Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment faire un shampooing solide ?

Plus écologique, plus facile et léger à transporter et plus concentré en agents actifs, ce shampoing a tout pour détrôner sa version liquide. Aussi, cette sélection vous apporte toutes les clés pour faire soi-même ses shampooings solides.

Que ce soit pour une utilisation quotidienne ou pour partir en voyage, le shampooing solide se présente comme une aubaine, allégeant les sacs et se conservant très longtemps. En effet, un pain de 50 grammes permet de réaliser une cinquantaine de lavages, soit environ 2 flacons de 250 ml de shampooing liquide. De ce fait, ils sont plus légers et pratiques à transporter.

D'autre part, ils sont plus concentrés en agents actifs que les versions liquides, ne contenant pas d'eau. Ce facteur favorisant le développement des bactéries, il est nécessaire de rajouter des conservateurs, inutiles pour les modèles solides. De même, les sels épaississants ajoutés dans la majorité des produits liquides vendus dans le commerce sont inexistants dans ce type de soins. L'après-shampooing nécessaire pour retirer l'excédent de ce type de composants dans les cheveux est une étape plus que facultative.

Les conseils avant de commencer 

  • Porter un masque en cas d'utilisation de sodium lauroyl sarcosinate (SLSA) et de sodium cocoyl iséthionate (SCI).
  • Prendre des précautions en manipulant les huiles essentielles, celles-ci pouvant brûler ou irriter la peau ou les yeux. Rincées durant le shampoing, elles ne sont toutefois pas dangereuses une fois mélangées dans le soin.
  • Désinfecter le plan de travail, les contenants et les ustensiles avant de commencer toute opération.
  • SCI = sodium cocoyl iséthionate

Tuto shampooing solide et recette – Dupe lush par CalyBeauty

Ce soin est adapté aux cheveux secs. Il est conseillé de porter un masque lors de la préparation.

Phase huileuse : ester de sucre (émulsifiant, facilite l'hydratation), concentré de phytosérose (répare, protège, lisse, démêle), beurre de sal (nourrit, protège, adoucit, apporte vitalité et brillance), cetearyl alcohol (dureté de la barre), coco silicone (gaine, protège, lisse les écailles et donne de la brillance), lécithine de soja (émollient, hydratant).

Tensio-actifs : sodium lauroyl sarcosinate (stabilisateur de mousse, tensio-actif doux),  douceur de coco (adoucit et hydrate), SCI.

Actifs : honeyquat (démêlant, hydratant),  provitamine B5 (répare et gaine),  fucocert (hydratation, brillance, lissage des écailles), orange en poudre (stimule, vivifie, adoucit, donne souplesse et brillance), miel (hydratant).

  1. Désinfecter le plan de travail, les contenants et les ustensiles.
  2. Dans un contenant posé sur une balance, déposer le concentré de phytostérol (3%), le beurre de sal (3%), le coco silicone (4%), le cetearyl alcohol (5%), la lécithine de soja (2%), l'ester de sucre (1%).
  3. Ajouter le sodium lauroyl sarcosinate (1%) et la douceur de coco (7%). Mélanger.
  4. Verser le mélange de tensio-actif composé de 30 % de SCI et 30 % de SLSA. Mélanger 
  5. Intégrer la mousse de sucre (2%).
  6. Faire chauffer la préparation au bain-marie, à feu moyen pour une fonte lente. Mélanger durant la fonte.
  7. De retour sur la balance, ajouter l'honeyquat (2%), la provitamine B5 (3%), le fucocert (4%), l'orange en poudre (2%) et le miel (1%).
  8. Déposer la préparation dans des moules en silicone.
  9. Les réserver au réfrigérateur jusqu'à ce qu'ils se solidifient.

Utilisation

  1. Humidifier la barre et la frotter entre les mains.
  2. Appliquer sur cheveux mouillés et rincer abondamment. 

Shampooing solide naturel sans sulfates par Mamzelle Emie

Le shampooing n°1 est personnalisable en ajoutant des eaux florales, des huiles végétales, des poudres, du miel, des huiles essentielles, des colorants ou des fragrances.

Recette n°1

  1. Dans un bol, verser 20g de SCI, 10g de beurre de cacao en pastilles et 5g d'huile végétale de coco bio.
  2. Mélanger et faire fondre la préparation au bain-marie, en remuant régulièrement.
  3. Ajouter les ingrédients souhaités pour personnaliser le shampooing.
  4. Verser le tout dans un moule en silicone. Réserver au réfrigérateur jusqu'à durcissement total.

Recette n°2

  1. Réitérer les étapes de la recette n°1 en remplaçant la n° 3 par l'ajout de poudre de lavande, d'extrait de propolis, d'acide salicylique, d'argile et d'huile essentielle de lavande.

Recette n°3 : mangue-pamplemousse

  1. Dans un bol, verser  20g de SCI, 10g de beurre de cacao en pastilles, 5g de coco-caprylate (coco silicone), de l'eau de citron et de la glycérine.
  2. Faire fondre le tout au bain-marie en mélangeant régulièrement.
  3. Ajouter de la poudre de mangue, de l'huile essentielle de pamplemousse, une fragrance naturelle à la rose fraîche et une pointe d'oxyde de fer jaune.
  4. Réserver au réfrigérateur pour que les savons durcissent.

