Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment faire un ragréage ?

Avant de poser un revêtement décoratif (moquette, parquet, carrelage, lino…) sur un sol, il est parfois nécessaire de le ragréer à l'aide un enduit adapté, afin de combler les irrégularités et lisser la surface.

Quand faire un ragréage ?

 Si les creux présents à la surface excèdent 5mm d’épaisseur, un ragréage complet est indispensable avant de poser un revêtement de sol. 
Le ragréage est réalisable sur toute surface rigide : ciment, béton, dalles synthétiques, carrelage. Mais il ne peut être pratiqué sur des dalles plastiques souples ou sur une moquette.
Avant d'appliquer un enduit de ragréage sur un parquet, il faut s’assurer que celui-ci est bien ventilé afin d'éviter des problèmes de pourrissement à long terme. Vous devez boucher les écarts entre les lames avec de la pâte à bois puis le décaper pour retirer le vernis en surface.

Comment choisir un produit de ragréage ?

De nombreux produits sont disponibles dans les enseignes de bricolage. Vous devez choisir l'enduit en fonction de l’épaisseur des trous à combler et des caractéristiques du support (plancher, ancien carrelage, béton brut, ciment…).

  • Pour un sol aux irrégularités inférieures à 2 cm, c'est un produit liquide auto-lissant qui convient le mieux.
  • Pour un sol comportant des creux supérieurs à 2 cm, il faut utiliser un mortier de nivellement, plus épais, à appliquer à la spatule en deux couches.
  • Pour des creux supérieurs à 4 cm, il est préférable de couler une chape en béton.

Nos conseils pratiques avant de se lancer 

  1. Vérifiez l’état du sol : il ne doit pas être humide, gras ou poreux. Appliquez un primaire adapté si nécessaire. Retirez toutes les parties friables à l’aide d’une raclette, les résidus de colle ou d’anciens revêtements. Dégraissez à l'eau et au savon et aspirez toutes les poussières.
  2. Préparez une quantité de produit suffisante. Le temps de séchage d’un ragréage étant réduit, il doit s’appliquer en une seule fois.
  3. Suivez les instructions de dosage avec rigueur : dosage de l'eau, vitesse de rotation du malaxeur, temps de pause...
  4. Éteignez le chauffage au sol quelques heures avant. La température du sol ne doit cependant pas être inférieure à 5°C car le produit perdrait en fluidité et ne sècherait pas convenablement.
  5. Ouvrez les fissures pour faire pénétrer le produit de lissage en profondeur. 
  6. Appliquez l’enduit avec méthode : commencez par le fond de la pièce et progressez pour terminer vers la porte.
  7. Ragréez rapidement en une seule fois (le pouvoir auto-lissant disparaît après 20 minutes). Une deuxième couche pourra être appliquée après 24h de séchage. Attention car si le délai entre deux couches est supérieur à 72h, il faut prévoir un primaire d’accrochage.
  8. Respectez le temps de séchage avant de recouvrir le sol. Indiqué sur l’emballage, il varie (2 à 6 heures) selon l’épaisseur de l’enduit et le type de revêtement à poser (carrelage, parquet, PVC…).

Comment vérifier la planéité d'un sol ?

Pour examiner les irrégularités d’un sol avant de poser un revêtement et savoir si un ragréage est souhaitable, il vous suffit de mesurer les écarts de niveaux en positionnant une grande règle de maçon à différents endroits de la surface et dans plusieurs axes. Un tasseau en bois ou un large carreau de carrelage peut aussi faire l'affaire.


Comment ragréer un sol ?

Le matériel 

  • Mortier de réparation
  • Mortier de ragréage autolissant
  • Primaire d’adhérence
  • Adhésif de masquage
  • Pinceau
  • Truelle langue de chat
  • Règle de 2 mètres
  • Niveau à bulle
  • Crayon
  • Brosse à encoller
  • 2 seaux
  • Perceuse électrique et malaxeur
  • Truelle lisseuse
  • Aspirateur de chantier

Les étapes 

  1. Préparer le support
  2. Reboucher les trous importants avec le mortier de réparation
  3. Appliquer la couche de primaire
  4. Préparer le ragréage
  5. Répandre le mélange sur le sol en l’étalant avec la lisseuse

Comment réaliser un ragréage sur un sol en carrelage ?

Le matériel 

  • Sac de ragréage autolissant en poudre
  • Primaire d’accrochage
  • Rouleau et manche télescopique
  • Malaxeur électrique
  • Truelle lisseuse
  • Balai débulleur (à utiliser pour les grandes surfaces)

Les étapes 

  1. Nettoyer et dépoussiérer le support
  2. Appliquer le primaire au rouleau
  3. Laisser sécher le temps indiqué
  4. Préparer le produit de ragréage à l’aide du malaxeur
  5. Verser le ragréage depuis le récipient de gâchage
  6. Étaler uniformément le produit à l’aide de la truelle?

Comment ragréer un sol en bois ?

Le matériel 

  • Perceuse et malaxeur
  • Mortier ou enduit de ragréage fibré
  • Truelle lisseuse
  • Règle de 2m 
  • Seau et auge 
  • Pâte à bois
  • Spatule
  • Aspirateur
  • Clous 
  • Marteau arrache clous
  • Ponceuse 

Les étapes 

  1. Refixer les lattes qui bougent avec des clous
  2. Remplacer les clous tordus ou abimés
  3. Boucher les trous et les fissures avec de la pâte à bois
  4. Poncer et dépoussiérer le sol 
  5. Préparer le mortier de ragréage fibré dans le seau 
  6. Verser le mélange au sol et l'étaler avec la truelle lisseuse
  7. Laisser sécher le sol le temps indiqué 

Cet article pour apprendre à faire un ragréage a été rédigé par
Émilie V.

Glossaire de l'article

  • chape : Couche d'enduit plus ou moins épaisse, destinée à homogénéifier, rigidifier et niveler une surface de sol. Elle est réalisée en béton, en ciment ou en mortier.
  • auge : Bac en plastique de forme rectangulaire servant à préparer un enduit, du mortier ou du plâtre.
  • spatule : Outil à main muni d’un manche et d’une lame plate plus ou moins large, utilisé pour gâcher, étaler ou lisser un enduit.
  • mortier : Mélange utilisé en maçonnerie, composé de ciment, de sable et d'eau.
  • truelle : outil à main comparable à une petite pelle plate. Elle est utilisée pour préparer et appliquer du plâtre, du ciment, du béton ou de l'enduit.
Vous avez aimé ?

La pose des revêtements de sol

Un commentaire

Gab1706 commentaire ajouté le 03/05/2016 à 23h14

Bonjour,
Je dois poser des dalles de moquette sur un sol en béton, mais avant cela je dois enlever les précédentes dalles de moquette; celles-ci s'enlèvent très facilement, et il reste de la poisse. Est-ce que je dois faire un ragréage ? ou est-ce que je peux remettre de la poisse pour coller les nouvelles dalles de moquette ? merci pour votre aide. H.