Comment faire des semis ?

Pour cultiver des fleurs ou des plantes potagères en graines, il convient de réaliser correctement le semis. Direct ou en godet, à la volée ou en ligne, découvrez en visionnant ces tutoriels, les différentes façons de semer à l’intérieur ou au jardin.

Article ajouté le 06/05/2014

Les semis réalisés en pleine terre (en direct), à l’emplacement définitif du plant, dispensent le jardinier du repiquage (transplantation des jeunes pousses). Cependant, si ce semis "en place" est réalisé à la volée (graines dispersées aléatoirement dans la terre) et non en ligne (écartement entre les graines), le jardinier doit alors réaliser en plus du sarclage (retrait des mauvaises herbes), un éclaircissage (suppression des plants en excès) après quelques semaines de développement.

Lorsque les graines de légumes ou de fruits sont mises précocement dans la terre du potager, il est conseillé de les recouvrir d'une protection (cloche, voile, châssis, bâche, tunnel…) pour les protéger du gel, de l'excés d'humidité. La protection sert également à accélérer la levée et créer une barrière contre les limaces, les herbivores et autres nuisibles pour la plante.

Quelques conseils pratiques 

  • A la fin de l’été, récoltez les graines de fleurs, fruits et légumes cultivés pour les replanter l’année suivante. Conservez-les à l’intérieur d’un sachet en plastique hermétique, à l'abri de la lumière, dans un endroit frais et sec. 
  • Préparez bien la terre du potager. Mélangez du compost ou un engrais naturel à la terre pour favoriser la levée et le développement des jeunes pousses. 
  • Ajoutez de la tourbe ou du sable lorsque la terre est lourde ou argileuse. Cassez les grosses mottes et retirez les mauvaises herbes qui risquent de se développer au détriment des plants.
  • Échelonnez les semis toutes les 2 ou 3 semaines pour profiter de longues périodes de récoltes. Indiquez sur chaque semis le nom de la plante et les dates de plantation et de récolte.

Le saviez-vous ? Toutes les espèces potagères peuvent être cultivées à partir de semis (tomate, poivrons, courgettes, petits pois, céleri, haricot, maïs...). Toutefois certaines variétés de légumes comme la carotte, la laitue, le chou, le panais, le radis, le salsifis ou encore le navet, supportent mal l’opération de repiquage et sont donc semés directement en terre.


La méthode du semis en pot ou en bac

Ce tutoriel explique la marche à suivre pour réaliser soi-même un semis d’intérieur en godets ou en caissette.
Pour ce type de culture, il faut privilégier les espèces à grosse graines, qui nécessitent une chaleur et un ensoleillement important (aubergines, concombres, cornichons, courgettes, melons, pastèques, tomates...).

Le matériel 

  • Sachet de graine
  • Sac de terreau
  • Sac de sable
  • Godets en plastique

Les étapes 

  1. Réaliser un mélange de terreau et de sable (2 poignées de terreau pour une poignée de sable)
  2. Préparer les godets de terre et incorporer les graines
  3. Recouvrir les graines de terre et arroser en pluie fine
  4. Placer les godets dans un endroit abrité et lumineux
  5. Attendre que les pousses s’élèvent à une dizaine de centimètres en surveillant l’arrosage
  6. Dépoter délicatement les plants et démêler les racines
  7. Repiquer les plants en pleine terre après les saints de glace (mi-mai)

Le semis à la volée

Pour le semis à la volée, les graines sont éparpillées au hasard sur la surface du lit de semences. Cette technique économique et peu contraignante est généralement utilisée pour semer les petites graines (gazon) ou réaliser des mélanges de fleurs champêtres ou de plantes potagères. Cette vidéo proposée par “Rustica” nous montre comment effectuer un semis à la volée afin d’obtenir un mesclun de salade dans son potager.

