Comment chanter aigu (voix de tête) ?

Apprendre à chanter aigu de façon juste et harmonieuse demande un peu d’entraînement. Certaines techniques et exercices permettent ainsi d’augmenter sa tessiture et d’atteindre des notes élevées sans érailler sa voix.

Article ajouté le 09/01/2014

Lorsque l’on chante, que l’on soit un homme ou une femme, il existe deux principales manières d'émettre le son : la voix de poitrine et la voix de tête. Ces deux façons de chanter correspondent à deux modes vibratoires et deux résonances particulières.
Dans la pratique, le chanteur passe généralement en voix de tête (voix de Fausse) pour placer plus facilement ses notes dans les aigus. Cependant, comme le montrent les vidéos qui suivent, les sonorités basses peuvent être produites en voix de tête, tout comme certains aigus peuvent être réalisés en voix de gorge (poitrine).

Nos conseils pratiques 



  • Détendre son corps et chauffer sa voix par des vocalises avant d’essayer d’atteindre les notes aiguës.
  • Identifier le passage en voix de tête lorsque l’on monte dans les aigus pour mieux harmoniser les différences de timbres à la transition.
  • Maîtriser sa voix dans les sons graves et médium avant de perfectionner sa technique vocale pour les aigus.
  • Développer ses aigus sans forcer et à faible volume sonore pour faciliter le placement des notes.

Cours de chant : apprendre à placer les notes aiguës

Dans la vidéo, le professeur de chant explique les différences qui existent entre le chant en voix de tête et le chant en voix de gorge. Il donne des conseils pour améliorer sa technique vocale et parvenir à livrer des sonorités hautes dans diverses résonances, selon le positionnement du palais, l’ouverture de bouche, la prononciation des voyelles...


Technique vocale pour chanter les aigus

Ce professeur de chant présente des exercices de vocalises qui permettent d’assouplir et de muscler les cordes vocales et le larynx pour faciliter le chant des aigus.

  1. Tenir une note basse en prononçant un “u”
  2. Faire monter et descendre la note par demi ton
  3. Réaliser les arpèges de plus en plus haut en maintenant un même timbre de voix

Chanter aigu sans forcer sur la voix

Ce chanteur amateur explique pourquoi certaines personnes ont des difficultés à chanter des notes aiguës. En effet, pour gagner en amplitude vocale et monter dans l’aigu en gardant une voix homogène, il est important de comprendre les mécanismes qui interviennent lorsqu’on augmente la hauteur d’une note. Les techniques présentées axent le travail sur la maîtrise de la résonance du son, notamment au niveau de la gorge, de la bouche ou du nez.

Exercice n°1 

  1. Effectuer une série de glissando ascendants et descendants
  2. Prononcer différentes voyelles pour sentir les modifications de résonance
  3. Augmenter progressivement la hauteur des notes avec un volume plus faible
  4. Reproduire les vocalises en commençant par les notes les plus aiguës

Exercice n°2 

  1. Prononcer le mot “sing” avec une voix aiguë (de lutin)
  2. Varier le son à la manière d’une sirène de pompier sans forcer ni hausser le volume
  3. Refaire les vocalises en souriant pour moduler les muscles de la gorge

Cet article pour apprendre à chanter aigu (voix de tête) a été rédigé par
Émilie V.

carteur 05/02/2017 à 20:47
merci des conseils c Yves Mak lubumbashi rdc
Michael 26/01/2017 à 02:47
je ne suis pas totalement d'accord avec tout sa parce que le chant se travaille différemment en fonction de ce que l'on chante, si on veux chanter de la pop ou n'importe quel autre style le meilleur pour moi personnellement c'est le lyrique après il y a des personne qui n'aime pas forcement et c'est leur choix; moi personnellement le chant lyrique m’apporte énormément de chose pour ma voix, moi qui suis un garçon de 15 ans ma tessiture est soprano ce qui n'est pas très banal pour un garçon enfin bon le faite est que pour chanter aiguë comme par exemple PRINCE ou même MIKA la base de cette voix passe par le lyrique parce que si l'on prend un autre chemin ce sera plus difficile a atteindre les aiguë que l'on veut mais attention je n'est pas dit que ce n’était pas possible. ;) mais merci quand même de faire des vidéo comme sa, sa peut aider est c'est cool ;)
Jonas M 18/01/2017 à 09:45
j'aurais voulu chanter la voix de tête mais quelques fois j'ai du mal et je n'ai pas d’entraîneur. j'ai fait les recherches pour bien chanter la voix de tête mais sans solution. voulez vous nous faire quelques conseils pour commencer? on m'appelle Jonas MUSOLE MARHEGANE de Bukavu au Congo Kinshasa.
amortequiero 13/01/2017 à 15:15
vous explixez trop vite et avec de gros mots il y a des enfants aussi qui veulent savoir chanter
giovani 09/09/2016 à 19:51
Placer des notes aiguës n'est pas difficiles il suffit de bien gonfler votre ventre pour avoir la puissance nécessaire pour pousser les sons de fausses. Toute fois il faut noter qu'en aigu on ne crie pas on abaisse plutôt la portée de sa voix progressivement quand on tant vers la fin de sa tessiture
evenedjam 03/06/2016 à 22:12
veuillez mexcuser de vous avouez que je experte en la matiere et que vous non
mwg 12/02/2016 à 16:09
merci.Mais alors nous sommes encore débutant
filone josue 03/02/2016 à 20:13
merci beaucoup
Dave 06/01/2016 à 18:04
Merci pour les conseils
Dave 06/01/2016 à 18:02
Merci
Fify 26/10/2015 à 03:43
Moi je chante deja haut mais je veux encore aller plus haut
Emma 28/04/2015 à 01:50
J'ai aimee mais soyez svpexplicite dans ces cours car,il ya des debutants
prince 13/02/2015 à 12:51
Les egus sont le problemes
Steve Omana 15/01/2015 à 20:27
je suis un chantre à l'eglise mais j'ai du mal à chanter les notes aigues en voix de gorge comme un musicien qu'on a l'habitude d'interpreter(qui s'appelle Mike Kalambay),au fait j'habite à Goma,enR.D.C et ici c'est trop dificile de trouver un professeur de technique vocale,donc je vous serai trés reconnaissant si vous pouviez m'aider en m'expliquant comment faire pour chanter les notes aigues sans endommager la voix.merci d'avance
alex 04/12/2014 à 22:00
merci
steve mulunda 10/10/2014 à 11:07
je veut juste avoir une théorie suffisante pour la voix aigue (voix de tête)