Comment lutter contre les limaces ?

Article publié le 11/06/2014 | mis à jour le 16/07/2021 nuisibles jardinage


Pour éviter que des limaces fassent des ravages au jardin ou au potager, de nombreuses techniques et astuces naturelles existent pour les éliminer ou simplement les écarter des légumes et des fleurs, sans utiliser de produits chimiques ni de pesticides.

Pour éviter de voir ces plantations (salades, tomates, choux, maïs...) menacées par la présence de limaces, qui sortent de leurs abris le soir venu et dévorent les tiges et les feuilles des végétaux, plusieurs solutions s’offrent à vous. Des méthodes radicales provoquant la mort des limaces (poisons naturels), aux méthodes plus douces ou préventives (leurres et barrières anti-limaces), les vidéos qui suivent vous livrent toutes les informations utiles pour agir efficacement.

Les leurres et pièges à limaces 

  • Planches de bois, tuile, carton ou pierre plate.
  • Plant de Consoude
  • Oeillet d'Inde
  • Bière (houblon)
  • Courge
  • Épluchures de pommes de terre

Les barrières anti-limaces 

  • Cendres de bois
  • Coquilles d’oeufs concassées
  • Épine de sapins
  • Marc de café
  • Sable
  • Terre de diatomée
  • Pouzzolane

Les produits répulsifs 

  • Cheveux humains
  • Fil de cuivre
  • Plantes aromatiques et condiments : Thym, Sauge, Ail, fenouil, Moutarde, Cerfeuil, Oignons...
  • Plantes fleuries : Capucine, Bégonias, Géranium, Digitale, Trèfle...

Quelques conseils pratiques 

  • Vérifiez que vous achetez des produits ayant la certification bio (AB).
  • Collectez manuellement les limaces amassées sur les pièges tôt le matin ou lorsque la nuit tombe.
  • Paillez les pieds des plants pour limiter la présence des limaces (attention aux bâches lisses sur lesquelles les limaces se déplacent facilement).
  • Favorisez la présence des prédateurs qui se nourissent de limaces (hérissons, oiseaux, poules, orvets, crapauds...).

Les méthodes bio pour éliminer les limaces

Dans cette vidéo, le jardinier Hubert nous présente 7 façons naturelles d’éloigner les limaces et escargots des cultures potagères et des massifs fleuris, sans avoir recours aux produits chimiques.

Publicité
  1. Placer un morceau de carton plat, une planchette en bois ou une tuile sur la terre, à proximité des plants. Les limaces s'agglutinent en dessous pendant la journée. Il suffit ensuite de soulever le support pour les prendre et les déposer à distance.
  2. Déposer une soucoupe remplie de bière sur le sol autour des plantations. Les limaces, attirées par le produit, viennent se noyer dans le récipient (il existe dans le commerce, des boîtes à couvercle, conçues pour que l’eau de pluie ne se mélange pas à la bière).
  3. Couper une courge en lamelles et les déposer à différents endroits sur le sol. Les limaces viennent consommer les morceaux du légume à la tombée de la nuit et sont ensuite éliminées manuellement (de préférence tôt le matin).
  4. Les limaces étant attirées par les brins d’herbe fraîchement coupés, elles sont facilement repérables sur le sol après la tonte d’une pelouse. Il suffit d’ouvrir l’oeil pour les ramasser, avant de les disperser suffisamment loin.
  5. Se procurer dans le commerce un produit anti-limace en granulés à base de nématodes et de ferramol. Il s’agit d’un appât naturel provoquant la mort des mollusques (sans traces de bave). Il respecte l’environnement et n’est pas toxique pour les animaux domestiques ou les hérissons.
  6. Disponibles dans les jardineries, les granulés de lave de volcan sont utilisés comme une barrière contre les limaces. Pour que celles-ci n'atteignent pas les plants, le produit est répandu sur le pourtour des pieds.
  7. Une méthode naturelle et efficace consiste à inviter un hérisson au jardin, en lui construisant un abri douillet fait de bois et de paille (igloo). Ces petits mammifères se chargeront alors de manger toutes les limaces du potager, tout comme le font d'autres espèces, comme les crapauds, les musaraignes, les vers luisants

Comment éloigner les limaces du potager ?

Les escargots comme les limaces n’aiment pas se déplacer sur des surfaces rugueuses ou poudreuses qui favorisent le dessèchement de leurs muqueuses. Partant de cette observation, Yannick, jardinier adepte de la culture biologique, nous invite à répandre sur le sol du potager, différents éléments pour créer des barrières anti-limaces.

