Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment planter un pommier ?

Pour tout savoir sur la plantation du pommier, ce guide propose des vidéo instructives qui détaillent le matériel à se procurer et les bons gestes à adopter afin de profiter de belles récoltes de pommes dès les premières années.

“À la Sainte Catherine, tout bois prend racine”. Même si la date du 25 novembre n’est pas à respecter impérativement, il est conseillé de planter les pommiers en automne pour permettre un bon développement racinaire avant la période de repos hivernale et la reprise de la végétation au printemps suivant. Il est toutefois possible de planter l’arbre entre novembre et mars, en dehors des périodes de gel et de fortes pluies. Il est par ailleurs important de choisir la variété du pommier selon vos goûts alimentaires, mais également en fonction du climat de la région (rusticité/exposition).

Nos conseils de plantation et recommandations d’entretien

  • Plantez plusieurs arbres fruitiers dans un même espace car la plupart des pommiers nécessitent d'être pollinisés par un autre sujet en raison d’une pollinisation croisée. Demandez conseil à un professionnel pour associer les bonnes variétés entre elles.
  • Creusez un trou d'environ 60 cm de profondeur et 80 cm de large. Ameublissez la terre. Mélangez un peu de corne broyée à la terre au fond du trou de plantation ou comblez le trou avec un mélange de terre, de terreau et de fumier composté.
  • Lors de la plantation, disposez toujours le collet ou point de greffe au-dessus du sol (10-15 cm).
  • Après la plantation, tassez la terre au pied de l'arbre, formez une cuvette puis arrosez abondamment en pluie fine.
  • Mettez en place un tuteur en bois pour éviter que le tronc penche avec le vent. Maintenez-le en dessous de la couronne de l’arbre et ajustez le serrage des liens au fur et à mesure de la croissance du pommier.
  • Réduisez la taille des branches au tiers de leur longueur à la plantation afin de favoriser l’enracinement. Désinfectez toujours votre sécateur avant d’effectuer une taille pour ne pas transmettre de maladies à l’arbre. Taillez en biseau pour permettre le bon écoulement des eaux de pluie, à environ 1 cm au-dessus d’un oeil.
  • Dans le cas d'un pommier à racines nue, taillez légèrement les racines pour favoriser la reprise. Vous pouvez également réaliser un prâlinage des racines  pour favoriser l'enracinement.
  • Appliquez un traitement préventif contre le ver du pommier (Carpocapse) au début du mois de juin. Vous pouvez également fixer des bandes de carton engluées autour des troncs ou poser des pièges à phéromones pour piéger les insectes.
  • Réalisez une taille de formation les premières années pour structurer la silhouette et la charpente du pommier.

Distances de plantation moyennes à respecter

- Pommiers en sujets isolés sans support, de plein vent (gobelet, demi-tige, haute-tige, scion) : 3 à 4m
- Pommiers palissés ou espalier (en U, palmette, cordon) : 70cm à 1m


Comment planter un pommier à racines nues ?

En pépinière ou jardinerie, vous aurez le choix entre un pommier vendu en motte (en conteneur ou en pot) ou un pommier à racines nues. Les arbres à racines nues sont généralement moins chers à l’achat mais ils doivent être plantés dans les jours qui suivent contrairement aux arbres en mottes qui peuvent rester plusieurs semaines dans leur pot. Lors de l'achat, assurez-vous que les racines ne soient pas sèches, auquel cas il sera nécessaire de réaliser un pralinage.

Le matériel

  • Sécateur
  • Bêche
  • Arrosoir
  • Terreau de plantation
  • Amendement organique (fumier ou engrais)

Les étapes

  1. Creusez un trou de plantation d’environ 50 à 70 cm de large et 40 cm de profondeur
  2. Ameublissez la terre dans le fond du trou et cassez les mottes
  3. Réalisez le mélange “terreau/terre de jardin/engrais”
  4. Taillez l’extrémité des grandes racines avec le sécateur
  5. Positionnez l’arbre dans le trou de plantation sans enterrer l’oeil de greffe ou collet
  6. Comblez le trou de plantation et secouez légèrement le tronc pour glisser la terre entre les racines
  7. Arrosez copieusement (10-12 Litres) puis tassez
  8. Effectuez un taille légère en coupant les tiges intérieures et en réduisant la longueur des branches charpentières

Comment planter un pommier en cordon simple ?

