit. La longueur de la canne (plus ou moins réglable) doit être adaptée à celle du conduit. En ce qui concerne le diamètre, il est conseillé de choisir un diamètre de hérisson légèrement supérieur à celui du conduit, en sachant qu’il est toujours possible de tailler manuellement les brins de la brosse au besoin. Pour un conduit cylindrique, on choisira une brosse ronde, pour un conduit rectangulaire, une brosse rectangulaire, et pour un conduit carré, une brosse carrée, etc. 

Ramoner par le haut ou par le bas 

En principe, un professionnel doit toujours travailler par le haut. Le nettoyage est plus efficace et il peut ainsi contrôler l’état de la partie haute de la cheminée et sa liaison à la toiture. Cette technique traditionnelle évite aussi de salir l’intérieur de l’habitation. Par choix ou en cas d’accès impossible ou dangereux à la cheminée, certains ramoneurs travaillent de l’intérieur. Les fabricants de matériels proposent par ailleurs de plus en plus d’équipements conçus pour le ramonage bas.
En cas de conduit très encastré, il est parfois nécessaire d’avoir recours à une débistreuse, appareil électrique muni d’une tête rotative qui frappe la paroi pour décoller les couches de bistres.

Bûche de ramonage 

Le ramonage par bûche est complémentaire du ramonage mécanique mais ne le remplace pas. Il doit être effectué de préférence après que le ramonage du conduit. La bûche contient des fibres de bois et des actifs nettoyants qui se dégagent lors de la combustion. Ils permettent ainsi de désencrasser certains endroits difficilement accessibles avec un hérisson (angles et coudes) et d’éliminer les derniers dépôts (suie, goudron, calcin) le long des parois.



Conseils pratiques 

  • Nettoyez de préférence après l’été et par temps sec. Les dépôts se décollent plus facilement.
  • Protégez le sol, les murs et les meubles autour de la cheminée. Fermez l’insert s’il y en a un. Utilisez un aspirateur à cendres pour nettoyer la pièce après le ramonage.
  • Pour éviter tout problème en cas de sinistre, vérifiez que vous respectez bien les obligations de votre assureur, la législation départementale ou communale, ainsi que les recommandations du fabricant de l’insert ou du poêle à bois.

Comment ramoner un conduit de cheminée avec un hérisson ?

Cette vidéo proposée par la chaîne Utube Chemindepierre explique en image les étapes d’un ramonage mécanique d’un conduit au moyen d’un hérisson télescopique. Dans cet exemple, il s’agit d’un conduit de poêle à bois ramoné par le bas. 

Le matériel 

  • Kit de ramonage
  • Corde
  • Bâche de protection (Sac plastique) 
  • Seau large 
  • Balayette et pelle ou aspirateur à cendres.

Les étapes 

  1. Démonter le poêle à bois pour accéder au conduit. Dévisser les colliers de serrage et retirer les manchons et coudes à la base du conduit.
  2. Emboîter ou visser les tiges flexibles du manche du hérisson et fixer une cordelette sur le crochet supérieur du hérisson pour pouvoir le récupérer s’il se décroche de son manche.
  3. Positionner la brosse à l’entrée du conduit et fixer un sac plastique autour pour éviter les saletés au sol et dans l’air.
  4. Réaliser le ramonage sur toute la hauteur du conduit en effectuant des gestes de va-et-vient et de rotation.
  5. Ouvrir le sac pour collecter les dépôts en dessous dans un seau suffisamment large. Balayer les dernières salissures tombées au sol.

Comment utiliser une bûche de ramonage ?

Cette vidéo proposée par Starwax montre comment utiliser une bûche de ramonage. Ce modèle de bûche sans odeur est compatible avec tous types de conduits. 



  1. Réaliser un feu de cheminée et laisser chauffer le conduit pendant 2 à 3 h.
  2. Former un lit de braises et déposer la bûche de ramonage au-dessus sans retirer l’emballage.
  3. Laisser la bûche se consumer entièrement pendant une heure environ.

