Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment faire des yaourts ?

Considéré comme un produit de grande consommation depuis la moitié du XXème siècle, le yaourt prend bien des formes, selon les différentes régions de la planète. Des petits pots natures au lassi indien, plusieurs recettes sont dévoilées dans cet article.

Le yaourt est un genre de lait fermenté, que certains apparentent à du lait caillé. Devenu un véritable produit de grande consommation dès le XXème siècle en Europe, il se décline en une multitude de recettes, parfumées ou natures. Au-delà des saveurs qu'on lui ajoute lors de la préparation, il existe également différents procédés de fabrication qui lui confèrent d'autres consistances. Ainsi, une partie du liquide est retiré du yaourt grec quand le lassi indien tient plus du yaourt liquide.

S'il est essentiellement consommé au petit-déjeuné ou en dessert en Europe, il devient une base de sauce dans des pays tels que la Grèce avec le tzatziki, ou dans le mast-o-khiar iranien

Les recettes trouvées sur le web

« Comment faire un yaourt maison sans yaourtière » par Marmiton

Cette vidéo explique les étapes de fabrication de yaourts sans yaourtière, à partir d'un litre de lait entier et d'un yaourt au lait entier, de préférence issu de l'agriculture biologique. Pour réitérer la recette, il suffit ensuite de conserver l'un des yaourts réalisés pour une nouvelle fournée.

  1. Faire chauffer le lait à petite ébullition, jusqu'à ce qu'il réduise de 30%.
  2. Hors du feu, couvrir la casserole d'un torchon propre.
  3. Laisser refroidir ainsi jusqu'à ce que la température descende à 45°. Au contact de la peau, le lait doit encore être chaud mais pas brûlant.
  4. Verser le yaourt dans un saladier et ajouter le lait, en le filtrant avec un chinois.
  5. Remplir les pots avec le mélange et les refermer hermétiquement avec du film étirable et de la ficelle de cuisine (ou un couvercle). 
  6. Déposer les pots dans un moule à cake et le remplir, à niveau du lait, avec de l'eau chaude pour créer un bain-marie. Enfourner le tout à 45° (50° ou 55° pour des yaourts plus fermes), pendant 20 minutes.
  7. Eteindre le four et laisser le plat à l'intérieur pendant 4 à 6 heures.
  8. Les placer dans un réfrigérateur.

« Recette pour faire du yaourt grec » par Allrecipes.fr

Le yaourt grec peut se déguster seul avec un peu de miel, mais également mélangé avec du concombre pour faire du tzatziki, dans une soupe ou utilisé comme ingrédients dans des marinades d'agneau.

1) Mélanger le yaourt et le sel, jusqu'à le tout devienne liquide.
2) Au-dessus d'un saladier, poser une passoire.
3) Couvrir d'un tissu propre ou utiliser une étamine.
4) Verser le yaourt sur le tissu, le replier puis le tordre.
5) Laisser égoutter pendant 12 à 24 heures, à température ambiante.
6) Servir avec du miel et des noix.

« Lassi à la rose » par Bollywood Kitchen et 750 Grammes

Le sirop de rose, qui donne sa couleur et son goût à cette boisson, peut être remplacé par de l'eau de rose pour une recette moins sucrée. 

1) Dans un blender, verser le yaourt, le sirop de rose, le gingembre, le sucre et les glaçons.
2) Mixer et servir dans des verres froids.

 

Cet article pour apprendre à faire des yaourts  a été rédigé par
Nawel P.

Glossaire de l'article

  • mixer : Broyer une préparation au mixeur ou au blender afin d'obtenir un résultat homogène.
  • couvrir : 1) Refermer le faitout, la marmite ou le saladier avec un couvercle. 2) Recouvrir un plat, une plaque ou un saladier avec du film alimentaire, du papier aluminium ou encore du papier sulfurisé.
  • enfourner : Mettre un plat au four ou faire cuire un plat au four.
  • bain-marie : Le bain-marie est un récipient partiellement rempli d'eau frémissante sur lequel est déposé un autre récipient contenant la préparation à cuire, à faire fondre ou à réchauffer. Il permet d'obtenir une cuisson douce et homogène sans risque de brûler sa préparation. Par ailleurs, la cuisson au bain-marie est également possible dans un four et est recommandé pour la réalisation de certains plats ou desserts comme les crèmes brûlées, les terrines de foie gras ou les œufs cocotte. À l'inverse, eau froide et glaçons remplacent l'eau frémissante dans ce qu'on appelle un bain-marie froid. Très utilisé entre autres dans l'élaboration de chocolats, cela permet alors de faire redescendre rapidement la préparation en température. en savoir plus sur bain-marie
Vous avez aimé ?

Un commentaire

derole commentaire ajouté le 07/07/2014 à 18h13

hummmmmmmmmmmm