Comment fabriquer un composteur ?

Cet article regroupe plusieurs vidéos qui présentent différents modèles de composteurs en bois à construire soi-même. Le dernier tutoriel, dédié au lombricompostage, propose un composteur à ver fait maison à partir d’emballage en polystyrène.

Article ajouté le 15/06/2015

Dans certaines villes, la collecte des déchets est payante et son prix est calculé en fonction du nombre de levées et du poids de détritus recueillis. Pour diminuer leur quantité de déchets, de plus en plus de consommateurs installent un composteur dans leur jardin ou leur appartement. Les déchets alimentaires et biodégradables sont ainsi recyclés pour former un engrais riche en sels minéraux et nutriments, pour les plantes ou les légumes du potager.

Vous trouverez des astuces pratiques pour réussir votre compost et des informations utiles pour bien trier vos déchets, dans le guide Comment faire du compost.

Nos conseils avant de se lancer

  • Prévoyez un emplacement semi-ombragé à l’abri du vent et posez le composteur sur une surface plane.
  • Utilisez des accessoires de fixation métalliques inoxydables pour éviter la corrosion si votre composteur est à l’extérieur.
  • Aménagez une trappe latérale ou en façade dans la partie basse du composteur pour faciliter la récolte du compost arrivé à maturation.
  • Si votre composteur à vers est placé sur une terrasse ou un balcon, rentrez-le en cas de gel ou protégez-le d’une toile d’hivernage.
  • Évitez de déposer des épluchures d’agrumes dans un lombri-composteur car elles rendent le mélange trop acide.
  • Essayez de varier les apports de matières pour améliorer la qualité du compost et accélérer sa formation, en alternant les substances carbonées (sèches, dures, brunes) et les substances matières azotées (molles, vertes, humides).
  • Mélangez régulièrement le tas de matière en décomposition et maintenez-le suffisamment humide sans qu’il dégorge, afin d’accélérer le processus de décomposition.

Comment fabriquer un composteur en palette ?

Ce tutoriel présente un modèle de composteur grand format fabriqué à partir de 6 palettes en bois. Il dispose de deux compartiments distincts, l’un servant à accumuler les déchets verts frais et l’autre à stocker les matières en décomposition plus avancée et le compost prêt à l’emploi en partie basse.
Afin de maintenir les déchets à l’abri en cas d’intempéries, il est préférable de fixer une plaque de tôle ondulée en bitume ou en polycarbonate sur le dessus du composteur. De même, pour éviter que les palettes soient en contact direct avec le sol et qu’elles pourrissent avec le temps, vous pouvez les poser sur des pavés ou des briques. Pour un rendu plus esthétique, vous pouvez ensuite peindre le composteur aux couleurs de votre choix.

Le matériel

  • Palettes de récupération
  • Équerres métalliques
  • Vis à bois
  • Grillage
  • Solivettes
  • Perceuse-visseuse
  • Scie à bois
  • Pince coupante

Les étapes de fabrication

  1. Assemblez les 5 palettes formant le contour du composteur à l’aide des équerres métalliques
  2. Fixez la structure grillagée sur les parties intérieures
  3. Montez la palette de séparation des deux compartiments du composteur et couvrez-la de grillage
  4. Réalisez l’habillage décoratif en vissant les solivettes sur les façades extérieures du composteur

Comment fabriquer un bac à compost à partir de bois de récupération ?

Comme le modèle précédent, ce composteur en bois de palette est prévu pour une utilisation extérieure et dispose de deux compartiments intérieurs séparant les déchets frais et le compost partiellement formé.
Selon l’espace extérieur et le nombre de palettes dont vous disposez, réalisez un plan papier du composteur pour bien repérer les découpes à effectuer et les chutes à réutiliser pour combler les espacements trop importants entre les planches.

Le matériel

  • Palettes de récupération
  • Tasseaux en bois
  • Mètre
  • Crayon
  • Niveau à bulle
  • Scie électrique
  • Perceuse-visseuse
  • Visserie de fixation inox

Les étapes de fabrication

  1. Récupérez suffisamment de palettes selon les dimensions voulues
  2. Aménagez l’emplacement en nivelant le sol et en dégageant les végétaux si besoin
  3. Assemblez les palettes qui forment l’arrière du composteur
  4. Assemblez les deux côtés et la cloison centrale du composteur
  5. Vissez les planches supplémentaires au niveau des vides à combler  
  6. Fixez les tasseaux horizontaux entre les cloisons verticales pour éviter les déformations du composteur

Comment faire soi-même un composteur en bois ?

En visionnant cette vidéo, vous apprenez à concevoir un composteur en bois résistant et sur-mesure, réalisé à partir de planches et de chevrons. Le panneau supérieur est relié au bac de recueil des déchets par un système de charnières, afin qu’il puissent facilement s’ouvrir et se refermer.