Le matériel 

  • Engrais organique ou compost
  • Griffe ou râteau
  • Arrosoir

Les étapes :

  1. Ameublir la terre à l’aide d’une griffe de jardin
  2. Disperser une fine couche d’engrais sur la surface
  3. Griffer à nouveau la terre
  4. Mélanger les graines et les répartir sur la surface
  5. Couvrir les graines à l’aide de la griffe
  6. Tasser la terre puis réaliser l’arrosage

Réaliser un semis de tomate sous bouteille plastique

La tomate étant sensible au froid et à l'excès d'eau, il est conseillé de réaliser le semis dans une serre ou à l’intérieur de sa maison. Cette vidéo présente une technique efficace et astucieuse qui consiste faire germer les graines dans des “mini-serres” fabriquées à partir de bouteilles d’eau en plastique. Après 2 ou 3 semaines de croissance, les plants hauts de quelques centimètres pourront être repiqués en pleine terre.

Le matériel 

  • Graines
  • Bouteilles en plastique transparent
  • Billes d’argile
  • Scotch

Les étapes 

  1. Découper la bouteille plastique en 2 puis remplir le fond de billes d’argile
  2. Verser de l’eau puis ajouter du terreau
  3. Disperser 3 ou 4 graines dans le terreau (environ 1 cm de profondeur)
  4. Fermer la bouteille avec le Scotch en perçant le bouchon de petits trous d’aération
  5. Placer la bouteille dans une pièce chaude et ensoleillée et surveiller le développement des plants

Comment semer en poquet ?

Lorsqu'il s'agit de semer des grosses graines (haricots, petits pois, cardons, potimarrons, fèves, concombres, cornichons, courges, melons), il est préférable de pratiquer le semis en poquet. Dans ce cas, plusieurs graines sont placées dans un même godet ou au fond d’un même trou creusé en pleine terre. Seules les plantules les plus vigoureuses seront gardées. Réalisé au potager, le semis en poquet permet d’obtenir une sélection de légumes résistants et correctement espacés (binage et désherbage facile).

  1. Préparer la terre et creuser les trous en rang
  2. Déposer 3 à 5 graines par trou
  3. Recouvrir de terre meuble et tasser
  4. Arroser la terre en pluie fine

Cette fiche pour apprendre à faire des semis a été rédigée par
Émilie V.

Autres articles populaires dans cette catégorie

Comment fabriquer une serre de jardin ?

Construire soi-même une serre pour son jardin ou son balcon ne relève pas de l’impossible. Pour vous aider dans la réalisation d'une telle construction, cet article regroupe une sélection de tutoriels vidéo détaillant les étapes de plusieurs montages.

Comment lutter contre les chenilles ?

La chenille est une larve de papillon qui, en se nourrissant des feuilles, peut causer d’importants dégâts au jardin (rosier, fusain, buis), au potager (chou, navet, salade) et au verger. Il faut donc agir vite et privilégier les traitements préventifs.

Comment faire un engrais naturel ?

Pour son jardin ou son potager, Il n’y a que des avantages à fabriquer soi-même son engrais. Faciles à réaliser, efficaces et 100% bio, les fertilisants maison sont une alternative aux produits chimiques et coûteux du commerce.

Comment créer un massif de fleurs ?

L’aménagement d’un parterre fleuri au jardin (vivaces, persistantes, annuelles…) nécessite de choisir des plantes adaptées à l’environnement, tout en faisant varier les formes et les couleurs pour obtenir un rendu final décoratif et harmonieux.

Comment faire une allée de jardin ?

Gravillons décoratifs, pavés en pierre, pas japonais, écorces de bois, de nombreuses possibilités existent pour créer un petit chemin paysager ou une voie d’accès fonctionnelle et résistante, et ainsi garder les pieds au sec dans son jardin.

Nouveau sur le site

Montre-Moi Comment

Montre-Moi Comment évolue et devient une véritable plateforme collaborative du DIY : publiez du contenu (vidéo, texte, lien), partagez, commentez, notez, transmettez votre savoir et apprenez sur MMC !

Montre-Moi Comment découle d'un constat assez simple. Il existe des milliers de vidéos sur Internet pour apprendre et se former. Malheureusement il est difficile de trouver les meilleures vidéos et formation.

Montre-Moi Comment tente de répondre à ce problème en proposant des compilations de tutoriels et vidéos dans de multiples domaines.

MontreMoiComment.com

MontreMoiComment.com, le site pour apprendre par Médiawix © 2013 - 2020