VLADULOL® : matin, midi et soir tous les jours pendant 3 mois

Comment devenir une langue de vipère ?

Ça paraît tellement facile comme ça. Cette aisance avec laquelle il ou elle déblatère sur les autres, c'est fou, on dirait une seconde nature. Ça vous fait envie ? Ok, voyons ensemble comment devenir une langue de vipère.

Article ajouté le 22/04/2020 - mis à jour le 12/05/2020


On l'a tous fait. C'est pas la peine de prétendre le contraire, on y est tous passés. On a tous débiné une ex, un ancien collègue ou plus généralement quelqu'un avec qui on a eu une mauvaise expérience ou dont on n'est pas super fan. Mais cela reste dans un contexte anecdotique : on raconte une histoire et on la ponctue d'exemples destinés à illustrer la source de notre mécontentement. "Je te jure, elle était infoutue de cuire des pâtes correctement",  "Deux heures aux chiottes, t'y crois, toi ? Et pendant c'temps-là qui c'est qui bosse ? eh ben c'est Bibi !", "Oui enfin j'voudrais pas dire mais c'est quand même un sale con de raciste". On est alors dans un exutoire salvateur qui permet de se libérer d'une frustration avant de passer à autre chose. De la même façon, on s'est tous retrouvés un jour assis en terrasse d'un bistrot en mode "eh viens, on fait les langues de pute (*)". Parce qu'honnêtement, tailler les passants -sur des critères bassement subjectifs bien sûr-, c'est marrant, ça fait de mal à personne et ça défoule. Mais tout cela ne fait pas de vous une langue de vipère certifiée.

(*) Expression équivalente à langue de vipère (mais c'est pas très gentil pour les putes)


Qu'est-ce qu'une langue de vipère ?

L'idiotisme "langue de vipère" (ou "langue de serpent") fait référence à la langue qui symbolise ici la parole et à la vipère, petit serpent venimeux qui pique et empoisonne. Le serpent a par ailleurs la réputation d'être un faux-cul de première. Une langue de vipère est donc une personne sournoise et nocive qui parle mal pour faire du mal, et qui adore ça. En effet tout est là, dans l'intention : faire du mal. Et pourquoi on veut faire du mal ? Ben c'est parce qu'on est (nait) comme ça : intrinsèquement méchant et malveillant. Et si vous êtes là, c'est parce que vous n'avez pas eu la chance de naître avec cette merveilleuse prédisposition naturelle. Ne vous inquiétez pas, nous allons y remédier juste après le paragraphe suivant.


Pourquoi vouloir devenir une  langue de vipère ?

Mais parce que c'est trop génial, pardi ! Il y a plein d'avantages et en voici quelques-uns.

  • Pour le fun. Le propre de la langue de pute c'est la méchanceté gratuite et rigoler aux dépends de quelqu'un qui sait pas, c'est quand même le summum en la matière. Plus c'est cruel, plus la langue de pute s'éclate.
  • Pour se faire du bien. Une langue de pute doit pouvoir exprimer régulièrement son fiel sinon elle est frustrée et a vite fait de devenir agressive. Débiner est l'une des rares activités qui la comble, elle y prend son pied parce que...
  • ... "dire du mal des autres est une façon malhonnête de se flatter" (Oscar Wilde). On considère donc qu'on est mieux que celui qu'on débine, ce qui requinque considérablement l'égo. En rabaissant les autres, la langue de pute s'élève au-dessus d'eux. Il est d'ailleurs acquis que la jalousie fait partie des motivations premières de la languedeputerie.
  • Pour manipuler, orienter une opinion, se faire bien voir d'une personne dont on souhaite l'adhésion, en disant indirectement du bien de soi et/ou de la personne à laquelle on s'adresse et dont on veut s'assurer les faveurs. C'est minable, c'est retors et c'est d'une lâcheté monumentale mais ça marche.
  • Pour créer du lien : les propos tenus par une langue de pute ont souvent un caractère de confidences. En initiant ce petit jeu et en poussant l'interlocuteur à abonder dans le même sens (quand il abonde pas lui-même de son fait par volonté de plaire comme vu plus haut), on instaure une forme de complicité (fondée sur des bases plutôt malsaines mais la LDP n'est pas à ça près). Détester ensemble, c'est faire un truc ensemble. Les vipères évoluent d'ailleurs rarement seules. Elles forment des groupes, d'où l'expression "un nid de vipères".
  • Pour attirer l'attention, se démarquer, se rendre intéressant. La langue de pute est inépuisable, elle trouve toujours quelque chose (de méchant) à dire, de préférence de façon divertissante. C'est donc souvent une personne dont on dit qu'elle est "cash" (quand on n'a pas compris son petit jeu), qui se qualifie d'ailleurs de telle et ne cesse de s'en vanter.
  • Pour être comme Dave, ce chanteur yéyé Néerlandais qui chantait Vaaa-ni-na-a-a-a et qui a un jour déclaré : "Je parle 5 langues, dont la langue de vipère".

