Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment vendre une voiture ?

Pour mettre son véhicule à la vente, un particulier doit se munir de quelques documents administratifs obligatoires, s’assurer que le contrôle technique soit à jour, et prendre connaissance des prix du marché afin de le céder à meilleur tarif.

Déterminer le bon prix pour ne pas sous ou surestimer la valeur de sa voiture 

  • Comparez sur les journaux et les sites d’annonces, les prix pratiqués par d’autres vendeurs pour un véhicule de gamme et de kilométrage similaires.
  • Calculez la côte de voiture sur le site spécialisé de l’Argus.
  • Rendez-vous en garage pour faire évaluer la reprise de votre véhicule par un professionnel.

Passer une annonce en ligne 

  • Déposez plusieurs annonces sur des sites populaires comme Le bon coin, Vendre.com, Vivastreet, Paruvendu, ou des sites spécialisés reconnus comme La Centrale, 321Auto, AutoScoot24.
  • Ces sites proposent généralement un service de base gratuit. Cependant, si vous souhaitez vendre rapidement, certaines options payantes vous permettront d’augmenter la visibilité de votre annonce et d’attirer les futurs acheteurs (annonce en tête de page, mise en valeur de photos, mention “urgent”…).

 Préparer les documents à remettre à l’acheteur 

  • Certificat de cession du véhicule
  • Carnet d’entretien
  • Contrôle technique à jour
  • Certificat de non-gage daté de moins d’un mois
  • Certificat d’immatriculation (carte grise) barré, daté, signé et portant la mention “cédé à la vente”

Vendre par l’intermédiaire d’un professionnel 

Pour éviter toute contrainte, vous pouvez faire appel à une entreprise spécialisée (Autobiz, Aramis-auto) ou un concessionnaire automobile, qui se charge d’effectuer les contrôles et les démarches administratives à votre place. Ces professionnels proposent généralement, pour les modèles de véhicules les plus anciens, un délai de garantie qui rassure les potentiels acheteurs. Il faut toutefois avoir en tête que passer par un intermédiaire pour la vente de son véhicule implique qu’une partie du prix lui sera reversée (commission).

Bon à savoir 

  • Les nouveaux modèles de certificat d'immatriculation disposent d’un coupon détachable remis à l’acheteur, qui lui permet de circuler pendant 1 mois, jusqu'à l'obtention de la nouvelle carte grise.
  • Si la voiture est équipée d’une ancienne plaque d'immatriculation (ancien système FNI), l’acheteur doit alors demander un nouveau numéro d’immatriculation que la voiture garde ensuite à vie.

Comment rénover son véhicule avant une vente ?

Après s'être rendu dans un centre de lavage auto pour effectuer un nettoyage complet de sa voiture, Thomas achète en magasin spécialisé, des produits de rénovation pour faire disparaître les imperfections de la carrosserie et restituer son éclat d’origine.
Pour un budget d’une centaine d’euros, il parvient ainsi à donner à sa voiture, un aspect esthétique extérieur et intérieur plus attrayant, afin de la vendre à bon prix plus facilement et rapidement , en évitant de donner aux potentiels acquéreurs des raisons de négocier le tarif à la baisse.
Pour effacer les rayures persistantes plus profondes, il choisit de faire appel, pour un montant de 250 euros, à une équipe de professionnels intervenant à son domicile.

  1. Laver et aspirer la voiture dans un centre de lavage
  2. Retirer les résidus de crasse sur la surface de la carrosserie avec le liquide préparateur de rénovation
  3. Éliminer les micro-rayures avec le produit rénovateur
  4. Frotter les pare-chocs avec un produit “spécial plastique extérieur”
  5. Lustrer la carrosserie pour faire ressortir la peinture et lui redonner de la brillance
  6. Nettoyer les éléments de l'habitacle avec un rénovateur de plastique
  7. Laver les sièges avec un shampoing pour textile et moquette

Acheter une voiture d’occasion

Dans cette vidéo présentée par Axa, vous trouverez des conseils pratiques pour éviter les pièges et les arnaques lorsque vous désirez acheter un véhicule d’occasion à un particulier. Vous verrez quelles sont les erreurs à ne pas commettre et les vérifications à faire pour réussir votre transaction.

Les recommandations de base 

  1. Chercher un véhicule à proximité de son domicile car en cas de problème après la vente, le tribunal compétent désigné sera celui du lieu de résidence du vendeur.
  2. Vérifier le prix fixé par le vendeur en regardant la côte du véhicule à l’Argus et en comparant les tarifs des voitures similaires.
  3. Lors de la visite, contrôler l’état général du véhicule en plein jour (carrosserie, moteur, pneu…), les défauts visibles à l’oeil nu n’étant pas couverts en cas de litige.
  4. Testez le fonctionnement de tous les équipements (vitre, climatisation, radio, éclairage…).
  5. Demander à conduire le véhicule pour détecter des anomalies de moteur. Couper la radio pour percevoir d’éventuels bruits suspects.
  6. Contrôler la validité du contrôle technique : moins de 6 mois pour les voitures de plus de 4 ans.
  7. Vérifier sur le carnet d’entretien que les réparations d’usage ont bien été réalisées.
  8. En cas d'acompte de réservation du véhicule, établir un écrit signé, indiquant le montant, la date et le motif du versement.

Le contrat final 

Pour conclure la vente, il est recommandé de signer un contrat de vente précisant la date, le montant de la transaction et le mode de paiement.

Les démarches de l’acheteur après l’achat 

  • Souscrire un contrat auprès d’une assurance
  • Déclarer le véhicule en préfecture pour obtenir la carte grise

Liens utiles 

Cet article pour apprendre à vendre une voiture a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?

Vie pratique : les démarches administratives