Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment conserver mes plantes en cas d’absence ?

Quels sont les bons gestes à adopter pour préserver vos plantes intérieures de la sécheresse lorsque vous partez en vacances ou en déplacement professionnel ? Voici quelques astuces pratiques pour éviter les mauvaises surprises en rentrant.

10 conseils pratiques pour garantir la santé de vos plants en vacances

  1. Renseignez-vous sur les besoins en eau de vos plantes pour savoir si devez prévoir une hydratation en votre absence. Certaines variétés (plantes succulentes, grasses, exotiques) sont capables de vivre plusieurs semaines sur leurs réserves.
     
  2. Regroupez vos plantes intérieures dans un emplacement frais, modérément lumineux et surtout sans exposition directe au soleil. Ne les placez surtout pas dans l’obscurité.
     
  3. Déposez les plantes les plus gourmandes en eau dans la baignoire, sur une serviette ou un carton imprégné d’eau, afin qu’elles bénéficient d’une atmosphère humide. Ne les placez pas directement dans l’eau pour ne pas faire pourrir les racines. Vous pouvez également utiliser des soucoupes.
     
  4. Si vous disposez d’un jardin ou d’un balcon, placez les plantes à l’extérieur. À condition que la température en journée ne soit pas trop écrasante et que les plants bénéficient d’une situation ombragée. Elles profiteront ainsi de l’humidité extérieure de la nuit pour se réhydrater.
     
  5. Prévoyez un système d'arrosage autonome, (goutte-à-goutte, gel ou système d'irrigation automatique) si vous partez durant un long moment pendant la saison estivale. Reliez-le à un programmateur pour voir gérer les apports d’eau de manière optimale.
     
  6. Dans les semaines qui précèdent votre départ en vacances, changez la terre de vos plantes en les rempotant avec un terreau “spécial rempotage” pour qu’elles soient plus résistantes au stress.
     
  7. Évitez les apports d’engrais avant de partir car ils stimulent la croissance des plantes et augmentent leurs besoins en eau.
     
  8. Retirez toutes les fleurs fanées et les feuilles jaunies ou desséchées pour ne pas épuiser inutilement la plante.
     
  9. Trempez vos plantes dans un bac d’eau 2 ou 3 jours avant le départ pendant une dizaine de minutes pour imbiber la motte en profondeur et que les racines fassent le plein d’eau. Réhumidifiez la terre le jour du départ.
     
  10. À votre retour, si la terre d’une plante est sèche, plongez-la dans une bassine d’eau pour réhydrater la motte, jusqu’à ce que plus aucune bulle d’air n’apparaissent à la surface de l’eau, puis remettez-la en pot.

Cet article pour apprendre à conserver mes plantes en cas d’absence a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?

Nettoyer et entretenir sa maison