Comment devenir une  langue de vipère ?

Maintenant qu'on sait "pourquoi", voyons "comment" à l'aide des recommandations suivantes. Ajoutées les unes aux autres, elles feront de vous une remarquable langue de vipère.

> Le plus important : la languedeputerie se pratique toujours en l'absence de la personne visée. En effet, cette dernière ne doit surtout pas pouvoir ni vous contredire ni se défendre. Ni d'ailleurs savoir que vous avez bavé dans son dos.

> L'exception qui confirme la règle, c'est celle qui va vous balancer une bonne grosse vacherie devant plein de gens et la faire suivre de "oh la la mais ça va,  je rigole, t'as vraiment aucun humour hein".

> Établissez un climat de confiance, de connivence. Vous allez raconter des horreurs sur quelqu'un mais il ne faut pas que votre interlocuteur pense que vous faites ça à longueur de temps (alors qu'en fait si). Plus il se sentira privilégié, plus vos déblatérations auront du poids et moins votre hypocrisie sera discernable. Vous pouvez sécuriser le principe avec une phrase genre "Tu me promets que tu le répètes pas, ok ?" en introduction.

> Pour renforcer l'effet langue de pute, vous pouvez également avoir l'air de livrer vos révélations avec une certaine réticence, voire un soupçon de culpabilité, ou bien sous couvert de bienveillance  : "Ça me gêne de le dire, mais...", "Il faut que tu saches quelque chose...", "Je l'adore hein, vraiment, mais n'empêche..." avec des airs de pas y toucher. Une autre méthode consiste à dire trois tonnes de compliments avant de cracher le venin.

> Une excellente base pour maîtriser la rhétorique putassière, c'est évidemment d'avoir une grosse tendance à la critique négative et au persiflage. Une langue de pute qui se respecte ne ratera pas une occasion de dénigrer systématiquement les autres ou ce qu'ils font. Alors lâchez-vous : jugez, critiquez, rabaissez. À mort.

> Pratiquer la mauvaise foi est également une faculté très appréciable pour devenir langue de pute.

> Baver sur quelqu'un qu'elles ne connaissent même pas est très prisé par les véritables langues de pute, c'est même à ça qu'on les reconnaît. N'hésitez pas à en faire autant.

> On vous a dit ou vous avez entendu un truc négatif sur quelqu'un ? L'aubaine ! Vrai ou pas on s'en fout : répétez, amplifiez, déformez.

> Si par hasard vous ne trouvez rien à redire sur quelqu'un mais que ça vous démange, mentez comme un arracheur de dents. Une véritable langue de pute "sait" beaucoup de choses mais si elle sait pas c'est pas grave, elle invente. C'est d'autant plus facile qu'une LDP est quasiment toujours -aussi- une menteuse notoire et réciproquement. Personne n'ira vérifier si vous dites vrai ou pas de toute façon. Une autre solution au manque de billes consiste à attaquer le physique. C'est facile et c'est efficace.

