Comment planter des petits pois ?

Apprécié des petits et grands, le petit pois se cultive facilement au potager, à condition de respecter quelques règles. Les vidéos de jardinage sélectionnées dans cet article vous apprennent à le semer, le tuteurer, le cultiver et le récolter.

Article ajouté le 03/06/2014 - mis à jour le 29/04/2020


Ce légume se cultive dans une terre légère et bien drainée, à un emplacement ensoleillé et protégé des vents. Pour obtenir des plants résistants et productifs, la terre doit être suffisamment riche en matière organique. Pour cela, il est conseillé d’épandre du fumier ou du compost à la surface du potager avant l’hiver.
Les petits pois à écosser, à grains lisses ou à grains ridés, se distinguent des petits pois gourmands ou "mangetout", qui se dégustent intégralement dans leur cosse.
Il existe des variétés naines et des variétés à rames, ces dernières devant impérativement être tuteurées.

  • Les pois à grains ronds (ou lisses) : supportant le froid, ils se sèment dès janvier pour être récoltés en mars-avril. Dans les régions à hiver doux, ils peuvent être plantés en automne.
  • Les pois à grains ridés : plus sucrés et demandant davantage de chaleur pour se développer, ils se sèment d’avril à mai et sont récoltés à partir du mois de juin.
  • Les pois gourmands : ils se sèment au printemps et se récoltent précocement, lorsque les graines commencent à apparaitre sous la cosse (plus tard, une membrane rigide se forme et rend le légume inconsommable). Attention à l’arrosage car ce type de pois redoute davantage la sécheresse.

Le semis se réalise toujours à l’emplacement définitif car les petits pois ne supportent pas le repiquage. La cueillette intervient, selon la variété choisie, 3 à 4 mois après la plantation.
Pour un semis en ligne, les graines seront dispersées le long du sillon tous les 2 cm, tandis que pour un semis en poquet, 5 graines sont disposées simultanément dans des trous espacés de 30 à 40 cm. Les plants les plus faibles seront ensuite retirés pour favoriser les plus vigoureux. Les rangs seront distants d’environ 40 cm.

Nos conseils pratiques 

  • Éloignez les petits pois des bulbes (oignon, échalote, ail), du persil, des poireaux, des tomates. 
  • Associez à proximité des petits pois, des cultures de carottes, choux, concombres, radis, navets, salades, pommes de terre.
  • Ne plantez pas les petits pois au même endroit d’une année à l’autre. Pratiquez la rotation des cultures.
  • Mettez en place un système de tuteurage adapté à la hauteur des plants.
  • Disposez un filet au-dessus des plants pour les protéger des oiseaux.
  • Paillez les pieds des plants pour retenir l’humidité du sol et maintenir la terre fraîche pendant la saison chaude.
  • Effectuez un premier binage à 10 cm de hauteur de plant, puis un deuxième binage à 25 cm de hauteur de plant.
  • Pulvérisez de la bouillie bordelaise sur le feuillage au moment du 2ème binage, afin de prévenir l’apparition du mildiou.
  • Pulvérisez préventivement du purin d’ortie afin d’éloigner les pucerons des cultures.

Semer des pois au potager

Hubert, jardinier des magasins Truffaut, explique dans cette vidéo comment aménager un carré de potager pour y faire pousser des graines de petits pois. La période de semis et de récolte diffère selon la variété cultivée. Dans cet exemple, il s’agit de pois à grains ridés, semés en poquets répartis sur plusieurs petites parcelles, auxquels sont associés des radis et des laitues (reine de mai). Les petits pois sont tuteurés à l’aide de branchages secs plantés sur le pourtour du carré de potager.

  1. Ameublir la terre en profondeur et ratisser en surface.
  2. Creuser des trous de 3 cm de profondeur.
  3. Placer 5 graines dans chaque trou.
  4. Recouvrir de terreau puis tasser.
  5. Semer à la volée les graines de salades et de radis.
  6. Arroser l’ensemble en pluie fine.
  7. Installer les rames en reliant les extrémités vers le centre du potager.

