Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment poser des plinthes ?

Après la pose d’un revêtement de sol, les plinthes décoratives, en bois, PVC, alu ou carrelage apportent un aspect fini à une pièce. Ces tutoriels vous expliquent les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour les découper et les fixer au mur.

Réaliser les coupes 

La découpe des plinthes doit être précise pour ne pas créer de décalage entre deux éléments adjacents, en particulier dans le cas d’angles entrants et sortants. Pour l’effectuer sans difficulté, il est préférable d’utiliser une boite à onglets, qui permet de choisir un angle de coupe précis. La découpe s’effectue toujours en présentant la lame de la scie du côté de la face décorative de la plinthe.

Astuce : Si vous ne souhaitez pas réaliser de coupe en biseau, vous pouvez utiliser des coins de finition. Ils viennent s’insérer entre les deux plinthes situées dans un angle rentrant ou saillant.

Conseils pratiques 

  • Travaillez sur un support sec, propre et dépoussiéré.
  • Entreposez les plinthes dans la pièce 48 heures avant la pose, afin d'éviter les déformations dues aux différences de température.
  • Posez la première plinthe au ras du chambranle de la porte et poursuivez le même sens sur le pourtour de la pièce.
  • Présentez les plinthes à blanc avant de les encoller pour repérer le nombre de plinthes, leur positionnement et les découpes à réaliser.
  • Numérotez les plinthes au crayon si vous disposez de plusieurs portions similaires.
  • Appliquez le cordon de mastic-colle au dos de la plinthe plutôt que sur le mur.
  • Retirez les bavures de colle à l’aide d’une éponge humidifiée à l’eau chaude avant le séchage.
  • Dans le cas de plinthes en carrelage, attendez que la colle soit totalement sèche pour réaliser les joints.

Comment poser des plinthes en bois ?

Cette vidéo présentée par “ComprendreChoisir.com” indique la façon de poser des plinthes traditionnelles en bois brut dans un intérieur.
La fixation au mur peut être réalisée de trois manières différentes : les plinthes sont collées avec un mastic-colle, posées au moyen de clous (pointes à tête d’homme deux fois plus longues que l’épaisseur de la plinthe) ou vissées dans le mur (pré-perçage à la perceuse).
Si vous choisissez d’utiliser la colle, vous serez alors dispensés de l’étape du rebouchage (pâtes à bois) des points de fixation, mais vous risquez davantage d’endommager le mur au moment du retrait des plinthes. En ce qui concerne l’application de la peinture, de vernis ou de laque, celle-ci peut s’effectuer avant ou après la pose.

Les étapes de la pose 

  1. Poncer et nettoyer les plinthes
  2. Appliquer la peinture en deux couches
  3. Découper les plinthes
  4. Poncer les bords pour éliminer les éclats
  5. Fixer les plinthes au mur
  6. Réaliser les finitions

Comment poser des plinthes à coller ?


Cette vidéo proposée par les magasins "Leroy Merlin" présente les différents produits utilisés pour coller des plinthes sur un mur, ainsi que les outils nécessaires pour effectuer les découpes.

Le matériel 

  • Plinthes
  • Colle-mastic de fixation
  • Pistolet extrudeur
  • Ruban adhésif double face
  • Coins de finition
  • Autocollant de finition
  • Colle de contact (type néoprène)
  • Spatule
  • Mètre
  • Crayon
  • Scie

Les étapes de la pose 

  1. Calculer le nombre de plinthes nécessaires
  2. Réaliser les découpes
  3. Coller les plinthes au mur

Réaliser les coupes en biais 

  1. Repérer l’orientation des angles entrants et sortants
  2. Mesurer le bas de mur
  3. Effectuer les découpes à l’aide de la boite à onglets

Réaliser le collage 

  • Si vous utilisez de la colle de type néoprène (plinthe en bois), appliquez la colle en couche fine avec une spatule sur toute la surface de la plinthe. Plaquez la plinthe au mur pour y déposer une partie de la colle. Décollez-la pendant quelques minutes avant de la repositionner définitivement.
  • Si vous utilisez un Scotch double face, appliquez-le ruban au dos de la plinthe, retirez le papier gommé puis plaquez la plinthe au mur.
  • Si vous utilisez la colle-mastic, déposez un cordon régulier en “zig-zag” au dos de la plinthe, présentez-la à son emplacement, rabattez-la sur le mur puis pressez quelques secondes. Ajustez la position de la plinthe si besoin, en la glissant le long du mur (Attention car cette manoeuvre de repositionnement n’est pas réalisable avec la colle néoprène ou l'adhésif double face).

Comment poser des plinthes à clipser ?

Ce type de plinthes peuvent être démontées. Elles sont pourvues d’une glissière intérieure pour le passage de fils électriques.
L’emballage des clips comporte un trait repère pour marquer facilement la position des clips par rapport au sol.