> Sachez faire parler les gens et entretenez votre mémoire. La langue de pute sait retenir le moindre fait, la moindre allusion et bien entendu le moindre secret, pour pouvoir utiliser par la suite tout ce qu'on a pu lui dire. Plus c'est intime, mieux c'est. À défaut, soyez curieux, fouillez, fouinez partout où vous pouvez pour nourrir votre insatiable soif de languedeputerie.

> Un bon cloisonnement de vos connaissances est indispensable. Dans la mesure du possible, évitez de débiner quelqu'un qui fait partie du même "cercle" que la personne auprès de laquelle vous la débinez.

> Si jamais votre languedeputasserie ne reçoit pas l'écho que vous espériez et que votre interlocuteur s'agace de vos propos ou même défend la personne que vous attaquez, la formule magique "Oui mais je suis comme ça moi, je suis cash, je dis ce que pense même si ça plaît pas, hahaha" vous permettra de sauver les meubles mais pas éternellement non plus. Adressez-vous donc de préférence à des gens aussi lâches que vous.


Donc en résumé, pour être une langue de pute il faut avoir un mauvais fond, ce qui facilite grandement l'usage de l'hypocrisie, de la méchanté gratuite, du dénigrement, du jugement, du mépris, des a priori etc, bref : de tout ce qui compose la personnalité de gens très très moches, manipulateurs et narcissiques et/ou qui n'ont pas beaucoup d'autres moyens d'exister. Attention on dit du mal de personne nous, c'est juste qu'on est comme ça, on est cash.

 


Cette fiche pour apprendre à devenir une langue de vipère a été rédigée par
Cécile B.

Autres articles populaires dans cette catégorie

Comment faire chier ses voisins ?

Que vous habitiez en appartement ou en maison, avoir des voisins équivaut parfois à subir des nuisances au quotidien. Grâce à nos conseils, vous saurez comment les importuner, par vengeance ou simplement parce que vous êtes taquin.

Comment rendre fou quelqu'un ?

Que cela soit un proche ou pas, rendre fou quelqu'un de son entourage est un passe-temps très divertissant. Vous trouverez ici des conseils et des idées pour révéler la parano des plus rationnels et déclencher l'énervement chez les plus zen.

Comment ne plus être con ?

Vaste problème que la connerie. Elle touche beaucoup de monde et seule la volonté individuelle peut l'éradiquer. Vous en avez marre d'être con ? Vous êtes sur la bonne voie : aller sur Montre Moi Comment fait déjà de vous un con un peu moins con.

Comment faire chier son ex ?

Quand une histoire d'amour se termine mal, il peut arriver qu'une envie de revanche vous démange. Nous vous donnons ici quelques trucs et astuces pour finement pourrir la vie de cet être qui vous a brisé le cœur.

Comment se débarrasser de sa belle-mère ?

Une belle-mère, aussi bien élevée soit-elle, peut-être une véritable plaie à vivre au quotidien, surtout si elle habite près de chez vous. Voici quelques conseils qui vous aideront efficacement à vous en débarrasser.

Nouveau sur le site

Montre-Moi Comment

Montre-Moi Comment évolue et devient une véritable plateforme collaborative du DIY : publiez du contenu (vidéo, texte, lien), partagez, commentez, notez, transmettez votre savoir et apprenez sur MMC !

Montre-Moi Comment découle d'un constat assez simple. Il existe des milliers de vidéos sur Internet pour apprendre et se former. Malheureusement il est difficile de trouver les meilleures vidéos et formation.

Montre-Moi Comment tente de répondre à ce problème en proposant des compilations de tutoriels et vidéos dans de multiples domaines.

MontreMoiComment.com

MontreMoiComment.com, le site pour apprendre par Médiawix © 2013 - 2020