Dans cet exemple de plantation, trois pommiers cordon simple (un à deux bras et deux à un bras) d’une hauteur de 80 cm sont plantés sur une même rangée le long d’une allée de circulation. Les branches charpentières sont guidées horizontalement sur un fil de fer tendu à 80 cm de hauteur. La plantation doit débuter par le pommier central à deux bras.

Le matériel

  • Pommiers cordon simple :Transparente blanche, Croquet des Ardennes, Rambour d'hiver
  • Piquets de bois
  • Cordeau
  • Masse
  • Terreau de plantation
  • Fourche bêche
  • Gants
  • Sécateur
  • Scie à bois
  • Fil de fer

Les étapes

  1. Retournez la terre à l’aide d’une fourche bêche sur toute la surface de plantation
  2. Plantez les quatre piquets tuteurs à 40 cm de l’allée en les espaçant de 2.5 mètres
  3. Tendez le cordeau et ajustez l’alignement des piquets parallèlement à l’allée
  4. Creusez le trou de plantation du pommier médian à égale distance des deux piquets et mélangez du terreau à la terre
  5. Taillez avec le sécateur l’extrémité des racines en conservant les radicelles
  6. Mettez l’arbre en terre en positionnant le collet au-dessus du niveau du sol
  7. Tassez la terre et formez une cuvette pour l’arrosage
  8. Plantez les deux pommiers de chaque côté de la même manière
  9. Sciez les poteaux à hauteurs des cordons des arbres (80cm)
  10. Attachez les fils de fer en tuteurant les branches des pommiers

Comment cultiver un pommier en pot ?

Certaines espèces de pommiers naines et auto-fertiles sont idéales pour une culture en pot sur une terrasse ou un balcon. Ce tutoriel vous explique comment procéder à la mise en terre d'un tel arbre et l'entretenir.

Le matériel

  • Pot à fond percé d’au moins minimum 40cm de hauteur
  • Amendement organique
  • Terreau de plantation
  • Billes d’argile
  • Feutre de drainage

Les étapes

  1. Réalisez un mélange de terre composée d’amendement organique et de terreau
  2. Mettez la motte de l’arbre à tremper dans un bac d’eau
  3. Déposez une couche de billes d’argile pour faciliter le drainage et éviter que les racines
  4. Déposez un feutre géotextile pour éviter le pourrissement des racines
  5. Versez une quantité de terre, disposez la motte au centre et comblez le reste du pot
  6. Arrosez pour tasser la terre

L’entretien

  • Surveillez la terre et arrosez si besoin
  • Réalisez une taille d’entretien à la fin de l’automne
  • En hiver, placez la plante à l’abri du vent sous un voile d’hivernage
  • Fertilisez la terre une fois par an au printemps

Comment obtenir un pommier à partir de graines ?

Cette vidéo décrit une méthode pour faire un semis de graine de pommier. Pour germer, le pépin de pomme doit être placé dans un environnement humide et frais

Le matériel

  • Coton
  • Petit tupperware avec couvercle
  • Pot à semis
  • Terreau pour semis (mélange de terre et de sable)

Les étapes

  1. Récupérez des pépins de pomme et faites-les sécher
  2. Disposez une première couche de coton dans le tupperware
  3. Dispersez plusieurs graines puis recouvrez-les d’une deuxième couche de coton
  4. Humidifiez l’ensemble et fermez la boite
  5. Déposez le tupperware au réfrigérateur pendant 8 semaines
  6. Repiquez les pousses dans des pots à semis remplis de terreau et arrosez en pluie fine
  7. Placez les pots dans un endroit lumineux et tempéré en maintenant la terre légèrement humide
  8. Laissez pousser environ une année le plant avant de le transplanter en pleine terre                                                                                                  

Cet article pour apprendre à planter un pommier a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?