Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment poser un parquet flottant ?

Dans cet article, retrouvez des conseils techniques et des tutoriels pour apprendre à poser vous-même un parquet. De la découpe à la fixation des lattes sans oublier la préparation du support et les finitions, toutes les étapes sont détaillées en images.

Quelques conseils pratiques avant de commencer 

  • Lisez attentivement la notice d’utilisation fournie par le fabricant et respectez les consignes de pose.
  • Vous pouvez poser votre parquet flottant sur un revêtement existant tel qu'un carrelage, moquette ou lino, sans le retirer, uniquement s’il est plan, propre et sec.
  • Réalisez un ragréage si les irrégularités du sol sont supérieures à 7 mm car le parquet risque de se déformer prématurément.
  • Posez une sous-couche de polyane pour éviter tout risque de remontée d’humidité.
  • Pour éviter des déformations dues aux différences de température et d’hygrométrie, entreposez les lames de parquet à plat dans la pièce, 48h avant la pose.
  • Si le plancher est équipé d'un chauffage au sol, coupez-le au minimum 24h avant la pose.
  • Pour un meilleur rendu esthétique, disposez les lames parallèlement à la plus grande longueur de la pièce ou dans le sens de la lumière projetée.
  • Lorsque la pose est terminée, attendez une heure ou deux avant de retirer définitivement les cales de dilatation puis posez les plinthes

Comment poser un sol en parquet stratifié clipsable ?

Recouvrir le sol avec une sous-couche d’isolation si elle n’est pas intégrée aux lames du parquet.

Le matériel 

  • Kit de pose : cale de dilatation 10mm, cale de frappe et tire-lame
  • Maillet
  • Coupe-parquet 
  • Scie sauteuse
  • Crayon 
  • Mètre 
  • Règle de maçon 
  • Équerre
  • Film pare-vapeur
  • Ruban adhésif large double face 
  • Cutter

Les étapes

  1. Retirer les plinthes et mettre en place le film pare-vapeur 
  2. Poser la première lame côté mâle contre le mur dans un coin de la pièce 
  3. Insérer les cales de dilatation entre la lame et le mur 
  4. Clipser la seconde lame le long du mur à l’extrémité de la 1ère en l’inclinant à 45°puis placer et d’autres cales de dilatation
  5. Monter la rangée en assemblant successivement des lames entières 
  6. Réaliser la coupe de fin de rang avec le coupe-parquet
  7. Clipser la dernière lame non entière à l’aide du tire-lame
  8. Commencer le rang suivant par une lame mesurant une longueur de 1.5 fois sa largeur (pose à l’anglaise)
  9. Progresser comme précédemment et clipser au fur et à mesure les lames du 2e rang aux lames du 1er rang à l’aide de la cale de frappe
  10. Monter les rangs en pose alternée jusqu’au bout de la pièce 
  11. Réaliser les découpes longitudinales des lames du dernier rang avec la scie sauteuse 
  12. Terminer la pose, retirer les cales de dilatation et remettre les plinthes

Comment poser un parquet flottant en bois ?

Le matériel 

  • Parquet
  • Sous-couche d’isolation
  • Ruban adhésif
  • Crayon
  •  Mètre
  • Equerre
  • Cale d’espacement
  • Tire-lame
  • Cale de frappe
  • Marteau
  • Scie égoine
  • Scie sauteuse
  • Perceuse
  • Pistolet extrudeur
  • Scie à onglets
  • Genouillères

Les étapes 

  1. Appliquer la sous-couche d’isolation en rouleau, perpendiculairement aux lames de parquet, et fixer les lès à l’aide du ruban adhésif
  2. Interposer les cales de dilatation le long des murs
  3. Poser la première rangée de lames le long d’un mur en vous assurant du bon sens des lames et en prévoyant une longueur suffisante pour la dernière lame (40cm)
  4. Assembler et clipser les rangs de lames suivants le long de la première rangée en décalant les jointures d’une ligne à l’autre d’au moins deux fois la largeur d’une lame
  5. Découper les lames de la dernière rangée en largeur et emboîter la dernière ligne de lame
  6. Découper au cutter le surplus de sous-couche le long du parquet et retirer les cales de dilatation après 1h
  7. Découper les plinthes à l’aide de la boite à onglets et les coller contre les murs en laissant un mince espace de dilatation au dessus du parquet
  8. Raboter le bas de la porte si besoin et fixer la barre de seuil

Comment poser du parquet à clouer ? 

