Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment choisir une protection solaire ?

Utilisée à la plage ou au ski, la crème solaire protège la peau des risques de brûlure dus aux rayons du soleil. Crème, lait, spray ou huile, tous les produits ne se valent pas en termes d’efficacité et certains critères de choix sont essentiels.

Qu’on ait la peau satinée ou claire, chacun doit profiter du soleil avec modération et en protégeant systématiquement sa peau, au risque d’être victime d'un coup de soleil, d’une insolation, de subir un vieillissement prématuré ou même de contracter un cancer.

Le facteur de protection solaire (FPS) ou indice de protection (IP) est un paramètre déterminant qui révèle le pouvoir protecteur d'un produit contre les effets néfastes des rayons (UV) du soleil. Plus le nombre est élevé et plus la “photo-protection” est importante, les indices s’échelonnant de 6 à 50. Toutefois, l’application d’une crème protectrice à fort indice ne dispense pas d’adopter les bonnes attitudes pour se protéger du soleil.

6 recommandations pour bien choisir sa crème 

  1. Choisir une crème certifiée qui porte la mention “UVA et UVB”.
  2. En cas de baignade, appliquer une protection solaire waterproof (résistant à l’eau).
  3. Utiliser une crème dont l’indice de protection est adapté aux types de peaux : indice maximal pour les peaux clairs et les enfants, indice moyen pour les peaux intermédiaires et mates.
  4. Proscrire les produits dont l’indice est inférieur à 30, leur efficacité est limitée.
  5. Afin d’éviter une réaction allergique, privilégier les crèmes minérales ou bio, qui ne contiennent pas de produits chimiques.
  6. Prévoir un produit d’indice plus important lors d’une exposition en altitude ou dans un pays tropical. Attention également aux phénomènes de réverbération (eau, neige, sable...) qui augmentent l'intensité des UV.

Le saviez-vous ?

  • Aucune crème solaire n’offre une protection totale contre les rayons ultraviolets et le terme « écran total » est interdit depuis 2008.
  • Le port de vêtement de coton au tissage serré reste la meilleure des protections solaires. Attention toutefois aux vêtements mouillés qui deviennent moins efficaces.
  • L'oxybenzone est à l’origine de près de la moitié des allergies cutanées provoquées par certains produits solaires.
  • Certaines crèmes contiennent des perturbateurs endocriniens (Parabènes, Cyclopentasiloxane, Triclosan…) qui sont des substances potentiellement toxiques et cancérigènes.
  • Contrairement aux produits solaires contenant des filtres chimiques, les crèmes dites minérales n’ont aucun effet néfaste sur l’environnement.

Les critères de choix d’une protection solaire

Il est essentiel de prendre en compte divers paramètres pour choisir une protection solaire adaptée à nos besoins et à notre environnement.

  • La couleur de la peau. Bien que tous les individus exposés au soleil doivent bénéficier d’une protection efficace (indice 30 au minimum), les peaux claires (indice 50) restent beaucoup plus sensibles aux UV que les peaux mates ou intermédiaires (indice 30 à 40).
  • Le temps d’exposition. Plus il est important et plus l'indice du produit devra être élevé. L'application d'une crème à fort indice ne doit pas pour autant être un prétexte pour s'exposer davantage.
  • Le niveau d’ensoleillement ou la puissance des UV. Attention à ne pas se laisser surprendre par le fait que l'intensité des rayons du soleil augmente dans les régions du sud et à certaines heures de la journée (entre 11h et 16h).
  • La résistance. Même si vous ne prévoyez pas de vous baigner, il est tout de même préférable de choisir un produit waterproof car il résistera mieux à la transpiration.
  • La tolérance. Certaines formules contiennent des molécules de synthèse mal tolérées par l'organisme. Dans le cas d'une peau réactive, mieux vaut se tourner vers un produit hypoallergénique à filtre minéral, sans additif chimique.

Choisir une crème solaire pour bébé 

Dans cette vidéo, un pharmacien nous explique comment protéger les jeunes enfants des effets néfastes du soleil auxquels ils sont particulièrement sensibles.

  • Maintenir au maximum l’enfant à l’ombre, dans un lieu aéré, en lui donnant à boire fréquemment.
  • Vêtir correctement l’enfant : vêtements couvrants, amples et légers, lunettes de soleil certifiées (norme CE et filtration 100%), chapeau ou casquette.
  • Utiliser des crèmes spécifiques (disponibles en pharmacie) qui ne contiennent pas de produits chimiques (colorants, conservateurs, paraben...) ni de parfums. Renouveler l'application régulièrement et systématiquement après un bain.

Réduire les risques liés au soleil

Tous les ans, de nombreuses personnes imprudentes sont victimes de coups de soleil, d’insolations ou encore d’allergies cutanées. Pour se protéger efficacement du soleil, ce reportage rappelle quelques règles de base.

Lorsque l’on s’expose de façon prolongée au soleil, sans s’hydrater suffisamment ou se protéger d’un chapeau, le coup de chaleur nous guette et peut mener à l’insolation, avec son lot de symptômes (maux de tête, fièvre, sueurs, rougeurs, vertiges, nausées, crampes…), qui peuvent parfois donner lieu à une hospitalisation pour les cas les plus graves.

  • Prévoir une protection complète lors d’une exposition prolongée : parasol, vêtements, lunettes, chapeau.
  • Appliquer la crème solaire sur toutes les parties découvertes
  • Renouveler l’application de la crème toutes les 2 heures.
  • Ne jamais exposer un bébé au soleil.
  • Utiliser un indice de protection maximal pour les enfants.

Cet article pour apprendre à choisir une protection solaire a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?

Guide de survie santé et beauté à l'usage des aventuriers