Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment changer une couche ?

Pas facile pour de jeunes parents de changer la couche de leur nourrisson pour la première fois. Pour éviter les ratés et les pleurs, cet article rappelle à travers des vidéos, les étapes du change et les règles de base à respecter en matière d'hygiène.

L’arrivée d’un premier enfant est bien entendu synonyme de bonheur immense mais pour les jeunes parents seuls et sans expérience, elle peut également devenir une source d’angoisse. En effet, malgré une fatigue chronique, ils vont devoir assurer les soins d’hygiène de l’enfant dans les premières années de sa vie, en adoptant les bons gestes et en utilisant du matériel et des produits adaptés, afin de garantir le bien-être, la sécurité et la santé de l’enfant.

Du retrait de la couche sale, en passant par le nettoyage de la peau et la désinfection du cordon ombilical, jusqu'à la mise en place de la couche propre, vous apprenez à travers les tutoriels qui suivent, à réaliser la toilette et le changement de couche de votre tout petit, dans les règles de l’art. La dernière vidéo présente la technique d’utilisation des couches lavables (réutilisables).

Nos conseils pratiques 

  • Vérifiez que vous disposez de tout le matériel nécessaire à portée de main (couches, savon, lingettes, coton, poubelle…) avant de commencer.
  • Si vous devez vous absenter de la pièce, veillez à ce que l’enfant soit en sécurité : prenez-le avec vous, replacez-le sans son lit ou son transat, ou attachez les sangles de la table à langer si celle-ci en est équipée.
  • Changez la couche de votre bébé dès qu’elle est souillée, afin d'éviter toute complication de santé liée à l'hygiène ou aux irritations de la peau.
  • Nettoyez toujours du plus propre au plus sale, de l’avant vers l’arrière en changeant de coton ou de lingette ou en utilisant une partie propre à chaque passage. Pensez à passer le coton ou la lingette dans tous les plis de la peau (aine, bas du ventre, cuisses, lèvres, bourses).
  • Utilisez des lingettes nettoyantes spécialement conçues pour les bébés ou du coton imbibé d’eau tiède et de quelques gouttes de savon doux.
  • N'utilisez pas de lingettes nettoyantes contenant de l’alcool. Elles augmentent  le risque d’irritation, dessèchent la peau et induisent des sensations de brûlure lorsque l’enfant présente une peau fragilisée (érythème fessier).
  • N'utilisez pas de talc car il peut accentuer les effets néfastes de la macération de l’urine et des matières fécales. Privilégiez les crèmes, pommades (vaseline) et laits protecteurs qui permettent de prévenir et/ou de traiter les érythèmes fessiers (peau rouge, plaques, boutons). Pour le choix du produit, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien.
  • Pour les garçons, il est important de bien placer le sexe vers le bas de manière à ce que son extrémité soit au contact de la partie absorbante de la couche pour éviter le risque de fuite.

Comment changer la couche d’un nouveau-né ?

Lors du change d’un nouveau-né, le respect de certaines règles d’hygiène est indispensable pour éviter toutes complications dermatologiques telles que l’irritation de la peau ou l’infection du cordon ombilical. A travers ce tutoriel proposé par la chaîne Utube “aufemininTV”, vous apprenez les gestes de base pour changer correctement votre nourrisson.

Le matériel 

  • Table à langer
  • Matelas à langer et serviette
  • Coton doux ou lingettes nettoyantes (à usage unique)
  • Savon doux
  • Lait corporel hydratant et protecteur
  • Compresses stériles
  • Liquide antiseptique
  • Petite serviette sèche et propre
  • Poubelle

Les étapes 

  1. Se laver les mains rigoureusement avant de commencer.
  2. Allonger l’enfant sur le dos sur le matelas à langer recouvert d’une serviette.
  3. Retirer les vêtements du bas (bodies et barboteuses à pressions) et relever les vêtements du haut.
  4. Ouvrir la couche et essuyer les selles présentes sur la peau avec la zone de la couche restée propre en soulevant les jambes du bébé avec l’autre main (les tenir au niveau des chevilles).
  5. Enrouler la couche souillée sur elle-même et la jeter à la poubelle.
  6. Nettoyer les fesses du bébé en allant de l’avant vers l’arrière, du pubis vers les fesses.
  7. Nettoyer délicatement l’intérieur des plis sans tirer sur la peau.
  8. Sécher la peau en la tapotant avec la serviette sèche.
  9. Nettoyer le cordon ombilical avec la solution antiseptique en utilisant une ou plusieurs compresses stériles.
  10. Appliquer un lait corporel protecteur si besoin (l’application n’est pas systématique si l’enfant n’est pas sujet aux irritations).
  11. Mettre la couche propre et la fermer en vérifiant qu’elle ne soit pas trop serrée (passage de 2 doigts au niveau de la taille) et que les fronces de la couche soient placées vers l'extérieur au niveau du contour des cuisses.
  12. Réajuster la position de la couche et des adhésifs si besoin. Le cordon ombilical doit toujours se trouver au-dessus de la couche.

Conseils et astuces pour changer les couches des jeunes enfants

Dans cette vidéo réalisée par le Centre Européen de Formation dans le cadre de la présentation du CAP petite enfance, tous les gestes du changement de couche d’un jeune enfant sont expliqués en images, étape par étape.

Dans cet exemple, la peau de l’enfant est d’abord nettoyée à l’aide d’un ou plusieurs cotons doux puis un lavage au gant de toilette humidifié à l’eau tiède est ensuite réalisé. Une fois nettoyées, les fesses sont alors séchées avec une serviette de toilette avant que la nouvelle couche soit mise en place.

Pour favoriser le bien être du bébé, diminuer son agitation et renforcer le lien maternel, il est recommandée de lui parler avec une voix douce tout au long du soin, en lui accordant bien sûr un maximum de regards et de sourires. Pour les bébés les plus remuants, il est possible d’utiliser une table à langer munie de sangles. Elles maintiennent le dos et les épaules de l’enfant à plat pour faciliter le change. Toutefois, donner un petit jouet à un enfant lorsqu'on lui change sa couche suffit bien souvent à le calmer et canaliser son impatience.


Couches lavables : mode d'emploi

Réutilisable, économique et écologique (aucun déchet non recyclable), la couche lavable fait de plus en plus d’adeptes et les fabricants proposent des modèles toujours plus ergonomiques et simples d’utilisation.

Une couche lavable est composée d’une partie extérieure imperméable (culotte de protection) et d’une partie intérieure en tissu molletonné absorbant (partie à laver) sur laquelle on peut ajouter (clips, poche) une autre doublure textile lavable appelée insert (booster) pour augmenter le pouvoir absorbant de la couche.

Par ailleurs, de nombreux utilisateurs des couches lavables intègrent également une feuille de protection pour recueillir les selles. Ces doublures fines sont entièrement biodégradables se jettent à la poubelle ou au composteur lorsqu’elles sont souillées.

Dans le commerce, plusieurs types de couches en matières textiles lavables sont proposés. Dans cette vidéo, un maman expérimentée présente différents modèles (avantages et inconvénients) en expliquant en image comment s’en servir. Elle aborde également la question des tailles (modèle en taille unique et multitaille).

  • Culotte de protection
  • Couche à poche
  • Couche TE1
  • Couche TE2
  • Couche TE3

Sur son site en ligne, l’association "La Mandragore" vous propose un guide d'utilisation complet et des couches lavables.

Cet article pour apprendre à changer une couche a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?

Bien s’occuper de son bébé