Comment poser une cheville ?

Pas facile de s'y retrouver devant la multitude de chevilles et vis vendues en magasin de bricolage. A chaque modèle correspond une utilisation particulière (cadre, étagère, charge lourde) en fonction du poids à supporter et de la nature du support.

Quelques conseils :

  • Choisir un couple cheville/vis en fonction du poids qu’il devra supporter (la charge maximale est généralement notée sur emballage) et de la nature du mur (brique, plâtre, béton).
  • Avant de percer le mur, utiliser un détecteur de métaux pour repérer les câbles et tuyaux présents dans la cloison.
  • Effectuer un trou dont le diamètre correspond au diamètre de perçage indiqué sur l’emballage de la cheville (taille de mèche).
  • Réaliser un trou d’une profondeur légèrement supérieure à la longueur de cheville.
  • Aspirer la poussière dans le trou pour augmenter l’adhérence de la cheville.

Cheviller une plaque de plâtre, du placo ou un mur creux

Cette vidéo présente les fixations murales les plus couramment utilisées dans le cas d'une cloison creuse.

Fixer une cheville métallique à expansion (Molly) :

Les outils : perceuse-visseuse, marteau, pince d’expansion

  1. Percer la plaque de plâtre avec un foret à béton
  2. Enfoncer la cheville au marteau
  3. Desserrer la vis de quelques tours
  4. Insérer la pince spéciale entre la tige métallique et la vis
  5. Serrer fortemement la pince en deux temps

Fixer une cheville à boudin :

Les outils : perceuse-visseuse, marteau, tournevis.

  1. Percer la plaque de plâtre
  2. Enfoncer la cheville au marteau
  3. Serrer la vis avec la visseuse
  4. Terminer le serrage manuellement pour expanser la cheville

Fixer une cheville queue de cochon (autoforeuse) :

Les outils : perceuse-visseuse, marteau, tournevis.

  1. Enfoncer (sans perçage) légèrement la cheville au marteau
  2. Visser la cheville dans le mur avec le tournevis

Fixer une cheville métallique à éclatement (à écartement) :

Les outils : perceuse-visseuse, marteau, tournevis

  1. Enfoncer (sans perçage) complètement la cheville dans le mur au marteau
  2. Serrer la vis au tournevis pour écarter les ailettes dans le mur

Fixer une cheville à bascule verticale (à ancrage) :

Les outils : perceuse-visseuse, marteau, tournevis

  1. Percer la plaque de plâtre
  2. Enfoncer presque entièrement la cheville dans la plaque
  3. Terminer d’enfoncer la cheville en la vissant avec le tournevis
  4. Serrer la vis avec la visseuse électrique pour basculer la fixation métallique dans le mur

Poser une fixation dans un mur plein :

  • Cheville universelle en plastique, à languettes : utilisée pour les faibles charges (moins de 50 kg) dans le béton ou la pierre. La cheville est placée dans un trou percé au mur, le serrage de la vis vient ensuite écarter les ailettes qui s’ancrent dans le mur.
  • Goujon d'ancrage à boulon (à expansion par vissage) : pour le béton, la pierre ou le parpaing. Elle est destinée à supporter des charges lourdes. La cheville est montée perpendiculairement et au travers de la pièce à fixer, frappée au marteau puis serrée en vissant le boulon.
  • Cheville à frapper : Utilisée pour les charges lourdes dans le béton, la brique et la pierre. Une fois le perçage effectué et l’objet à fixer mis en place, la vis qui est frapée au marteau jusqu’en butée, provoque l’écartement des extrémités de la cheville à l’intérieur de la paroi.
  • Cheville chimique : la vis est fixée par un produit de scellement injecté dans le mur. Ce procédé est généralement dédié à la fixation murale d’objets lourds.

Fixation d’un goujon d'ancrage

  1. Percer le support à la perceuse avec un foret béton, au diamètre et à la profondeur souhaités.
  2. Engager le goujon dans le trou et frapper au marteau jusqu’à ce qu’elle arrive en butée. Le cône en bas du goujon s'enfonce en travers des pattes et les écartent pour sceller la cheville dans le mur.

Poser une fixation à scellement chimique

zk

Dans cette démonstration, une tige filetée capable de supporter de lourdes charges, est fixée à différents supports grâce à une pâte de scellement.
Ces kits de fixation chimique proposés par la marque titan sont vendus (25 euros) dans les enseignes de bricolage.

Les outils nécessaires :

  • Perceuse à percussion
  • Visseuse et tournevis
  • Pistolet extrudeur (si la cartouche n’intègre pas de système d’injection).


Dans le béton :

  1. Percer un trou de diamètre légèrement supérieur à celui de la tige filetée
  2. Retirer la poussière du trou
  3. Préparer la cartouche de scellement et laisser couler un peu de résine
  4. Injecter la résine dans le trou du mur à l’aide du pistolet
  5. Positionner la tige filetée en la vissant
  6. Laisser sécher environ une demi-heure (selon la température)

Dans la brique creuse :

  1. Percer un trou de diamètre adapté
  2. Placer un tamis de fixation pour repérer les parois internes
  3. Sceller le tamis aux parois internes en injectant la résine
  4. Insérer la tige filetée en la vissant
  5. Laisser sécher le temps nécessaire

Dans les matériaux pleins ou creux  :

  1. Percer un trou de diamètre adapté
  2. Insérer le tamfix et placer la buse à son entrée
  3. Injecter le produit par quatre pressions
  4. Positionner le goujon en le tournant
  5. Laisser sécher la résine
  6. Positionner le support à fixer sur le goujon et serrer

Cet article pour apprendre à poser une cheville a été rédigé par
Émilie Vourch

Vous avez aimé ?

Petits travaux de bricolage

Laissez un commentaire !