Faire son shampooing solide par Survivalisme au féminin

Cette recette utilise une base pour faire des savons, l'huile végétale de son choix (argan, amande douce, coco...) et des huiles essentielles. La lavande et le romarin ont été choisis pour leurs propriétés hydratantes, idéales pour les cheveux secs. La protéine de soie, qui est facultative, vient ensuite les gainer. 

  1. Désinfecter et stériliser les ustensiles.
  2. Râper 50g de savon avec un économe.
  3. Les faire fondre au bain-marie dans une casserole, à feu doux. Mélanger régulièrement.
  4. Ajouter 20 à 30 gouttes de chaque huile essentielle (lavande et romarin), 2 càc d'huile végétale et les protéines de soie.
  5. Verser la préparation dans les moules et laisser durcir pendant quelques heures.
  6. Démouler et laisser le durcissement se finir.

Shampooing solide à la fraise par Mamouthcosmetics

Ce shampooing gaine et lisse grâce aux actions du BTMS. L'huile chaulmoogra apaise, purifie et ralentit la perte des cheveux, quand les huiles essentielles de sauge sclarée et de lavande évitent la formation de sébum et de pellicules. L'ajout de parfum reste facultatif, mais il est important d'ajouter de la vitamine E et du cosgard pour la conservation et l'oxydation des huiles. Le cosgard ne doit pas être chauffé.

  1. Désinfecter le matériel et le plan de travail.
  2. Faire fondre l'huile chaulmoogra au bain-marie.
  3. Dans un récipient, peser 10 % de SCI, 59,1 % de sodium coco sulfate, 6 % de BTMS, 5 % d'eau déminéralisée, 7 % de beurre de karité, 3 % d'huile de ricin, 2 % d'huile de chaulmoogra 2 % et 3 % de silicone végétal.
  4. Faire fondre la préparation au bain-marie en mélangeant régulièrement.
  5. Hors du feu, ajouter 0,2 % d'huiles essentielles de sauge et 0,2 % de lavande. Mélanger.
  6. Incorporer 0,2 % de vitamine E et 0,3 % de cosgard. Mélanger. 
  7. Verser 4 % de parfum et le colorant (facultatifs).
  8. Remplir les moules avec la préparation en la tassant. 
  9. Laisser durcir.

Après-shampooing solide démêlant bio par Faire ses cosmétiques bio

Pour réaliser ce tutoriel, il faut du BTMS (démêlant), de la cire d'abeille, de la cire émulsifiante n°1, du beurre de mangue, de l'huile végétale de kukui, de l'huile de coco bio, de la vitamine E et de l'huile essentielle d'ylang-ylang. 

  1. Dans une casserole au bain-marie, déposer 1g de cire d'abeille, 5g de cire émulsifiante et 20g de BTMS.
  2. Laisser fondre à feu doux en mélangeant régulièrement.
  3. Ajouter  5g de beurre de mangue, 7ml d'huile de kukui et 5 ml d'huile de coco.
  4. Préparer 5 gouttes de vitamine E et 5 gouttes d'ylang-ylang.
  5. Incorporer le mélange d'huile, en dehors du feu.
  6. Mélanger avec un batteur puis verser la préparation dans un moule.
  7. Réserver pendant 30 mn au congélateur.

Shampooing anti-frisottis favorisant la pousse des cheveux par Naturellement Lyla

La poudre de Shikakai apporte de la douceur et stimule la pousse. Celle-ci peut être remplacée par de la poudre de brahmi. L'huile végétale de brocoli lisse la fibre capillaire et l'huile essentielle de menthe poivrée a également une action stimulante sur la pousse des cheveux. Les quantités données sont calculées pour 100g de savon.

  1. Dans une casserole au bain-marie, faire fondre 60g de SCI avec 10g d'eau. Mélanger.
  2. Ajouter  20g d'huile végétale de brocoli puis 10g de poudre de Shikakai. Remuer énergiquement.
  3. Hors du feu, ajouter 15 à 20 gouttes de menthe poivrée.
  4. Déposer la préparation dans des moules en silicone en la tassant.
  5. Laisser durcir les shampooings pendant 24h.

Plus de liens

Shampooing solide à base de phytokératine et inuline par eloOnaturel : la phytokératine et un hydratant pour corps et cheveux, qui répare les cheveux et leur donne du volume. L'inuline est un actif hydratant, démêlant et lissant. 
Shampooing solide conditionneur par LesRevesdEve : La préparation est à réaliser avec un masque. Elle nécessite beaucoup d'ingrédient (SCI, SLSA, sodium coco sulfate, beurre de karité et de cacao, conditionneur émulsifiant, cires émulsifiantes, huile d'Abyssinie…).
Shampooing solide par eloOnaturel : soin à base de protéine d'avoine (hydrate, démêle et apporte de la brillance) et de la fragrance cosmétique d’œillet. 

Cet article pour apprendre à faire un shampooing solide  a été rédigé par
Nawel P.

Vous avez aimé ?

Guide de survie santé et beauté à l'usage des aventuriers

Fabriquer ses produits de toilette

Un commentaire

rose1927 commentaire ajouté le 05/04/2016 à 22h26

avez vs plus de recettes de shampooing solides avec les quantitees exactes ou plus de recettes de conditionneurs