Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment lutter contre les pucerons ?

Nul besoin d’utiliser des pesticides polluants pour empêcher les pucerons de coloniser les plantes du jardin et du potager. De nombreuses solutions naturelles et peu coûteuses existent. Découvrez ces astuces maison au travers de ces vidéos.

Les pucerons sont nécessaires à l’équilibre biologique du jardin, car ils constituent la nourriture de nombreuses espèces bienfaisantes. Toutefois, lorsqu’ils prolifèrent trop abondamment, ils peuvent devenir de redoutables prédateurs qui dévorent nos cultures potagères et nos plantes d'ornement.
En agissant préventivement à l’arrivée du printemps, puis ponctuellement tout au long de la saison chaude, il est possible de maîtriser leur nombre au moyen de techniques simples, sans faire appel aux produits chimiques dont les conséquences sont désastreuses pour la faune et la flore environnante.

Des méthodes naturelles et efficaces pour éliminer les pucerons 

  • Pulvérisez du purin d’ortie, de tomate ou de rhubarbe sur les végétaux (insecticide).
  • Appliquez de l’eau savonneuse (savon noir) ou de l’huile d’olive diluée à l’eau sur le feuillage des plantes. Ces mélanges empêchent les pucerons d'adhérer à la surface de la plante.
  • Saupoudrez préventivement la terre de marc à café ou de cendre de bois (répulsif et engrais).
  • Placez des bandes de glue sur les troncs et les branches basses des arbres fuitiers pour créer une barrière mécaniques aux pucerons et aux fourmis (elles élèvent les pucerons).
  • Placez des petites coupelles remplies d’eau et de mégots de cigarettes aux pieds des plantes (répulsif).
  • Déposez des brins de lavande aux pieds des rosiers (répulsif).
  • Si vous observez une invasion de pucerons, éliminez-les au jet d'eau avant de pulvériser un traitement.
  • Plantez des allumettes (tête en bas) dans la terre des plantes intérieures (le souffre les repousse).
  • Associez des plantes naturellement répulsives près des cultures potagères: œillets d’inde, menthe, thym, absinthe, sarriette, la lavande... Ou au contraire des fleurs qui attirent les pucerons comme la capucine, afin de s'en servir comme leurre.
  • Aménagez un hôtel à insectes pour développer la présence d'inectes mangeurs de pucerons comme les coccinelles, perce-oreilles ou syrphes.

La lutte bio contre les pucerons

Dans cette vidéo proposée par les magasins "Truffaut", Hubert nous explique sept techniques 100% biologiques qui permettent d’éviter les invasions de pucerons, notamment sur les rosiers particulièrement appréciés de ces insectes ravageurs.

  1. Réduire les apports d’azote (engrais, fumier, compost) car ils favorisent la colonisation des plantes par les pucerons.
  2. Réaliser les arrosages avec un jet d’eau suffisamment puissant pour éliminer les pucerons du branchage et feuillage.
  3. Planter des plants de lavandes aux pieds des rosiers. Cette plante est un excellent répulsif contre les pucerons.
  4. Planter des capucines à proximité des plantations. Les pucerons, attirés par les fleurs et les feuilles de la capucine, ne colonisent pas les autres végétaux.
  5. Collecter les feuilles des plants de tomates et de rhubarbe pour les faire tremper dans l’eau. Après quelques jours de fermentation, le jus récolté sera pulvérisé sur les plantes pour éloigner les pucerons.
  6. Laisser les coccinelles et les syrphes (petite guèpe au corps allongé) coloniser les plants car elles se nourrissent majoritairement de pucerons.
  7. Pulvériser du savon noir (insecticides bio) dilué à l’eau pour prévenir l’apparition des pucerons.

Combattre les pucerons naturellement. Astuce pour plantes d'intérieur

Ce tutoriel vous indique comment le marc de café peut être utilisé pour tenir les pucerons à distance de vos plantes d’intérieur et d’extérieur.

  1. Récupérer le marc dans la machine à café
  2. Déposer une fine couche de marc sur la terre autour de la plante

Éradiquer les pucerons des plantes avec des mégots de cigarette

Cette vidéo vous montre comment protéger vos plantations des pucerons à l’aide d’un mélange répulsif, fabriqué en quelques minutes à partir de mégots de cigarettes.

  1. Placer plusieurs mégots de cigarettes dans un bol
  2. Ajouter de l’eau et laisser macérer
  3. Verser le jus dans un petit bouchon creux de bouteille
  4. Déposer le bouchon au bas de la plante

Cet article pour apprendre à lutter contre les pucerons a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?

Se débarrasser des nuisibles, insectes, et autres bestioles

Le jardinage au naturel

Un commentaire

AKribooh commentaire ajouté le 10/10/2016 à 19h18

Pour le truc de placer des plante "répulsives" pour les pucerons comme la menthe... Je reste dubitatif, car mon probeleme de puceron est justement SUR mon pied de menthe... ;/