Il nous explique également dans cette vidéo, qu’il est préférable de ne pas utiliser les pièges à bière pour lutter contre les mollusques nuisibles. En effet, la bière a 2 effets néfastes : d’une part, elles attirent très fortement les limaces et leur population augmente rapidement, ce qui nous contraint à les éliminer plus fréquemment pour ne pas se retrouver envahi ; d’autre part, les hérissons, qui se nourrissent de limaces, vont aussi consommer la bière et risquent de s’intoxiquer.
En disposant dans son jardin un nichoir à oiseaux, ceux-ci, friands de limaces, feront le travail à votre place. Attention toutefois si vous disposez d’arbres fruitiers ou cultures potagères appréciées des oiseaux (fraises, tomates, pois, navets…).

Publicité

Renforcer les jeunes plantes avec une protection anti-limaces

Comme l’explique cette vidéo, les limaces sont des mollusques “nettoyeurs”, qui s’attaquent d’abord aux jeunes pousses et aux plantes fragilisées. C'est pourquoi, lorsque vous vous apprêtez à planter des plants en godets tout juste sortis d'une serre dans votre potager, il est préférable de les laisser quelques jours en pots à l’extérieur (en vérifiant l’arrosage), afin qu’ils s’accoutument à leurs nouvelles conditions de vie et reprennent de la vigueur. Après 2 ou 3 jours, les plants (tomates, salades, choux et autres légumes…) seront alors placés en terre à leurs emplacements définitifs. Toutefois, pendant ce temps d’adaptation, il est important de placer les plantules en hauteur, sur une planche ou une table, afin de les éloigner des limaces.


Cette fiche pour apprendre à lutter contre les limaces a été rédigée par Émilie V.

Tous nos articles "nuisibles"

Comment se débarrasser des termites ?

Cet article vous explique comment prévenir les risques de colonisation, reconnaître les premiers et agir efficacement pour lutter contre les attaques de termites dans le bois d’une maison (plancher, combles, meubles).

Comment se débarrasser des campagnols au jardin ?

Les campagnols peuvent faire des ravages au potager en mangeant les racines et les feuilles de plantations. Ce guide explique comment éviter qu’ils colonisent le jardin et présente les moyens de lutte pour préserver les cultures.

Comment traiter un rosier malade ?

Cet article présente les principales maladies du rosier, vous apprend à en repérer les premiers signes et propose des remèdes naturels et des traitements bio pour les prévenir et les traiter efficacement.

Comment faire un piège à insectes ?

Pour capturer les insectes nuisibles du jardin, se débarrasser des mouches ou se protéger contre les piqûres de moustiques, cet article vous propose de fabriquer votre propre piège à insectes, à poser ou à surprendre, à partir de bouteilles en plastique.

Comment fabriquer un insecticide naturel ?

Pour éloigner les mouches et les moustiques ou protéger vos plantes des invasions d’insectes parasites comme les pucerons et les acariens, vous trouvez dans ce guide quelques recettes d’insecticides maison, faciles à réaliser et entièrement naturels.

Comment se débarrasser des taupes ?

Pour lutter contre les taupes au jardin ou au potager, une multitude de possibilités s'offre à vous. Méthodes naturelles pour les chasser ou solutions radicales pour les tuer, à vous de faire votre choix en lisant nos astuces et nos conseils pratiques.

Comment lutter contre les chenilles ?

La chenille est une larve de papillon qui, en se nourrissant des feuilles, peut causer d’importants dégâts au jardin (rosier, fusain, buis), au potager (chou, navet, salade) et au verger. Il faut donc agir vite et privilégier les traitements préventifs.

Comment fabriquer un anti-moustique ?

Les tutoriels présentés dans cet article proposent des solutions alternatives pour fabriquer soi-même un anti-moustique et s'affranchir des bombes insecticides. Ils utilisent entre autres de la citronnelle, de la levure et du sucre ou encore des oignons.

Comment protéger les plantes des maladies ?

Comment détecter et traiter les principales maladies du jardin avec des produits biologiques naturels? Ces vidéos vous apportent des solutions efficaces pour lutter contre le mildiou, l’oïdium, la rouille, la moniliose, les taches noires ou la chlorose.

Comment lutter contre les pucerons ?

Nul besoin d’utiliser des pesticides polluants pour empêcher les pucerons de coloniser les plantes du jardin et du potager. De nombreuses solutions naturelles et peu coûteuses existent. Découvrez ces astuces maison au travers de ces vidéos.
Montre-Moi Comment

Montre-Moi Comment évolue et devient une véritable plateforme collaborative du DIY : publiez du contenu (vidéo, texte, lien), partagez, commentez, notez, transmettez votre savoir et apprenez sur MMC !

Montre-Moi Comment découle d'un constat assez simple. Il existe des milliers de vidéos sur Internet pour apprendre et se former. Malheureusement il est difficile de trouver les meilleures vidéos et formation.

Montre-Moi Comment tente de répondre à ce problème en proposant des compilations de tutoriels et vidéos dans de multiples domaines.

MontreMoiComment.com, le site pour apprendre par Médiawix © 2013 - 2021