Pour ce type de pose, les lames de parquet reposent sur des lambourdes fixées au sol. 
Lorsque les lambourdes sont posées sur des solives (à l’étage), le dessus des solives est recouvert d’une bande résiliente.
Vérifier le bon emboîtement et alignement des lames avant de procéder au clouage.

Le matériel 

  • Lames de parquet
  • Plinthes
  • Cales de dilatation 
  • Cales en bois
  • Cale à frappe
  • Lambourdes 
  • Chevilles à frapper
  • Clous pointe tête d’homme
  • Vis à bois
  • Bandes résilientes
  • Colle mastic
  • Mastic acrylique
  • Crayon 
  • Mètre 
  • Niveau à bulle
  • Scie à dos
  • Scie circulaire
  • Scie sauteuse
  • Perceuse-visseuse
  • Foret à bois
  • Fraise
  • Chasse-clous
  • Règle métallique 
  • Perforateur
  • Équerre
  • Marteau 
  • Tire-lame
  • Copieur de profil
  • Pistolet extrudeur
  • Boite à onglets

Les étapes

  1. Découper le bas des montants de porte à la hauteur du futur parquet
  2. Pré-percer les lambourdes tous les 50 à 70cm
  3. Ancrer la première lambourde au sol dans le sens opposé à la pose des lames de parquet
  4. Fixer les autres Lambourdes en respectant un espacement de 40cm en contrôlant la planéité
  5. Poser la première lame perpendiculairement en commençant dans un angle du fond de la pièce.
  6. Clouer les clous striés avec des pointes tête d’homme pour fixer les lames sur les lambourdes (en biais dans l’angle des languettes) 
  7. Assembler les lames entre elles en frappant à l’extrémité avec une cale martyre pour emboîter les languettes dans les rainures.
  8. Réaliser la coupe de la lame située en fin de rang et monter de la même façon les rangs suivants
  9. Réaliser les découpes d’angles entrants et sortants et les découpes courbes autour des canalisations à l’aide du copieur de profil.
  10. Réaliser les découpes longitudinales des lames du dernier rang 
  11. Assembler les lames à l’aide du tire-lame et les clouer en regard de chaque lambourde
  12. Réaliser les découpes de plinthes avec la boîte à onglets et les coller au mastic colle

Plus de vidéos 

  • Pose du parquet stratifié - étape par étape - Bricolage voir 
  • Pose de plancher flottant : étapes et comment faire voir 
  • Pose d'un parquet flottant (ObjectifHabitat) voir 
  • Poser du parquet massif (ComprendreChoisir.com) voir 

Cet article pour apprendre à poser un parquet flottant a été rédigé par
Émilie V.

Glossaire de l'article

  • pistolet extrudeur : Outil à gachette manuelle sur lequel s’adaptent les cartouches extrudables. Il permet de déposer le produit contenu dans la cartouche en cordon.
  • bande résiliente : Bande isolante en mousse ou en fibre de bois qui permet d’isoler une paroi des bruits et des vibrations (cloison, plancher, dalle). Elle est caractérisée par sa capacité à retrouver sa forme initiale après déformation.
  • boite à onglets : Gabarit de coupe en forme de “U” utilisé pour réaliser des coupes selon différents angles. Il comporte des rainures verticales angulées (à 30°, 45°, 90°…) prévues pour le passage de la scie, ainsi qu’un plateau horizontal permettant de caler la pièce à découper. en savoir plus sur boite à onglets
  • scie à onglets : Scie à denture fine intégrée à une boite de coupe ou un dispositif d'angulation de la lame. Elle permet de réaliser des coupes d'angle et des coupes en biseau. Elle peut par exemple être utilisée pour couper des plinthes, des lames de parquet, des moulures. Les découpes à 30°,45°et 90° sont les plus communes. en savoir plus sur scie à onglets
  • scie circulaire : Scie électrique équipée d'une lame circulaire rotative actionnée par un moteur. Elle permet d’effectuer des coupes droites, longitudinales et transversales, de manière nette et rapide. Selon le type de lame, il est possible de couper des matériaux en bois, en plastique, en métal.
  • scie sauteuse : Outil de coupe électroportatif muni d'une fine lame dentelée effectuant un mouvement rapide de haut en bas. Elle est généralement utilisée pour les découpes de faible épaisseur, d'éléments en bois ou de pièces métalliques. Elle permet de réaliser des coupes courbes mais manque de précision pour les coupes droites, à moins d'être associée à un rail de guidage.
Vous avez aimé ?

Faire soi-même ses petits travaux de décoration intérieure

La pose des revêtements de sol