Comment faire une dalle en beton ?

Pour réaliser une chape pour un garage, une terrasse, ou couler une dalle intérieure, il faudra bien s’équiper, effectuer les bons dosages et respecter les règles de construction pour toutes les étapes : le traçage, le coffrage, le coulage et le séchage.

9 conseils pour un travail réussi :

  1. Déposez une toile de polyane sous la dalle pour éviter les remontées d’humidité.
  2. Protégez les murs des éclaboussures à l'aide d'une bâche plastique.
  3. Prévoyez le passage et l'isolement des réseaux de plomberie et des gaines électriques selon les normes en vigueur.
  4. Armez la dalle en béton en y intégrant des fibres de renfort ou un treillis métallique pour la rendre plus résistante.
  5. Étalez le béton en commençant par les parties les plus éloignées et en finissant par l’espace à proximité de la porte de sortie.
  6. Après avoir coulé le béton, appliquez un produit de cure au pulvérisateur pour assurer l’imperméabilité du sol et empêcher l’évaporation de l’eau contenue dans la dalle.
  7. Posez en périphérie une bande de compression pour assurer l’étanchéité des murs, les désolidariser de la dalle et permettent un espace de dilatation.
  8. Laissez sécher la dalle pendant le temps indiqué, sans aucun piétinement.
  9. Pour faciliter des travaux de grande ampleur ou pour avoir l’assurance de poser un béton de qualité, faites vous livrer du béton frais à domicile dans un camion-toupie, par un professionnel du bâtiment.

Recommandations pour un béton extérieur :

  • Après avoir creusé un décaissement, déposez une couche dite hérisson” de graviers et/ou de sable sur le sol pour le stabiliser (15 à 20 cm). Damez et égalisez ensuite la surface puis appliquez le film plastique géotextile ou polyane.
  • Dans le cas d'une terrasse non couverte, la dalle devra se trouver en légère pente pour éviter la stagnation des eaux de pluie.

Attention à la météo :

  • Les conditions climatiques influençant grandement la qualité finale de l’ouvrage, il est essentiel d’adapter la composition du béton selon que vous travailliez par temps chaud ou par temps froid. Dans les deux cas, recouvrez le béton d’une bâche pendant le temps de séchage pour le protéger des courants d’air froid ou de l’ensoleillement. Intégrez à la préparation des adjuvants adaptés (réducteur d’eau, accélérateur ou retardateur de prise ou de durcissement).
  • Si les températures sont inférieures à 5°C, utilisez un béton de type CPA-CEMI de classe 52.5 ou 42.5, le dosage du ciment sera plus élevé et le dosage en eau sera le plus faible possible. Ne coulez jamais le béton sur un sol de fondation gelé.
  • Si les températures sont élevées, évitez de travailler aux heures les plus chaudes, ajoutez de l’eau au mélange ou mouiller la surface de la dalle pour ralentir le séchage et choisissez un ciment faiblement exothermique (faible chaleur d’hydratation).

Comment poser une dalle de béton fibré

Alternative à l’armature classique, cette technique utilise un béton traditionnel dans lequel on incorpore les fibres au moment de sa préparation. Résistant et isolant (quasi imperméable), le béton fibré est idéal pour les petites surfaces mais n’est pas indiqué pour les structures porteuses.

Le matériel :

  • Brouette
  • Bétonnière
  • Pelle
  • Truelle
  • Râteau
  • Masse
  • Burin
  • Équerre
  • Mètre
  • Niveau à bulle
  • Crayon
  • Règle de maçon
  • Cutter
  • Ciseaux
  • Scie
  • Équipement de protection
  • Rehausse de béton avec cadre et couvercle
  • Polyane en rouleau
  • Polystyrène extrudé
  • Bande périphérique d’isolation
  • Sac de béton universel
  • Sac de fibre de renfort
  • Adjuvant en liquide

Les étapes :

  1. Déterminer l’emplacement et tracer les repères de hauteur.
  2. Découper et poser la réhausse de béton
  3. Appliquer le film polyane
  4. Poser les plaques de polystyrène
  5. Réaliser le coffrage
  6. Préparer le béton
  7. Effectuer le gâchage

Réalisation d'une chape mortier de ciment : mise à niveau et talochage

Ce type de support de finition est destiné à recevoir un revêtement de sol (carrelage, parquet, moquette…).

Vous pouvez visualiser à travers cette vidéo, toutes les étapes de réalisation d’une dalle intérieure. Vous verrez notamment comment mettre en place les bandes de mortier le long des murs. Appelées cueillies, elles servent de guide pour étaler le mélange sur le sol, à niveau et de façon homogène. Celui-ci sera ensuite lissé à l’aide d’un tasseau et d’une large taloche.

Certains artisans utilisent également comme appui pour égaliser le béton, de grandes traverses en bois déposées le long de la surface de la pièce.


Réaliser des fondations extérieures en béton

Les étapes :

  1. Réaliser le traçage des fondations
  2. Creuser l’emplacement de la dalle
  3. Réaliser le coffrage de la dalle
  4. Poser les armatures
  5. Couler le béton en une seule fois
  6. Mettre à niveau la dalle en étalant le béton

Poser une chape de ciment sur une dalle en béton

Dans une maison neuve, après avoir coulé la dalle de béton brut sur le sol, il est ensuite nécessaire de réaliser une chape de ciment avant de recouvrir la surface de la pièce d’un revêtement décoratif (plancher, carrelage, lino…). Ce court reportage vous explique la marche à suivre pour ne pas commettre d'erreur.


Maçonnerie de rénovation : réaliser une dalle béton pour une allée de jardin

Les étapes :

  1. Préparer les canalisations et les câbles du réseau électrique
  2. Poser un drain d’écoulement pour éviter les infiltrations d’eaux
  3. Égaliser le sol en comblant les trous avec du sable et du gravier
  4. Délimiter l’emplacement de la dalle par un coffrage en planches clouées
  5. Poser le polyane et le treillis soudé
  6. Repartir le béton dans le coffrage en le tirant avec une planche en bois

Couler une chape liquide auto-nivelante

Ce procédé rapide permet, grâce à la fluidité du produit, une répartition à niveau du béton, un enrobage parfait et une finition lisse. Souvent utilisé lorsque le logement est équipé d’un chauffage au sol, il bénéficie d’un temps de séchage réduit mais implique cependant un savoir-faire et un dosage précis pour ne pas  voir apparaître des fissures.

Les étapes :

  1. Préparer le support : poser le film plastique polyane, les isolants phoniques et/ou thermiques, les bandes d’étanchéité en mousse, les tubes du chauffage au sol et les joints de fractionnement aux passages de portes.
  2. Mettre en place les piges trépied pour les repères de niveau (régler la hauteur à l’aide d’un niveau laser).
  3. Couler la chape à l'aide du tuyau de pompage relié au camion malaxeur.
  4. Retirer les piges trépied.
  5. Étaler le béton avec la barre de répartition.
  6. Passer le balai débulleur pour “secouer” le béton et faire s’échapper l’air.
  7. Pulvériser un produit de cure imperméabilisant.

Cet article pour apprendre à faire une dalle en beton a été rédigé par
Émilie Vourch

Vous avez aimé ?

2 commentaires

Jean coco commentaire ajouté le 08/07/2014 à 16h28

Bonjour
Je voudrais faire une chape pour mon portail d entrée de 3.5 m de Large sur 4 m de Long pouvez me donner les infos pour réaliser cette chape est les proportions de dosage pour le ciment

Merci

milo commentaire ajouté le 14/02/2014 à 15h57

Bonne explication


Laissez un commentaire !