VLADULOL® : matin, midi et soir tous les jours pendant 3 mois

Comment devenir un vampire ?

Vous en rêviez ? Montre-Moi Comment l'a fait ! Aujourd'hui, nous allons voir comment devenir cet être au charisme envoûtant, à l'aura glaçante et aux canines redoutables... aujourd'hui, nous allons voir comment devenir un vampiiiire.

Article ajouté le 28/04/2020 - mis à jour le 06/05/2020


Voilà un personnage qui combine de nombreux avantages avec un style de vie original et rock'n roll. Il pionce toute la journée et vit la nuit, il a un régime alimentaire monodiète qui ne demande que peu d'efforts, il a pas l'air de se prendre la tête plus que ça avec des considérations matérielles et de nos jours, il est généralement plutôt très beau gosse et bien sapé, d'ailleurs les meufs tombent comme des mouches. Autres atouts non-négligeables : il fait des économies considérables en cosmétiques parce qu'il ne vieillit que très très très lentement et il est... immortel, du moins tant qu'il reste éloigné des pieux et autres crucifix qui pourraient malencontreusement lui perforer le coeur.

Alors on dit "il", cependant il va de soi qu'être vampire concerne aussi bien les hommes que les femmes, même si elles sont plus rares. Mais le vampire... qui est-il, d'où vient-il ?


Les origines du vampire

À vrai dire on n'en sait pas grand chose, sinon qu'ils commencent à apparaître dans les légendes autrichiennes au tout début du XVIIIème siècle. C'est l'auteur britannique Bram Stocker qui rendra le concept célèbre avec le personnage de Dracula (et son avatar Nosferatu) dans son roman néogothique éponyme paru en 1897. Il a travaillé 10 ans sur cet ouvrage, documentant aussi bien l'époque que l'environnement ou le folklore.

Le nom et le personnage de Dracula s'inspirent de Vlad Tepes aka Vlad III, un empereur Roumain du XVème siècle que l'on surnommait "l'empaleur" (quand même). Vladounet était aussi surnommé Fils du Dragon, autrement dit en Roumain : Draculea. Et il habitait devinez-où : en Transylvanie. Et son truc c'était devinez-quoi : s'empiffrer de sang et de chair humaine - et accessoirement de décorer sa salle-à-manger avec les têtes de ses victimes.

Le vampire contemporain est moins ostensiblement gore mais continue de nourrir la créativité de nombreux auteurs de livres, films ou séries. Entretien avec un Vampire, Twilight, The Vampire Diaries, True Blood (la série où les vampires ont les canines qui font "schlonk" quand elles sortent ou rentrent), Blade, et le remarquable Only Lovers Left Alive sont quelques exemples du succès remporté par les histoires de vampires.


Comment devenir un vampire ?

Alors c'est très facile : il suffit de se faire mordre par un vampire. Ou boire de son sang. Ce qui l'est moins, c'est de tomber sur un authentique vampire. Nous allons commencer par nous assurer que vous remplissez les conditions requises pour rejoindre cette famille puis nous verrons comment favoriser votre rencontre avec l'un de ses représentants.


Les conditions à remplir avant de se lancer

Il est indispensable de remplir les conditions listées ci-dessous car il n'y a pas de retour en arrière possible. Si vous devenez un vampire, vous serez un vampire pour le restant de vos jours. S'agirait donc pas d'y aller à la légère.

  • Ne pas être vegan. Si c'est le cas, oubliez tout de suite ou vous iriez à l'encontre de vos convictions.
  • Détester le jour et la lumière du soleil, ennemis jurés de la santé d'un vampire (avec les pieux et les crucifix, et l'ail aussi).
  • Ne pas tomber dans les pommes à la moindre écorchure.
  • Être capable de renoncer pour l'éternité (et c'est long) à tout ce qui compose aujourd'hui vos repas. Oui, ça inclut la raclette et oui, le rouge et la binouze aussi.
  • Accepter que vous n'aurez plus jamais ce joli teint doré par la caresse d'un soleil d'été. Vous aurez la mine livide et crayeuse à vie (façon de parler parce qu'en fait un vampire c'est mort).
  • On ne sait pas vraiment si les vampires peuvent procréer ou pas. Dans le doute, mieux vaut abandonner l'idée d'avoir des enfants.

Comment se préparer à être un vampire ?

Eh oui, on ne s'improvise pas vampire. Il y a des rites, des usages, des traditions qui se respectent. Il faut aussi vous habituer à certains incontournables du statut et connaître quelques astuces.

