Comment isoler un mur intérieur ?

Pour optimiser son confort thermique et acoustique, été comme en hiver, et faire des économies d’énergie, bien isoler les murs de sa maison est essentiel. Laines minérales, Polyuréthane, isolant mince, de nombreuses possibilités s’offrent à vous.

Si les plus grosses déperditions de chaleur d’une maison se font par les fenêtres et les toits, une bonne isolation des murs contribue également à limiter la consommation d’énergie d'un logement, à condition de respecter quelques règles de bases.

Ci-dessous, vous trouvez quatre tutoriels qui vous expliquent en détail la technique pour réaliser une isolation intérieure avec de la laine de verre, du polystyrène extrudé, de l'isolant mince en rouleau ou des billes de polystyrène. A vous de choisir une méthode qui vous convient et de vous munir des bons outils pour isoler efficacement votre habitation.

Les différents matériaux et techniques d’isolation des murs intérieurs :

  • Panneaux isolants, composés d'ouate, de cellulose ou de fibres de bois, fixés sur les parois du mur et recouverts d’un enduit de finition adapté.
  • Isolation à la laine minérale, sous ossature métallique ou bois, recouverte de placoplâtre.
  • Doublage mural avec de l’isolant mince souple à coller sur le mur et recouvert d'un parement (plaques de placo, panneaux de bois ou autres).
  • Isolation par remplissage des cloisons creuses des murs avec un isolant tel que les billes de polystyrène ou la laine en flocon.

Quelques recommandations avant de commencer :

  • Choisissez un isolant dont les performances thermique et phonique sont certifiées par un organisme indépendant (Acermi : Association pour la Certification des Matériaux Isolants).
  • Depuis le 1er janvier 2013, les constructions neuves sont soumises à la norme RT 2012, créée pour limiter la consommation d’énergie (50 kWhep/m².an).
  • L’isolant doit être respirant : le mur sera alors un espace tampon étanche à l’air, tout en permettant les échanges de vapeur d’eau pour assainir l’atmosphère et réguler l’hygrométrie de la pièce.
  • Asséchez et traitez les murs s'ils présentent des signes d’humidité avant de poser l’isolation.
  • Associez l’isolation des murs à un système de ventilation efficace pour garantir le renouvellement de l’air.
  • Prévoyez un espace d’air entre un mur et un isolant mince (réfléchissants) pour éviter tout risque de condensation.
  • Dans le cadre d'une rénovation, réalisez un bilan thermique par un professionnel qui vous conseillera pour utiliser les isolants les mieux adaptés à la structure présente. Il vous informera également sur la localisation des ponts thermiques à neutraliser (passage d'air).

Comment isoler un mur en plaque de plâtre avec de la laine de verre

Le matériel :

  • Rails
  • Montants
  • Isolant
  • Plaques de plâtre
  • Vis à plâtre
  • Joint mastic
  • Calicot
  • Enduit à joint
  • Mètre
  • Marteau
  • Cordeau à poudre
  • Crayon
  • Fil à plomb
  • Niveau à bulle
  • Perceuse-visseuse
  • Couteau pour isolant
  • Cutter
  • Cisaille
  • Pince à certir
  • Pistolet extrudeur
  • Couteau à enduire large

Les étapes :

  1. Mettre en place les rails et montants
  2. Poser l’isolant
  3. Découper les plaques de plâtre
  4. Fixer les plaques de plâtre sur l’ossature
  5. Appliquer un enduit de finition

Comment isoler un mur intérieur avec des plaques de polystyrène extrudé

le matériel :

  • Sours-couche pour support poreux
  • Plaques de polystyrène extrudé
  • Colle spécifique
  • Mètre
  • Fil à plomb
  • Cutter
  • Règle de tapissier
  • Rouleau nid d’abeille
  • Spatule crantée
  • Rouleau en caoutchouc dur (ou spatule à maroufler)

Les étapes :

  1. Préparer le support et appliquer la sous-couche pour fond poreux si besoin
  2. Encoller le support et poser la première plaque en marouflant pour chasser l’air en dessous
  3. Poser les lès suivants en effectuant les découpes de jointures
  4. Réaliser les finitions après séchage

Comment poser un isolant acoustique souple sur un mur intérieur

Le matériel :

  • Isolant souple en rouleau
  • Mètre
  • Cutter
  • Spatule crantée
  • Colle spécifique

Les étapes :

  1. Réaliser les découpes des lès
  2. Encoller le mur
  3. Poser les bandes d’isolant
  4. Effectuer les joints entre les bandes
  5. Réaliser les finitions après séchage

Comment améliorer son isolation par insuflation de billes de polystyrène

Pratiquée par des professionnels à l’aide d’un appareil bien spécifique, cette méthode innovante consiste à isoler l’intérieur des murs en y injectant des billes de polystyrène (également de l'isolant en vrac) qui s'agglomèrent pour combler les espaces d’airs présents.

Les produits d’isolation disponibles sur le marché sont nombreux et leur efficacité dépend de leurs caractéristiques techniques et de la configuration de votre logement.
Pour vous aider à choisir le bon matériau, le site collaboratif Social Compare met à votre disposition, un tableau comparatif des différents isolants thermiques.


D'autres liens pour plus d'informations :

Cet article pour apprendre à isoler un mur intérieur a été rédigé par
Émilie Vourch

Vous avez aimé ?

Les cloisons, murs et isolation pour votre maison

Laissez un commentaire !