Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment poser un plafond ?

Solution idéale pour dissimuler gaine, tuyauterie ou conduit, la pose d’un faux plafond (ou plafond suspendu) permet également de rectifier des irrégularités de niveau ou de créer une isolation acoustique et phonique dans une habitation ou un garage.

Recommandations 

  • Travaillez sur un support sain (sans humidité) capable de soutenir le poids de la l’ossature du plafond suspendu.
  • Équipez-vous de protections adaptées : combinaison, gants, lunettes.
  • Louez un lève-plaque pour faciliter la mise en place des panneaux de placo-plâtre.
  • Vérifiez que la hauteur sous plafond finale est suffisante. Pour les pièces d’une habitation considérées comme habitables, la hauteur minimale doit être d’1.80 mètre.

Créer et isoler un faux plafond autoportant sur rails

Le matériel 

  • Rails et montants
  • Laine de verre
  • Plaques de placo-plâtre

Les outils 

  • Mètre
  • Visseuse
  • Cordeau à tracer
  • Perceuse
  • Marteau
  • Grignoteuse
  • Pince à sertir
  • Lève-plaque
  • Couteau à laine de verre

Les étapes 

  1. La préparation : protéger le sol et tracer les repères.
  2. La mise en place des rails : effectuer les trous et les découpes puis fixer les rails.
  3. La mise en place des montants : mesurer, découper et assembler les montants dans les rails.
  4. La pose de la laine de verre : Découper les différentes portions de rouleau et les insérer entre les rails et les montants.
  5. La pose des plaques de plâtre : Mesurer et découper les plaques, les positionner sur le lève-plaque et les visser sur la structure.

Monter et isoler un plafond en plaques de placo plâtre

Le matériel 

  • Plaques de plâtre placo-phonique
  • Laine isolante minérale de 10cm d’épaisseur
  • Suspentes longues Stil F530
  • Fourrures Stil F530
  • Éclisses Stil F530
  • Vis TTPC 35

Les outils 

  • Règle de Maçon
  • Mètre
  • Visseuse
  • Grignoteuse
  • Scie ou cutter
  • Lève-plaque

Les étapes 

  1. Mettre en place les suspentes
  2. Fixer les fourrures
  3. Poser la laine de verre
  4. Monter les plaques de plâtre

Poser un plafond suspendu en dalles

Ce système de plafond, plutôt destiné à un garage ou un sous-sol, est léger et simple à mettre en place. Il s’avère intéressant pour maintenir un accès direct aux câbles et conduits présents en dessous. Les tuiles de ce faux plafond sont composées de fibres de bois.

Le matériel 

  • Carreaux insonorisant pour plafond
  • Structure de plafond : montants en té et longerons porteurs
  • Moulures de périmètre
  • Fil de calibre 16
  • Oeillets
  • Vis à gypse

Les outils 

  • Crayon
  • Cisaille à tôle
  • Cordeau à tracer
  • Cutter
  • Équerre
  • Ficelle
  • Gants de travail
  • Perceuse et embouts
  • Pince
  • Règle
  • Mètre
  • Feuille de papier

Les étapes 

  1. Déterminer les dimensions du plafond et le nombre de carreaux nécessaires
  2. Tracer les repères d’emplacement des moulures sur les murs
  3. Découper et poser les moulures
  4. Déposer les longerons perpendiculairement aux solives de plafond sur les moulures périphériques
  5. Visser les oeillets sur les solives et attacher un fil de fer sur chacun d'eux
  6. Fixer les longerons aux oeillets en vous aidant de la ficelle de guidage pour respecter le bon niveau
  7. Installer les montants métalliques perpendiculaires le long des longerons principaux
  8. Découper et raccorder les montants extérieurs aux moulures périphériques
  9. Poser les panneaux rigides sur le système de treillis

Réalisation d’un plafond tendu

Au travers de cette vidéo, vous découvrirez une technique de pose d’un plafond tendu.
Utilisée comme décoration intérieure, la mise en place d’une toile pvc tendue (membrane de vinyle extensible à mémoire de forme) est une alternative de plus en plus populaire au plafond suspendu traditionnel. Léger et moins volumineux, ce type de plafond, qui pourra tout de même intégrer des éléments d’éclairage, de ventilation ou de climatisation, a l’avantage de s’installer rapidement et sans poussière et d’être résistant sur le long terme.

Cet article pour apprendre à poser un plafond a été rédigé par
Émilie V.

Glossaire de l'article

  • pince à sertir : Pince utilisée pour assembler des tubes de plomberie ou des rails de placoplatre.
  • grignoteuse : Outil de bricolage (électrique ou manuel) utilisé pour découper de plaques métalliques ou en bois avec précision, par mouvement de cisaillement.
  • lève-plaque : Outil de manutention utilisé par les plaquistes pour mobiliser verticalement les plaques plâtre et les poser au plafond. en savoir plus sur lève-plaque
  • suspentes : Profilés métalliques de fixation utilisés lors de la réalisation d'un plafond en plaques de plâtre. Elles sont fixées sur les solives du plafond et soutiennent les fourrures.
  • fourrures : Rails métalliques qui composent l'ossature d'un plafond en plaques de plâtre.
Vous avez aimé ?

Les cloisons, murs et l’isolation de la maison