La culture des petits pois 

Cette vidéo résume les différentes étapes de la culture du petit pois : le semis, le tuteurage des rames, l’entretien et la récolte.

  1. Retourner la terre à l’aide d’une bêche sur 30 cm de profondeur dès la fin de l’hiver.
  2. Affiner la terre en surface à l’aide d’une griffe ou d’un râteau.
  3. Creuse le sillon et arroser le fond d'eau.
  4. Planter 2 graines tous les 7-8 cm et refermer le sillon.
  5. Maintenir la terre légèrement humide jusqu'à la formation des rames.
  6. Mettre en place les tuteurs et filets à ramer pour que les plants se développent en hauteur.
  7. Arroser et biner la terre au fur et à mesure de la croissance.
  8. Récolter et écosser les petits pois arrivés à maturité.

Astuces : limiter l’arrosage en début de croissance afin de favoriser le développement des fleurs, puis arroser plus généreusement après la floraison.


Récolter et conserver les graines de petits pois

Cette vidéo explique comment récupérer les graines de petits pois après la récolte, pour les réutiliser d’une année à l’autre. Cette opération ne s’effectue pas sur les variétés hybrides.

  1. Découper les tiges contenant des gousses.
  2. Former des bottes à l’aide de ficelles.
  3. Laisser sécher les bottes en les suspendant en hauteur à l’abri de l’humidité.
  4. Ouvrir les gousses les plus grosses et vérifier l’absence de larve (bruche du pois).
  5. Disposer les graines à l’intérieur d’une enveloppe en papier.
  6. Entreposer les graines dans un endroit sec et frais à l’abri de la lumière.

Cette fiche pour apprendre à planter des petits pois a été rédigée par
Émilie V.


DOSSIER SPÉCIAL

La culture des légumes au potager

Autres articles populaires dans cette catégorie

Comment fabriquer une serre de jardin ?

Construire soi-même une serre pour son jardin ou son balcon ne relève pas de l’impossible. Pour vous aider dans la réalisation d'une telle construction, cet article regroupe une sélection de tutoriels vidéo détaillant les étapes de plusieurs montages.

Comment lutter contre les chenilles ?

La chenille est une larve de papillon qui, en se nourrissant des feuilles, peut causer d’importants dégâts au jardin (rosier, fusain, buis), au potager (chou, navet, salade) et au verger. Il faut donc agir vite et privilégier les traitements préventifs.

Comment faire un engrais naturel ?

Pour son jardin ou son potager, Il n’y a que des avantages à fabriquer soi-même son engrais. Faciles à réaliser, efficaces et 100% bio, les fertilisants maison sont une alternative aux produits chimiques et coûteux du commerce.

Comment créer un massif de fleurs ?

L’aménagement d’un parterre fleuri au jardin (vivaces, persistantes, annuelles…) nécessite de choisir des plantes adaptées à l’environnement, tout en faisant varier les formes et les couleurs pour obtenir un rendu final décoratif et harmonieux.

Comment faire une allée de jardin ?

Gravillons décoratifs, pavés en pierre, pas japonais, écorces de bois, de nombreuses possibilités existent pour créer un petit chemin paysager ou une voie d’accès fonctionnelle et résistante, et ainsi garder les pieds au sec dans son jardin.

Nouveau sur le site

Montre-Moi Comment

Montre-Moi Comment évolue et devient une véritable plateforme collaborative du DIY : publiez du contenu (vidéo, texte, lien), partagez, commentez, notez, transmettez votre savoir et apprenez sur MMC !

Montre-Moi Comment découle d'un constat assez simple. Il existe des milliers de vidéos sur Internet pour apprendre et se former. Malheureusement il est difficile de trouver les meilleures vidéos et formation.

Montre-Moi Comment tente de répondre à ce problème en proposant des compilations de tutoriels et vidéos dans de multiples domaines.

MontreMoiComment.com

MontreMoiComment.com, le site pour apprendre par Médiawix © 2013 - 2020