Cette fiche pour apprendre à ramoner une cheminée a été rédigée par
Émilie V.


DOSSIER SPÉCIAL

Nettoyer et entretenir sa maison

Autres articles populaires dans cette catégorie

Comment fabriquer un poulailler ?

Pour élever des poules pondeuses, construire soi-même un poulailler de jardin, en bois, en béton ou en matériaux de récupération, demande quelques bons outils et un peu de connaissances pratiques pour pouvoir satisfaire les besoins de l’animal.

Comment monter une cloison en placoplâtre ?

Cet article vous livre quelques conseils pratiques pour la réalisation d'une cloison en placoplâtre et propose plusieurs tutoriels vidéos qui détaillent les différents matériaux utilisés et les possibilités de montage qui s'offrent à vous.

Comment construire un abri (bûcher) pour son bois de chauffage ?

L’hiver approchant, les propriétaires de cheminée et de poêle refont leur stock de bûches pour se chauffer. Sans cave ni garage, une solution consiste à fabriquer soi-même un abri extérieur suffisamment solide et aéré pour conserver son bois au sec.

DIY serre de jardin récup à faire soi-même

Pour cultiver des légumes en toute saison, cette page regroupe 7 tutos expliqués pas à pas, qui vous apprennent à fabriquer une serre de jardin maison, avec du matériel de récupération et quelques outils simples.

Comment faire une dalle en beton ?

Réaliser une chape pour un garage, une terrasse ou couler une dalle intérieure demande de bien s’équiper, d'effectuer les bons dosages et de respecter les règles de construction pour toutes les étapes : le traçage, le coffrage, le coulage et le séchage.

Nouveaux articles

Comment accrocher un tableau sans percer ?

Vous souhaitez accrocher un tableau mais, que cela soit parce que vous ne pouvez pas percer le mur ou parce que vous n’avez pas le matériel nécessaire, il vous faut trouver une alternative. Nous vous en proposons quelques-unes ici.

Comment installer des rideaux sans percer ?

De nombreuses raisons peuvent vous amener à devoir poser des rideaux ou des stores sans pouvoir percer le mur. Heureusement, il existe autant de solutions qui permettent d’aménager ou de décorer vos fenêtres sans risque d’abîmer le support.

Comment cacher les câbles d’une télévision fixée au mur ?

Dans les constructions et rénovations récentes, il est souvent prévu que le téléviseur soit accroché au mur, avec des prises placées en conséquence. Quand ce n’est pas le cas, il existe des astuces pour dissimuler les câbles et fils d’un écran de télévision fixé au mur.

Comment fixer une télévision au mur ?

Fixer la télévision au mur présente des avantages esthétiques et permet un gain de place qui peut être appréciable. Cependant la méthode fixation variera selon le matériau du mur. Vous trouverez dans cette fiche différents tutoriels pour savoir comment fixer une télévision au mur.

Comment accrocher un lustre ?

Avec quelques mesures de précaution, installer ou remplacer un luminaire au plafond n'est pas très compliqué. Nous avons sélectionné quelques tutoriels pour apprendre comment accrocher un lustre, selon les dispositifs dont votre logement est équipé.
Montre-Moi Comment

Montre-Moi Comment évolue et devient une véritable plateforme collaborative du DIY : publiez du contenu (vidéo, texte, lien), partagez, commentez, notez, transmettez votre savoir et apprenez sur MMC !

Montre-Moi Comment découle d'un constat assez simple. Il existe des milliers de vidéos sur Internet pour apprendre et se former. Malheureusement il est difficile de trouver les meilleures vidéos et formation.

Montre-Moi Comment tente de répondre à ce problème en proposant des compilations de tutoriels et vidéos dans de multiples domaines.

MontreMoiComment.com, le site pour apprendre par Médiawix © 2013 - 2021