Comment planter un hortensia ?

Article publié le 21/08/2015 | mis à jour le 16/07/2021 jardinage plantes


Facile à cultiver en pleine terre ou en pot, l’hortensia, également appelé Hydrangéa, est un arbuste d’ornement de terre de bruyère présentant de magnifiques panicules de fleurs colorées qui fleurissent durant toute la belle saison.

Pour les variétés les plus communes, les fleurs apparaissent bleues ou roses, mais selon l'acidité du sol, la couleur peut virer au rouge, au violine ou au mauve. Plus la terre est acide et plus les fleurs sont bleues. Dans un sol moyennement acide, les fleurs prennent un aspect violet, tandis que dans une terre neutre, elles deviennent rose pâle. Il existe par ailleurs des variétés d’Hortensias blancs comme le Strong Annabelle.

Ces végétaux arbustifs à feuillage caduc ont une croissance relativement rapide, qui peut être accélérée par un apport d’engrais. Ils atteignent 1 à 2 mètres de hauteur lorsqu’ils arrivent à maturité. Facile à entretenir et particulièrement résistants, leur rusticité leur permet de supporter des températures jusqu’à -20°.

Où et quand planter ?

La plantation, comme le rempotage, se réalise au printemps ou à l’automne, dans un sol acide à neutre, suffisamment frais et drainant, composé d’un mélange de terre de bruyère, de tourbe et de terreau.
Les Hortensias s’épanouissent dans des emplacements ombragés, accolés à un mur ou le long d’une haie pour être à l’abri des courants d’air. Les Hortensias supportant mal le soleil de la mi-journée, les expositions Nord, Nord-ouest et Ouest sont idéales.

Publicité

Nos conseils jardinage

  • Vérifiez que le système racinaire de la plante soit suffisamment développé lors de l’achat.
  • Creusez un trou de plantation d’un volume trois fois supérieur à la taille de la motte et mélangez la terre de jardin avec de la terre de bruyère pour alléger et acidifier le sol.
  • Si le sol est compact et argileux, déposez un lit de gravier au fond du trou pour faciliter le drainage et éviter ainsi le pourrissement des racines.
  • Avant la mise en terre, démêlez les racines extérieures sans casser la motte lors de la plantation.
  • En été, paillez le sol pour maintenir la terre fraîche et humide. Pour cela, utilisez des écorces de pin, car elles améliorent également l’acidité du sol. Vous pouvez aussi déposer vos déchets de tonte aux pieds des plants.
  • Surveillez l’arrosage des Hortensias en pot pendant les périodes de fortes chaleurs.
  • Pour favoriser la floraison, réalisez un compostage de surface chaque année au printemps.
  • Pour créer un massif de végétaux aux fleurs et aux feuillages variés, associez vos Hortensias à d’autres plantes de bruyères comme l’azalée, le Pieris, l’Oranger du Mexique, le Rhododendron, l’Érable du Japon, ou encore la Bruyère Calluna vulgaris ou Erica.

Comment planter un Hortensia (Hydrangea macrophylla) ?

Cette vidéo explique comment aménager un massif d'Hortensias et procéder à la mise en terre des végétaux.
Une distance d’environ 1 mètre doit être respectée entre chaque pied et le collet de la plante doit se trouver découvert au-dessus du sol.

Le matériel

  • Sac de terreau composé de tourbe blonde et d'écorces (ou sac de terre de bruyère)
  • Fumier de cheval décomposé (ou amendement organique)
  • Poudre “Bleu de Bretagne” (à incorporer dans la terre pour maintenir la coloration des Hortensias)
  • Terre végétale de jardin
  • Bêche
  • Sécateur
  • Arrosoir

Les étapes

  1. Réalisez le mélange de terre
  2. Creusez le trou de plantation
  3. Déposez une partie du mélange de terre au fond du trou
  4. Griffez la motte de l’Hortencia avec le sécateur
  5. Déposez la motte dans le trou
  6. Complétez avec le mélange de terre restante
  7. Procédez à l’arrosage
  8. Tassez la terre autour du collet

Comment planter un Hortensia en pot ?

Publicité

Ce tutoriel explique la marche à suivre pour planter et entretenir un Hortensia en pot. Dans cet exemple, il s’agit d’un Hortensia à bonnets de dentelle (variété Mousmée).

  1. Choisissez un pot assez profond dont le volume est deux à trois fois plus grand que la motte
  2. Remplissez-le de terreau pour Hortensia afin que la souche se positionne à 3cm du bord supérieur
  3. Dépotez la motte et placez-la au centre du nouveau pot
  4. Ajoutez à nouveau du terreau pour combler les espaces vides et remplir le pot
  5. Égalisez la surface et arrosez copieusement en pluie fine

Comment tailler un Hortensia ?

L'Hortensia fleurissant sur les bourgeons de l’année précédente, la taille consiste à rabattre les tiges au-dessus des nouveaux bourgeons.
Pour renforcer la plante, il est conseillé de laisser les arborescences de fleurs en place pendant l’hiver et d’effectuer la taille au début du printemps.

  1. Avec un sécateur aiguisé et désinfecté, coupez les fleurs fanées
  2. Taillez ensuite les tiges juste au-dessus des paires de bourgeons qui commencent à se développer
  3. Supprimez les branches sèches, abîmées et cassées
  4. Éclaircissez le cœur de la plante s’il est trop fourni en coupant les branches les moins belles à leur base

Comment bouturer un Hortensia ?