  • Sachez repérer la jugulaire externe. C'est cette veine qui passe du bas de l'oreille vers la clavicule. C'est là que mordent les vampires et on les comprend, c'est bien plus accessible, classe et photogénique que de croquer un mollet.
  • Trouvez un coiffeur et une esthéticienne qui bossent la nuit. Un vampire avec une coupe de douille ou une vampire avec du poil aux pattes c'est pas très glam et ça casse le mythe.
  • Soignez vos dents. Elles seront en effet votre seul moyen de ponctionner l'elixir vital.
  • Familiarisez-vous avec ledit elixir : sa saveur, sa texture. Si vous n'avez pas d'humains proches disposés à vous aider, traînez dans les abattoirs pour trouver du sang de bête et vous exercer.
  • Habituez-vous à dormir sur du dur et sans espace : le vampire aime le confort rudimentaire et confiné de son cerceuil.
  • À moins d'être rentier, trouvez un emploi qui soit compatible avec votre futur mode de vie : employé de nuit (veilleur, gardien, ouvrier, flic), patron de discothèque, photographe d'étoiles, artiste maudit...


Comment tomber sous les dents d'un vampire ?

Vous êtes désormais sûr(e) de vouloir devenir vampire et vous vous y préparez avec dévotion. La dernière étape pour devenir la victime consentante de votre mordeur est de le rencontrer et l'attirer.

  • Déménagez en Transylvanie, le berceau de la famille. C'est plein de verdure et de montagnes, c'est très joli.
  • Certains vampires ont la particularité de se transformer en chauve-souris. La visite d'usines désaffectées ou de vieux bâtiments abandonnés et/ou isolés dans la campagne est donc recommandée.
  • Fréquentez des lieux où les vampires sont le plus susceptibles de repérer leurs proies à l'abri des regards. Le vampire citadin aime les ruelles sombres, les parkings souterrains et les couloirs de métro. À la campagne, à moins d'un coup de bol, il devra se rapprocher du bistrot du village.
  • Il existe un musée des vampires aux Lilas, en région parisienne et il ne serait pas étonnant qu'ils viennent régulièrement visiter ce lieu qui leur est consacré.
  • Bien sûr ne sortez que la nuit.
  • Le déguisement de vampire est souvent à l'honneur pendant les fêtes d'Halloween. Les vrais en profitent donc pour sortir plus librement.
  • Oubliez les cols roulés et les écharpes pour mettre votre cou en évidence.
  • Parfumez-vous à l'hémoglobine : faites une petite entaille sur votre doigt puis passez-le derrière vos oreilles.

Vous pensez être - enfin ! - en présence d'un vampire ? Voici quelques trucs pour le vérifier.

  • Le coup du miroir est infaillible, puisqu'un vrai vampire ne se reflète pas dedans (ce qui soulève la question de savoir comment les filles vampires réussissent à se maquiller sans dérapage).
  • Glissez dans la conversation que vous venez d'avaler 2 litres d'aioli à la petite cuillère et voyez sa réaction. "Woah cool, il t'en reste ?" est mauvais signe.

Et maintenant ?

Il faudra peut-être du temps avant que vous n'arriviez à vos fins mais quand vous aurez réussi, surtout, méfiez-vous d'une gonzesse qui s'appelle Buffy. Visiblement elle vous a dans le colimateur et elle y va pas par quatre chemins.


Cette fiche pour apprendre à devenir un vampire a été rédigée par
Cécile B.

Autres articles populaires dans cette catégorie

Comment faire chier ses voisins ?

Que vous habitiez en appartement ou en maison, avoir des voisins équivaut parfois à subir des nuisances au quotidien. Grâce à nos conseils, vous saurez comment les importuner, par vengeance ou simplement parce que vous êtes taquin.

Comment rendre fou quelqu'un ?

Que cela soit un proche ou pas, rendre fou quelqu'un de son entourage est un passe-temps très divertissant. Vous trouverez ici des conseils et des idées pour révéler la parano des plus rationnels et déclencher l'énervement chez les plus zen.

Comment ne plus être con ?

Vaste problème que la connerie. Elle touche beaucoup de monde et seule la volonté individuelle peut l'éradiquer. Vous en avez marre d'être con ? Vous êtes sur la bonne voie : aller sur Montre Moi Comment fait déjà de vous un con un peu moins con.

Comment faire chier son ex ?

Quand une histoire d'amour se termine mal, il peut arriver qu'une envie de revanche vous démange. Nous vous donnons ici quelques trucs et astuces pour finement pourrir la vie de cet être qui vous a brisé le cœur.

Comment se débarrasser de sa belle-mère ?

Une belle-mère, aussi bien élevée soit-elle, peut-être une véritable plaie à vivre au quotidien, surtout si elle habite près de chez vous. Voici quelques conseils qui vous aideront efficacement à vous en débarrasser.

Nouveau sur le site

Montre-Moi Comment

Montre-Moi Comment évolue et devient une véritable plateforme collaborative du DIY : publiez du contenu (vidéo, texte, lien), partagez, commentez, notez, transmettez votre savoir et apprenez sur MMC !

Montre-Moi Comment découle d'un constat assez simple. Il existe des milliers de vidéos sur Internet pour apprendre et se former. Malheureusement il est difficile de trouver les meilleures vidéos et formation.

Montre-Moi Comment tente de répondre à ce problème en proposant des compilations de tutoriels et vidéos dans de multiples domaines.

MontreMoiComment.com

MontreMoiComment.com, le site pour apprendre par Médiawix © 2013 - 2020