Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment préparer du purin d'ortie ?

Le purin d’ortie est utilisé comme engrais et antiparasitaire. Facile à préparer soi-même, il est 100% bio et se conserve plusieurs mois. Dans cet article, apprenez comment réaliser votre mélange maison et l’utiliser au jardin comme au potager.

Utilisé en arrosage, en pulvérisation ou par trempage (avant la plantation), le purin d’ortie fertilise et protège tous types de végétaux.
Riche en azote, potassium et en fer, il apporte aux plantes tous les nutriments dont elles ont besoin et stimule la croissance et la floraison.
Il renforce aussi les défenses des plantes et les préserve des maladies comme le mildiou ou l’oïdium (attention, c'est un produit préventif et non curatif).
A la fois répulsif et insecticide, il élimine, lorsqu’il est pulvérisé directement sur la plante, les insectes ravageurs comme les acariens ou les pucerons.

Les doses 

Le purin d’ortie s’obtient en faisant macérer 1 kg d’ortie fraîche ou 100g d’ortie sèche pour environ 10L d’eau.
Après fermentation, le purin sera à nouveau dilué à l’eau selon l’utilisation :

  • Comme engrais : 1L de purin pour 4L d’eau
  • Comme répulsif : 1L de purin pour 12L d’eau

Quelques conseils 

  • Évitez de prélever des orties montées en graine (présence de petites boules ou de fleurs blanches à l’extrémité). Elles sont moins riches que les jeunes pousses et le purin risque de contenir des graines s’il est mal filtré.
  • Pour accélérer la fermentation, coupez en petits morceaux les feuilles d’ortie. 
  • Utilisez une tondeuse à bac pour récolter une grande quantité de feuilles d’ortie broyées en un minimum de temps.
  • Versez de préférence de l’eau de pluie pour réaliser le purin car l’eau du robinet contient du chlore.
  • Ne fermez pas hermétiquement le bac contenant le mélange afin de laisser s’échapper les gaz de fermentation.
  • Laissez macérer le purin dans un endroit chaud pour accélérer la fermentation (dans ce cas, les odeurs peuvent être plus prononcées).
  • N'utilisez jamais le purin d’ortie pur (engrais ou traitement) car il risque de brûler la plante ou ses racines.
  • Alternez la pulvérisation des feuilles et l’arrosage du sol.
  • En cas de piqure d'ortie sur la peau, appliquez des feuilles de plantains pour soulager les démangaisons et douleurs.

Comment fabriquer soi-même du purin d’ortie ?

Cette vidéo détaille toutes les étapes de réalisation du purin d’ortie. Après quelques jours de macération, vous obtenez le produit final, qu'il faut ensuite diluer à l’eau selon l'utilisation.

Le matériel 

  • Gants
  • Bac ou sceau
  • Sécateur
  • Bâton en bois
  • Arrosoir

Les étapes de la préparation 

  1. Couper environ 1kg d’orties fraîches (non montées en graines).
  2. Hacher les orties et les placer dans le bac.
  3. Ajouter 10 litres d’eau et immerger complètement les orties.
  4. Brasser le mélange tous les jours jusqu’ à ce qu’il ne produise plus de mousse (15 jours environ).
  5. Filtrer le purin pour récolter le jus.
  6. Avant l’utilisation, diluer le jus de purin d’ortie en ajoutant de l’eau.

Astuces : Placer les feuilles d’orties dans une toile perméable ou un sac à maille fine (sac à pomme de terre) afin de les isoler et d'éviter ainsi l’étape du filtrage.


Comment limiter les mauvaises odeurs du purin d’ortie ?

 

L’odeur nauséabonde qui se dégage lors de la macération des orties peut décourager certaines personnes à réaliser une telle préparation. Cependant, il existe des gestes simples pour neutraliser efficacement ces émanations.

  • Mélanger dans un seau, les orties fraîches et l’eau de pluie puis placer la mixture à l’ombre.
  • Laisser macérer le mélange sans couvrir le seau. Dans ce cas, la fermentation s’effectue légèrement plus lentement mais les odeurs se dispersent dans l’air.
  • Brasser quotidiennement le mélange à l’aide d’un bâton en bois.
  • Filtrer le purin à l’aide d’une passoire lorsque la réaction de fermentation est terminée, c’est à dire lorsque plus aucune bulle ne se dégage du mélange lors du brassage (de 10 à 15 jours ).
  • Utiliser le purin d’ortie après l’avoir dilué à l’eau (2L de purin pour 8L d’eau). 
  • Stocker le concentré de purin dans un bidon fermé à l’abri de la lumière (conservation jusqu’à 12 mois).

Astuce : Arroser les plants de tomate en diluant du purin à l’eau pour les protéger du mildiou.

Cet article pour apprendre à préparer du purin d'ortie a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?

Le jardinage au naturel

Un commentaire

Ptitelaet commentaire ajouté le 07/01/2016 à 17h55

Bonjour, savez vous si pendant la fermentation du purin, il peut y avoir un risque que des larves de moustiques s'installent ? Ou si cette préparation reste nocive pour ces derniers, car je vis aux Antilles et laisser de l'eau stagner plusieurs jours est impossible. Je mets directement l'ortie fraîche dans mon composte ou dans la terre. Est -ce déconseillé ?