Le matériel

  • Mètre
  • Crayon
  • Équerre
  • Scie égoine
  • Scie sauteuse
  • Perceuse-visseuse
  • Clous et vis
  • Charnières
  • Huile de lin
  • Pinceau plat

Les étapes de fabrication

  1. Définissez la taille du composteur, la longueur des planches et demi-chevrons
  2. Réalisez les découpes des planches et demi-chevrons
  3. Appliquez le traitement protecteur sur la surface du bois et laissez sécher
  4. Assembler les différentes pièces du composteur avec les éléments de fixation

Comment fabriquer un lombri-composteur d’appartement ?

Ce tutoriel vous montre comment fabriquer votre propre lombricomposteur d’intérieur. Celui-ci est composé de trois conteneurs en polystyrène récupérés sur les marchés ou dans les grandes surfaces et assemblés les uns sur les autres. Efficace, de taille réduite et facile à utiliser, il est idéal pour les logements de ville sans jardin.

Lorsque le composteur est monté, les déchets ménagers sont accumulés dans le bac du dessus. Vous devez ensuite déposer une bonne quantité de vers à compost dans le tas de déchets. Ils se chargent de décomposer les matières et après quelques semaines, le jus fertilisant appelé thé de vers, peut être récolté dans le bac du bas.

Comment se procurer des vers à compost ?

  • Vous avez la possibilité d’en acheter en ligne sur des sites internet spécialisés dans la vente de lombrics de compostage comme jardins-animes.com ou fermedumoutta.fr. Certaines jardineries et magasins de pêche proposent diverses espèces de lombrics à la vente.
  • Vous pouvez aussi demander à quelqu’un de votre entourage qui possède déjà un composteur et du compost en état de décomposition avancée ,de vous en donner gratuitement.
  • Vous pouvez confectionner un piège à vers sur un coin de terre. Pour cela, il faut creuser un trou dans le sol et y déposer un seau dont vous aurez troué la surface. Remplissez ensuite le seau de marc à café et posez une planche sur le dessus. Quelques jours plus tard, les vers composteurs présents naturellement dans la terre, auront pénétré dans le seau.

Le matériel

  • Boîtes de polystyrène empilables
  • 1 Couvercle
  • Couteau ou cutter
  • Tournevis
  • Sac poubelle en plastique

Les étapes de la fabrication

  1. Formez des trous dans le fond de la boîte du haut et la boîte du milieu
  2. Bouchez les trous des boîtes qui se trouvent en façade
  3. Couvrez l’intérieur de la boîte du bas avec le sac poubelle en plastique
  4. Percez finement le couvercle pour faciliter la circulation de l’air

Cette fiche pour apprendre à fabriquer un composteur a été rédigée par
Émilie V.


DOSSIER SPÉCIAL

Équiper son jardin et aménager ses espaces extérieurs

Autres articles populaires dans cette catégorie

Comment fabriquer une serre de jardin ?

Construire soi-même une serre pour son jardin ou son balcon ne relève pas de l’impossible. Pour vous aider dans la réalisation d'une telle construction, cet article regroupe une sélection de tutoriels vidéo détaillant les étapes de plusieurs montages.

Comment lutter contre les chenilles ?

La chenille est une larve de papillon qui, en se nourrissant des feuilles, peut causer d’importants dégâts au jardin (rosier, fusain, buis), au potager (chou, navet, salade) et au verger. Il faut donc agir vite et privilégier les traitements préventifs.

Comment faire un engrais naturel ?

Pour son jardin ou son potager, Il n’y a que des avantages à fabriquer soi-même son engrais. Faciles à réaliser, efficaces et 100% bio, les fertilisants maison sont une alternative aux produits chimiques et coûteux du commerce.

Comment créer un massif de fleurs ?

L’aménagement d’un parterre fleuri au jardin (vivaces, persistantes, annuelles…) nécessite de choisir des plantes adaptées à l’environnement, tout en faisant varier les formes et les couleurs pour obtenir un rendu final décoratif et harmonieux.

Comment faire une allée de jardin ?

Gravillons décoratifs, pavés en pierre, pas japonais, écorces de bois, de nombreuses possibilités existent pour créer un petit chemin paysager ou une voie d’accès fonctionnelle et résistante, et ainsi garder les pieds au sec dans son jardin.

Nouveau sur le site

Montre-Moi Comment

Montre-Moi Comment évolue et devient une véritable plateforme collaborative du DIY : publiez du contenu (vidéo, texte, lien), partagez, commentez, notez, transmettez votre savoir et apprenez sur MMC !

Montre-Moi Comment découle d'un constat assez simple. Il existe des milliers de vidéos sur Internet pour apprendre et se former. Malheureusement il est difficile de trouver les meilleures vidéos et formation.

Montre-Moi Comment tente de répondre à ce problème en proposant des compilations de tutoriels et vidéos dans de multiples domaines.

MontreMoiComment.com

MontreMoiComment.com, le site pour apprendre par Médiawix © 2013 - 2020