Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment lutter contre les chenilles ?

La chenille est une larve de papillon qui, en se nourrissant des feuilles, peut causer d’importants dégâts au jardin (rosier, fusain, buis), au potager (chou, navet, salade) et au verger. Il faut donc agir vite et privilégier les traitements préventifs.

Dès le début du printemps les papillons, ayant hiverné pendant la saison froide, commencent à faire leur apparition au jardin. Ils s’apprêtent à se reproduire et pondre des oeufs qui donneront naissance à une armée de chenilles qui peut être une menace pour certaines plantes, arbres fruitiers et légumes si les populations ne sont pas maîtrisées.

Pour prévenir la présence des chenilles ravageuses sur les végétaux, et traiter efficacement les cultures en cas d’invasion, cet article regroupe de nombreux conseils et vidéos de jardinage concernant les carpocapses, la piéride du chou, les chenilles processionnaires ou du buis.

Nos conseils pour se débarrasser des chenilles 

  • Prélevez et brûlez les nids lorsqu’ils sont visibles en hiver (chenilles grégaires).
  • Posez des pièges à phéromones pour capturer les papillons reproducteurs.
  • Disposez un filet anti-insecte sur les cultures et vérifiez qu’il n’y ait pas de chenilles avant de le mettre en place.
  • Éliminez les oeufs et les larves dès leur apparition (la période de ponte varient selon les espèces).
  • Taillez les parties infestées des plantes et des arbres (chenilles tordeuses).
  • Fixez des bandes de glu à la base des troncs des arbres fruitiers à la fin de l’hiver.
  • Appliquez préventivement, par pulvérisation sur le feuillage des plantes à risques, une décoction d’absinthe, de rhubarbe, ou de savon noir dilué à l’eau.
  • Attendez que les chenilles sortent de leur abri à la tombée de la nuit pour effectuer un ramassage manuel.
  • Favorisez la présence des prédateurs naturels des chenilles : oiseaux (mise en place de nichoirs), hérissons, musaraignes, crapauds, punaises, araignées, chrysopes...
  • En cas d’infestation, pulvérisez un traitement anti-chenille biologique à base de roténone ou de Bacillus thuringiensis, vendu en jardinerie.
  • Pulvériser les traitements sur les plants lorsque le temps est sec et sans vent. Éviter de les appliquer en journée pendant les périodes chaudes et ensoleillées, afin de ne pas griller le feuillage.

Lutte biologique : poser un piège à carpocapse

100% écologiques, les pièges à phéromones attirent les insectes et les papillons en diffusant des phéromones de synthèse imitant celles des femelles. Les collecteurs mis en place dès le début du printemps permettent ainsi de capturer les nuisibles mâles et de limiter le nombre de fécondations.
Dans cette vidéo, le jardinier Hubert vous explique comment utiliser un piège à phéromones conçu pour éliminer les carpocapses (petit papillon) des arbres comme le pommier, le poirier ou le prunier, et ainsi éviter la présence de vers dans les fruits.

  1. Déposer la capsule de phéromones au milieu du socle du collecteur (rempli de glu).
  2. Refermer le collecteur et le suspendre à l’arbre à environ 2 m du sol.
  3. Remplacer le piège après 7 semaines environ

Conseils pour éliminer la Piéride du chou

Le Pieris brassicae est un insecte lépidoptère qui ravage les cultures de choux. Il s’agit d’un papillon blanc hivernant à l'état de chrysalide, tacheté de noir sur le sommet et au centre des ailes antérieures.
Les œufs ont l’apparence de minuscules citrons et les chenilles (larves), de couleur jaune-verte, sont couvertes de stries noires.

Visionnez la vidéo ci-dessous pour savoir les reconnaître

En France, ce papillon produit deux, trois ou quatre générations annuellement (avril-juin, mi-juillet, fin-août, septembre-octobre).
Pour les combattre et les éloigner des cultures, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Couvrir préventivement les cultures d’un filet anti-insectes dès l’apparition des papillons.
  • Planter des plantes répulsives à proximité des cultures (éloignent la pieride) : tomates, sauge, absinthe, thym, mélisse, romarin, tanaisie.
  • Planter des plantes qui attirent les piérides afin de les tenir à distance des choux : capucine, colza, moutarde, raifort, giroflée.
  • Pulvériser du purin de pousses de tomates (effet répulsif) sur les choux pour éviter les pontes.

L’éco-piège à chenilles processionnaires

Recommandé par l’INRA (Institut National de la Recherche Agronomique), le piège présenté dans la vidéo constitue un moyen de lutte efficace contre les invasions de chenilles processionnaires. Vendu dans le commerce entre 40 et 60 euros, le dispositif s'installe sur le tronc des arbres infestés (pins) de nids et se réutilise d’une année à l’autre (10 euros la recharge).
Lorsque les chenilles sortent de leurs cocons à la fin de l’hiver, elles descendent de l’arbre par le tronc pour rejoindre le sol. Elles sont alors stoppées dans la collerette de l'éco-piège puis acheminées dans un sac collecteur rempli de terre. Au contact de la terre, les chenilles croyant atteindre le sol, s’enfouissent pour se transformer en nymphe. Lorsque toutes les chenilles de l’arbre sont ainsi capturées, il suffit alors de décrocher le sac avant de l’éliminer.

Télécharger le mode d’emploi du piège à chenilles processionnaires


Lutter contre la chenille du buis

Depuis 2008, la pyralle originaire d’Asie, dévore les buis arbustifs.
D’abord apparue en Alsace, elle envahit progressivement les régions plus à l’ouest.
Dans cette vidéo, le responsable de la veille sanitaire des végétaux à la direction des espaces verts de Paris, nous parle des risques liés à ce ravageur et nous donne quelques conseils pour détecter les signes précurseurs et agir efficacement afin d’enrayer la propagation au plus vite. La lutte biologique s’effectue au printemps, dès l’apparition des premières chenilles.

Voir la vidéo

  • Tailler les parties infestées et brûler les déchets
  • Retirer manuellement les chenilles visibles
  • Pulvériser un produit biologique à base de Bacillus thuringiensis sur le feuillage

Éradiquer les chenilles sur les plantes d’intérieur et d’extérieur

Pour éloigner les chenilles des végétaux, une solution simple et peu coûteuse consiste à asperger la surface de la terre située aux pieds des plants, d’une solution savonneuse. Cette vidéo vous explique comment réaliser ce mélange qui peut aussi être appliqué sur les feuilles.

  1. Remplir une bouteille d’eau au ¾
  2. Ajouter une goutte de savon
  3. Mélanger l’eau et le savon
  4. Répandre la solution sur la terre
  5. Répéter l’opération tous les 2 jours pendant 10 jours

Cet article pour apprendre à lutter contre les chenilles a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?

Le jardinage au naturel

Se débarrasser des nuisibles, insectes, et autres bestioles