Relativement simple à réaliser sur un hortensia, la technique du bouturage permettent de multiplier facilement ses plants à moindre coût. La bouture doit être prélevée en été (mois d'août) sur une section rigide d’une tige ayant poussé dans l’année (tige semi-aoutée). Les racines se forment après 1 à 3 semaines de culture selon le taux d'humidité et de la température ambiante.
Un bouturage d’automne peut également être effectué sur les tiges lignifiées encore souples.

Le matériel

  • Terreau de bouturage
  • Pot ou bac à semis
  • Sachet d'hormone de bouturage en poudre
  • Sécateur

Les étapes

  1. Remplissez le pot de terreau
  2. Sélectionnez une tige sans fleur ayant poussé durant l’année
  3. Coupez la bouture juste au-dessous d’un groupe de feuilles
  4. Taillez les feuilles de la base
  5. Coupez l’extrémité haute de la bouture au-dessus des feuilles du premier bourgeon pour conserver seulement la partie centrale
  6. Taillez les feuilles restantes de moitié pour limiter l’évaporation
  7. Trempez la bouture dans l’eau puis dans l’hormone de bouturage
  8. Repiquez la bouture dans le pot et placez-la dans un endroit lumineux, mais sans soleil direct
  9. Maintenez la terre humide sans excès d’eau et tuteurez la bouture si besoin
  10. Laissez les boutures à l’intérieur pendant l’hiver avant de les planter au jardin après les dernières gelées

Astuce :
Pour accélérer la formation du système racinaire (culture à l'étouffée), couvrez la bouture d’une cloche ou d’une bouteille en plastique.


Cette fiche pour apprendre à planter un hortensia a été rédigée par Émilie V.

plantes

Des treillages pour plantes ou légumes à fabriquer

La culture de certains légumes du potager, comme les haricots rames, les tomates, les concombres ou les petits pois, nécessite des tuteurs ou treillis. Cet article présente plusieurs exemples de configuration et modèles à faire soi-même.

Comment traiter un rosier malade ?

Cet article présente les principales maladies du rosier, vous apprend à en repérer les premiers signes et propose des remèdes naturels et des traitements bio pour les prévenir et les traiter efficacement.

Comment entretenir un cactus ?

Cet article regroupe toutes les informations importantes à connaître pour réussir la culture des cactus en pot. À travers des tutoriels vidéo, vous apprenez également les gestes à réaliser pour rempoter vos plants et créer des boutures.

Comment conserver mes plantes en cas d’absence ?

Quels sont les bons gestes à adopter pour préserver vos plantes intérieures de la sécheresse lorsque vous partez en vacances ou en déplacement professionnel ? Voici quelques astuces pratiques pour éviter les mauvaises surprises en rentrant.

Comment arroser mes plantes pendant les vacances ?

Les vacances approchent et personne ne vient s'occuper de vos plantes en votre absence. Pas de panique, il existe des solutions faciles à mettre en place et des systèmes D astucieux pour leur garantir un apport d’eau suffisant même sur une longue période.

Comment planter des bambous ?

Grâce à ce guide de jardinage rassemblant trois tutoriels vidéo et de nombreux conseils pratiques, vous saurez tout sur la culture du bambou et la façon de le planter en pleine terre ou en en pot.

Comment planter un palmier ?

Idéales pour apporter une touche d’exotisme à votre jardin, les espèces rustiques des régions tempérées comme le cocotier du Chili, le palmier à chanvre ou le phœnix des Canaries, sont faciles à cultiver à l’extérieur, en pot ou en pleine terre.

Comment entretenir un bonzai ?

Pour tout savoir sur la culture du bonsaï, consultez notre guide de jardinage. Il regroupe des tutoriels vidéo et des conseils pratiques sur la taille, l’arrosage, la fertilisation et le rempotage des arbres miniature d’intérieur ou d’extérieur.

Comment créer un massif de fleurs ?

L’aménagement d’un parterre fleuri au jardin (vivaces, persistantes, annuelles…) nécessite de choisir des plantes adaptées à l’environnement, tout en faisant varier les formes et les couleurs pour obtenir un rendu final décoratif et harmonieux.

Comment protéger les plantes des maladies ?

Comment détecter et traiter les principales maladies du jardin avec des produits biologiques naturels? Ces vidéos vous apportent des solutions efficaces pour lutter contre le mildiou, l’oïdium, la rouille, la moniliose, les taches noires ou la chlorose.
Montre-Moi Comment

Montre-Moi Comment évolue et devient une véritable plateforme collaborative du DIY : publiez du contenu (vidéo, texte, lien), partagez, commentez, notez, transmettez votre savoir et apprenez sur MMC !

Montre-Moi Comment découle d'un constat assez simple. Il existe des milliers de vidéos sur Internet pour apprendre et se former. Malheureusement il est difficile de trouver les meilleures vidéos et formation.

Montre-Moi Comment tente de répondre à ce problème en proposant des compilations de tutoriels et vidéos dans de multiples domaines.

MontreMoiComment.com, le site pour apprendre par Médiawix © 2013 - 2021