Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment arroser mes plantes pendant les vacances ?

Les vacances approchent et personne ne vient s'occuper de vos plantes en votre absence. Pas de panique, il existe des solutions faciles à mettre en place et des systèmes D astucieux pour leur garantir un apport d’eau suffisant même sur une longue période.

Si les plantes ne peuvent pas survivre sans lumière, Il faut savoir qu’entre la fin de l’automne et le début du printemps, elles sont en période de repos végétatif et leurs besoins en eau diminuent considérablement. Elles peuvent ainsi rester sans hydratation plusieurs semaines durant. En revanche, si vous vous absentez une longue période pendant la saison chaude et que vous ne trouvez aucune personne pour s’occuper de vos plantes, il est indispensable de prévoir un système d’irrigation adapté pour ne pas qu’elle dépérissent.

Les jardineries et magasins de bricolage proposent toute une gamme de produits d’arrosage autonomes ou automatiques pour vos plantes d’extérieur ou d’intérieur, à différents budgets. Il est important de bien vous renseigner pour choisir un dispositif adapté aux besoins de la plante, à la taille de son pots, à l’environnement dans lequel elle se trouve ainsi qu’à votre temps d’absence.

Avant le départ, pensez à vérifier le bon fonctionnement du dispositif d'arrosage et appliquez nos conseils pour bien conserver les plantes pendant les vacances.

Les solutions d’arrosage autonomes

Les cônes d’arrosage

Qu’ils soient en céramique microporeuse ou soit en plastique microperforé, ils sont peu couteux et simples d’utilisation. Il suffit de les visser sur le goulot d’une bouteille d’eau puis de les planter dans la terre du pot. Ils sont réutilisables et leur débit est parfois réglable. Il faut donc choisir un modèle en fonction des besoins du végétal et du volume du pot. Il existe également des kits multipots dont les cônes peuvent être alimentés par un bac rempli d’eau placé en hauteur.

Les gels hydrorétenteurs

Ils se présentent sous la forme de petites billes qu’il faut incorporer au terreau des plantes et qui en se résorbant, diffusent progressivement l’eau qu’elles contiennent. Certains intègrent également des doses d’engrais. Ils peuvent être associés à un système de goutte-à-goutte pour les plantes les plus gourmandes.

Cette vidéo vous permet de comprendre le fonctionnement des grains hydrorétenteurs.

Les arrosages goutte à goutte automatiques

Selon les modèles, l’installation peut être plus contraignante. Certains dispositifs nécessitent d’être branchés sur une alimentation en eau (robinet ou récupérateur d’eau) et d’autres, équipés d’une pompe, peuvent fonctionner en étant simplement raccordés à une réserve d’eau. Les systèmes programmables sont plus chers mais permettent d’optimiser les apports. Certains disposent également d’un réseau de tuyaux modulable et évolutif selon le nombre de plantes à irriguer.

Les pots à réserve d’eau

Pour les plantes qui nécessitent une hydratation régulière et un taux d’humidité important, ces bacs ou jardinières constituent une solution efficace. Ils sont équipés d’un double fond qui contient une certaine quantité d’eau et dont les parois sont perméables. Pour éviter le pourrissement des racines, il est tout de même recommandé d’aménager une lit de gravier drainant dans le fond du pot.

Ce tutoriel vous propose de fabriquer vous-même votre bac a réservoir d'eau à partir de pots en plastique de différentes tailles et d’une section de tuyau d’arrosage.


Comment fabriquer soi-même un système de goutte-à-goutte ?

Faire son propre arrosage automatique d'intérieur ?

Ce tutoriel montre comment fabriquer soi-même un arrosage goutte à goutte en utilisant un bout de ficelle épaisse, un lacet ou un cordeau de laine. L’eau est distribuée en continu à faible dose, par capillarité.

  1. Placez un récipient rempli d’eau en hauteur
  2. Disposez la plante en pot en dessous
  3. Découpez une longueur de ficelle
  4. Faites tremper l’une des extrémités de la ficelle dans le bac d’eau
  5. Plantez l’autre extrémité de la ficelle dans la terre de la plante en pot

Astuce pour arroser ses plantes pendant de longues absences

Dans cette vidéo, le système d’arrosage maison se compose d’une petite bouteille en plastique munie d’un bouchon perforé qui diffuse l’eau à travers le terreau de la plante.

  1. À l’aide d’un couteau ou d’une paire de ciseaux, créez une fente d’aération sur le fond de la bouteille
  2. Retirez le bouchon en plastique et créez une brèche fine sur le contour supérieur
  3. Remplissez la bouteille d’eau et revissez le bouchon
  4. Plantez la bouteille dans la terre de la plante goulot vers le bas
  5. Bloquez la bouteille contre le pied de la plante avec du fil de fer ou maintenez-la avec des galets

Cet article pour apprendre à arroser mes plantes pendant les vacances a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?

2 commentaires

Iris flamboyant commentaire ajouté le 27/06/2016 à 17h50

Couper une bouteille avec un couteau à dents et un doigt sous le couteau, quelle imprudence !!!

mimiestc530 commentaire ajouté le 16/06/2016 à 17h35

Merci beaucoup. Super, enfin une explication...et une réalisation simples ! Encore merci, je me mets au travail car j'ai beaucoup de pots sur ma terrasse !