Comment faire une butte de culture ?

Pour démarrer un potager en permaculture, ce tutoriel donne des conseils pour créer des buttes de culture dites autosuffisantes, autofertiles, forestières, permanentes… Vous y trouvez plusieurs modèles dont la mise en oeuvre est expliquée en vidéo.

Article ajouté le 24/03/2017

Produire ses fruits et légumes en permaculture n’implique pas nécessairement une culture sur butte. En revanche pour mettre en oeuvre une culture sur butte pérenne, productive, respectueuse de la terre et de la nature, il est indispensable d’appliquer certains grands principes de la permaculture. Ces notions sont exposées dans l’article Les bases de la culture sur butte. L’article présente les avantages de la culture sur butte qui permet notamment de s'affranchir des corvées de désherbage et de labour du sol. L'intérêt d’adopter une culture sur butte est aussi d’éviter l’utilisation de produits chimiques (traitements divers, insecticides, herbicides) et l’apport d’engrais, de travailler non pas contre la nature mais en accord avec elle, en favorisant la vie du sol et la biodiversité pour concevoir un écosystème autonome et durable

Exemple de butte type Hugelkultur 

  • Fond de la butte (décaissement)
    Bûches et rondins de bois sec (pas de bois vert ni de bois gras avec sève), branchages, bois morts et pourris, broyats de bois, sciure ou brf pour combler les interstices.
  • Couche intermédiaire - zone aérobie et anaérobie 
    Mélanges et couches de matière carbonée brune et matière azotée verte que l’on a à disposition : paille, déchets végétaux, tonte, racines, feuilles, fanes de légumes, herbes, adventices, déchets alimentaires… Possibilité de mélanger avec un peu de terre. 
  • Couche de surface - zone de plantation aérobie 
    Terre végétale arable, humus, compost, fumier bien décomposé.
  • Mulch superficiel (15 cm minimum)
    Paille, laine de mouton, brf, copeaux, écorces, carton...

Conseils pratiques 

  • Pour obtenir un substrat riche et fertile, varier les apports de matières.
  • Pour favoriser le recyclage, utiliser au maximum les déchets du jardin et les déchets de cuisine.
  • Incorporer dans la butte, des feuilles d’orties qui sont riches en nutriments et minéraux.
  • Arroser abondamment toute la butte entre chaque couche de matières pour créer une réserve d’humidité dans la butte et activer la vie du sol et la décomposition.
  • Ne jamais laisser la terre de surface à nu. Prévoir un mulch suffisamment épais pour assurer une bonne rétention d’eau et éviter la pousse de mauvaises herbes.

Construction étape par étape d’une butte sandwich



Résumé des étapes 

  1. Creuser le trou de décaissement de la butte sur une profondeur de 35cm.
  2. Déposer une couche de gros bois en incorporant des copeaux et broyats pour amorcer la décomposition.
  3. Déposer une couche de petit bois et brindilles.
  4. Déposer une couche de BRF (bois raméal fragmenté), de feuilles et/ou paillage.
  5. Déposer une fine couche de cendres de bois.
  6. Déposer une couche de compost et/ou de fumier.
  7. Arroser en pluie fine abondamment pour tremper toute la surface de la butte.
  8. Déposer une couche de terre végétale.
  9. Mettre en place le système d’arrosage à l’intérieur de la butte (bouteilles recyclées).
  10. Réaliser la couverture de paillage. BRF, herbes sèches, paille...

Faire une butte en lasagne (en bac) 

Résumé des étapes 

  1. Déterminer les dimensions et l’emplacement de la butte.
  2. Récolter les matières carbonées et azotées : carton, bois, compost, déchets verts…
  3. Réaliser un encadrement en bois comme pour faire un carré de potager.
  4. Déposer de fines planches de carton dans le fond du bac sur 1cm.
  5. Ajouter une couche de branchages sur 10 cm.
  6. Déposer une couche de matières carbonées sur 10 cm.
  7. Arroser abondamment toute la surface.
  8. Superposer une couche de matières azotées sur 5 cm (herbes de tonte et déchets de cuisine).
  9. Arroser abondamment toute la surface.
  10. Placer à nouveau un fin tapis de végétaux bruns (broyats, feuilles mortes, paille)
  11. Arroser abondamment toute la surface.
  12. Déposer un lit de feuilles d’orties et de consoude 
  13. Répéter les couches jusqu’à la hauteur souhaitée.
  14. Terminer pour une couche de terreau ou compost.
  15. Recouvrir d’une épaisse couche de paille.