Le matériel 

  • Plinthes 
  • (coins et autocollants de finition)
  • Clips et visserie de fixation
  • Cales 
  • Colle et pistolet extrudeur
  • Mètre et crayon 
  • Scie à onglets
  • Perceuse à percussion et mèche
  • Tournevis
  • Marteau
  • Couteau à mastic feuille de laurier

Les étapes de la pose 

  1. Poser les plinthes à blanc 
  2. Découper les sections de plinthes pour les angles
  3. Marquer la position des clips au mur 
  4. Percer, cheviller puis fixer les clips 
  5. Ancrer successivement les plinthes sur les clips à l’aide d’une cale et d’un marteau

Solution pratique pour fixer une plinthe au mur

Dans cette vidéo, Robert nous présente la cartouche “ni clou ni vis” à prise immédiate de chez Pattex . Elle permet de coller instantanément au mur, une plinthe en stratifié ou mélaminé, et ne nécessite pas l’utilisation d’un pistolet extrudeur. Ce produit s’utilise également pour la pose de moulures, rosaces et corniches.

Comment utiliser la cartouche “ni clou ni vis” 

  1. Armer la cartouche
  2. Retirer le bouchon
  3. Couper la canule à l'aide d'un cutter
  4. Déposer la colle en appuyant sur la gâchette
  5. Nettoyer l'embout
  6. Reboucher après usage

Comment poser des plinthes en carrelage ?

Astuces

  • Les plinthes peuvent être créées à partir des carreaux de sol, à l'aide d'une carrelette qui permet de réaliser des découpes nettes et précises.
  • Des baguettes de finition peuvent remplacer le joint réalisé à l'enduit au-dessus des plinthes.
Le matériel 
  • Mastic-colle prêt-à-l'emploi
  • Truelle 
  • Spatule plate
  • Couteau cranté
  • Éponge 
  • Mortier de jointoiement 
  • Taloche mousse
  • Seau ou auge

Les étapes de la pose 

  1. Mélanger la colle
  2. Encoller le dos de la plinthe avec la truelle puis lisser avec la spatule crantée
  3. Plaquer la plinthe au mur en l'alignant sur les joints du sol
  4. Tapoter le dessus de la plinthe en coulissant une autre plinthe perpendiculairement sur le sol afin de la mettre d'aplomb
  5. Évoluer ainsi sur toute la longueur du mur 
  6. Réaliser la découpe de bordure et poser la dernière section de plinthe 
  7. Réaliser le joint au-dessus des plinthes avec la spatule plate et lisser à l’éponge humide
  8. Laisser sécher la colle 
  9. Préparer le mortier de jointoiement 
  10. Combler les espaces entre les plinthes et lisser le mortier avec la taloche mousse
  11. Nettoyer les traces de mortier sur le dessus du carrelage à l'éponge 

Cet article pour apprendre à poser des plinthes a été rédigé par
Émilie V.

Glossaire de l'article

  • pistolet extrudeur : Outil à gachette manuelle sur lequel s’adaptent les cartouches extrudables. Il permet de déposer le produit contenu dans la cartouche en cordon.
  • auge : Bac en plastique de forme rectangulaire servant à préparer un enduit, du mortier ou du plâtre.
  • taloche : Outil plat à main utilisé en maçonnerie pour lisser un enduit, un mortier ou un béton.
  • spatule : Outil à main muni d’un manche et d’une lame plate plus ou moins large, utilisé pour gâcher, étaler ou lisser un enduit.
  • mortier : Mélange utilisé en maçonnerie, composé de ciment, de sable et d'eau.
  • truelle : outil à main comparable à une petite pelle plate. Elle est utilisée pour préparer et appliquer du plâtre, du ciment, du béton ou de l'enduit.
  • boite à onglets : Gabarit de coupe en forme de “U” utilisé pour réaliser des coupes selon différents angles. Il comporte des rainures verticales angulées (à 30°, 45°, 90°…) prévues pour le passage de la scie, ainsi qu’un plateau horizontal permettant de caler la pièce à découper. en savoir plus sur boite à onglets
  • scie à onglets : Scie à denture fine intégrée à une boite de coupe ou un dispositif d'angulation de la lame. Elle permet de réaliser des coupes d'angle et des coupes en biseau. Elle peut par exemple être utilisée pour couper des plinthes, des lames de parquet, des moulures. Les découpes à 30°,45°et 90° sont les plus communes. en savoir plus sur scie à onglets
  • chambranle : Encadrement en bois, en métal ou en pvc d'une ouverture. On parle de chambranle de porte ou de fenêtre.
  • mélaminé : Panneau composé de bois, médium ou aggloméré, recouvert d'un feuillet lisse de mélamine collée à chaud et sous pression. Il est utilisé par exemple pour la fabrication de meubles en kit, de tablettes, des caissons de placards.
Vous avez aimé ?

Faire soi-même ses petits travaux de décoration intérieure