Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment planter des plantes vivaces ?

Espèces résistantes et faciles à cultiver, les vivaces s’adaptent à tout type de sol et d’exposition. Pour couvrir une rocaille, border une allée ou former un massif fleuri en toute saison, voyons quelles variétés choisir et comment les cultiver.

Contrairement aux annuelles et bisannuelles, les plantes vivaces sont connues et appréciées pour leur faculté à durer plusieurs années.
Vendues en godets ou en conteneurs, elles peuvent être mises en pleine terre ou en jardinière tout au long de l’année, en dehors des périodes de gel.
Selon les variétés, Il est toutefois conseillé de les planter au printemps, pour les plantes sensibles au froid et dans les régions humides, ou à la fin de l’été afin qu’elles s’enracinent avant l'arrivée du froid et de la pluie, pour les plus rustiques et si la terre n’est pas trop lourde.

Conseils d’entretien 

  • Désherbez régulièrement la terre pour limiter la prolifération des mauvaises herbes qui appauvrissent le sol et se développent au détriment des plantations.
  • Supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure de la floraison.
  • Coupez le feuillage et les tiges en fin d'automne, pour favoriser la prochaine floraison. Ce rabattage entraîne parfois une remontée des fleurs en fin d'été.

Bien que les plantes vivaces ne nécessitent pas d'un sol particulièrement riche, un apport de fumure ou d’engrais en hiver améliore la floraison et la résistance à la sécheresse.

Conseils pour la plantation 

  • Respectez les indications de l'emballage, chaque variété ayant une période de plantation et une exposition propice à son développement. Tenez compte également des distances entre les plants.
  • Avant la plantation, bêchez la terre pour retirer toutes les racines de mauvaises herbes.
  • Trempez la motte dans l’eau pendant quelques minutes avant de la planter.
  • Si le sol est argileux ou trop compact, mélangez des gravillons ou du sable à la terre pour améliorer le drainage.
  • Après la plantation, paillez le sol pour protéger la plante du froid (plantation d’automne) ou de la sécheresse (plantation de printemps).
  • Tuteurez les variétés à tiges hautes (lupins, delphiniums, pivoines...) pour les maintenir face au vent.
  • Pour profiter d’un massif fleuri tout au long de l’année, associez des plantes dont les périodes de floraison sont différentes.

Vivaces de printemps 
Muguet, iris, primevère, ancolie, lupin, pavot, pivoine, myosotis, valériane, coeur de Marie, digitale, aubriètes...

Vivaces d'été 
Rose trémière, phlox, astilbe, sauge, campanule, achillée, oeillet, marguerite, bleuet, acanthe, pied d'alouette, hémérocalle, renouée, scabieuse, anthémis...

Vivaces d'automne 
Aster d'automne, sedum, helianthus, chrysantheme, anémone du japon...


Vivace : préparation du sol et plantation


Cette vidéo décrit la marche à suivre pour mettre en terre des jeunes plantes vivaces achetées en conteneur et créer un massif harmonieux en associant des plants de différentes tailles et couleurs.

Le matériel 

  • Bêche
  • Transplantoire
  • Râteau
  • Fertilisant
  • Arrosoir
  • Seau d’eau

Les étapes 

  1. Labourer le sol sur une profondeur de 30cm
  2. Ratisser les mauvaises herbes et les débris
  3. Mélanger un engrais ou une fumure de fond à la terre
  4. Tremper le pot dans le seau d’eau et défaire les racines
  5. Prévoir la disposition des plantes au sol
  6. Mettre les plants en terre et arroser l’ensemble

Semer des vivaces à grosses graines

Pour obtenir vos propres plantes vivaces à moindres frais, une solution consiste à réaliser un semis de graines dans des petits pots en carton ou en plastique. En utilisant des grosses graines suffisamment espacées, le repiquage ne sera pas nécessaire, les jeunes plantes seront ensuite directement mises en pleine terre.

Le matériel

  • Godets
  • Bac en plastique
  • Terreau “spécial semis”
  • Graines de vivace (Lupin)
  • Arrosoir

Les étapes 

  1. Remplir les godets de terreau
  2. Déposer les graines (3/godet)
  3. Recouvrir d’une fine couche de terreau (0.5cm)
  4. Placer les godets dans le bac
  5. Arroser d’eau le fond du bac

Comment diviser des plantes vivaces ?

Après plusieurs années, les vivaces ont tendance à développer le feuillage au détriment des fleurs. Pour pallier à ce phénomène et augmenter le nombre de plants, une opération très simple, appelée “multiplication” ou “division” des vivaces, consiste à séparer les racines d’une motte pour relancer le développement de bourgeons, réduire une plante devenue trop imposante et obtenir ainsi plusieurs vivaces à partir d’une seule.

  1. Déterrer la plante avec une fourche en préservant les racines
  2. Diviser la motte en plusieurs touffes (selon vos besoins et la taille de la motte) à l’aide d’une bêche coupante
  3. Nettoyer les morceaux de motte des mauvaises herbes infiltrées dans les racines
  4. Replanter rapidement les prélèvements au jardin ou en pot et arroser si nécessaire

Créer un massif de vivaces

Pour vous conseiller dans le choix de vos vivaces, afin de créer un parterre équilibré et coloré, Mickaël Mercier, pépiniériste, vous présente quelques unes de ses variétés basses, moyennes et hautes.


Pour aller plus loin 

Cet article pour apprendre à planter des plantes vivaces a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?