Butte de Culture Autofertile avec du bois ("Hugelkultur")

Résumé des étapes 

  1. Creuser un décaissement de 20 à 30 cm à l’aide d’une bêche.
  2. Aplanir le sol et déposer de gros morceaux de bois sur toute la surface.
  3. Recouvrir de copeaux et de broyats de bois et combler les espaces.
  4. Déposer la terre et les mottes du décaissement.
  5. Ajouter des couches de végétaux à disposition. 
  6. Remettre une couche de terre.
  7. Ajouter la couverture végétale. Compost de surface et herbes sèches

Permaculture : création et évolution d'une butte autofertile

Butte avec tranchée 

  1. Creuser la tranchée (30cm) et garder la terre.
  2. Remplir la tranchée de gros morceaux de bois.
  3. Combler les espaces vides et recouvrir les souches avec des feuilles mortes, des broyats, de la sciure, un peu de terre.
  4. Arroser abondamment pour imprégner la matière.
  5. Ajouter une couche de feuilles vertes et autres matières à décomposition rapide pour rehausser la butte.
  6. Couvrir avec la terre de la tranchée mise de côté. Ajouter si besoin du compost pour obtenir une épaisseur de 20 cm minimum.
  7. Déposer une fine couche de sciures de bois. 
  8. Créer le mulch avec des copeaux et du broyat de bois BRF.

Butte sans tranchée

  1. Aplanir et arroser le sol.
  2. Déposer de grands cartons au sol et arroser à nouveau.
  3. Déposer les gros morceaux de bois.
  4. Recouvrir de sciure et broyats.
  5. Former une couche de branchages.
  6. Rehausser la butte avec des aiguilles de pin.
  7. Déposer une couche de compost.
  8. Déposer une fine couche de sciures de bois. 
  9. Créer le mulch avec des copeaux et du broyat de bois BRF.

Cet article pour apprendre à faire une butte de culture a été rédigé par
Émilie V.

Comment fabriquer un short soi-même ?

Que vous soyez débutant ou confirmé en couture, apprenez à réaliser vous-même un short qui sera à votre image, parfaitement à votre taille et surtout unique. Short en tissu, uni ou à motifs, short en jean, short avec poches… Vous ne serez pas peu fiers de sortir votre short personnalisé tout l’été !

Comment recycler une carte routière ?

Votre bonne vieille carte routière ne sort plus du tiroir depuis que vous l’avez troquée pour un GPS ? De nombreuses idées déco existent pour lui offrir une seconde vie : motif pour abat-jour, meuble, sous-verres, bijoux, emballage cadeau, horloge, pot de fleurs, guirlande… Faites voyager votre décoration en recyclant votre carte routière de manière originale !

Comment débuter en aquaponie ?

Alternative à la culture en terre, l’aquaponie est un système de culture des plantes associée à l’élevage de poissons, dont les déjections servent d’engrais. Comme le principe de la permaculture, elle prend en compte la biodiversité et les bienfaits qu’apporte chaque organisme vivant entre eux, pour une production plus durable, respectueuse et économe en énergie.

Comment recycler ses vieux volets en bois ?

Vous ne pouvez plus voir en peinture vos volets en bois ou persiennes demandant beaucoup d’entretien mais ne savez pas quoi en faire ? Avec notre sélection de tutoriels récup’, un peu d’imagination et de bricolage, vos vieux volets deviendront un vrai atout déco et rangement dans votre maison.

Faire des abdos à la maison sans matériel

Vous n’osez pas aller dans une salle de musculation ou vous trouvez que les abonnements sont trop onéreux ? Si les exercices d’abdominaux sont bien exécutés, nul besoin d’aller dans une salle de sport pour les travailler ! Voici des conseils et exercices pour commencer à muscler ses abdos à la maison, sans matériel.