Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Les adultes accros au coloriage

À mi-chemin entre le loisir créatif et l’art-thérapie, le coloriage pour adulte compte de plus en plus d’adeptes et au-delà d’être un phénomène de mode ou un passe-temps, il révèle de nombreuses vertus.

C’est officiel, le coloriage n’est plus réservé aux enfants ! Depuis quelques années, on voit fleurir sur la toile, des sites, des blogs, des forums dédiés à cette pratique. Vous avez d’ailleurs peut-être remarqué votre collègue de bureau sortir son cahier à colorier pour se déstresser entre deux réunions.

Certains l’ont testé et beaucoup l’ont approuvé. Ou devrais-je dire certaines, car la majorité des adultes qui colorient sont des femmes. Peut-être que les messieurs n’assumant pas totalement, restent encore dans l’ombre.
Les motivations sont diverses. On commence par curiosité, par goût du Do It Yourself, par besoin de revenir à des activités simples, pour se recentrer sur soi, vers son enfance, pour travailler sa concentration, ou simplement se détendre... Mais tous les amateurs s’accordent à dire que le coloriage fait du bien, détend et permet de se vider la tête

Le coloriage, c’est bon pour le corps et l’esprit 

Beaucoup le pratique comme arthérapie seul ou en groupe, accompagné ou non d’un thérapeute. Il est notamment utilisé pour soigner les dépressions, certaines névroses phobiques et troubles du comportement. Le coloriage permet effectivement d’améliorer l’estime de soi et de calmer des angoisses passagères, en fixant l’attention sur le geste qui demande de la précision. 
Colorier s’apparente en quelques sortes à une séance de médiation ou un exercice de recentration sur soi, pendant lequel on vit en pleine conscience l’instant présent. Ainsi, les idées négatives qui ont tendance parasiter la pensée et nous épuiser psychologiquement, s’en vont naturellement comme par magie.
Dans les maisons de retraite, les seniors n’y ont pas échappé et selon les médecins, c’est un excellent outil pour améliorer la condition des malades d’Alzheimer. Il permet également d’améliorer les capacités de concentration, de coordination, d’activer la créativité et de cultiver une certaine zénitude.

Mais finalement cette pratique n’est pas si récente, elle existe depuis des siècles, notamment en Inde. Les hindous y ont recours lors de cérémonies bouddhistes ou de rituels de méditation, pendant lesquels ils dessinent traditionnellement des Mandalas sur le sol avec du sable de couleur. Ce sont des dessins circulaires remplis de formes géométriques et de symboles.

À chacun son dessin, abstrait ou concret

Il faut dire aussi que les dessins à colorier pour les adultes n’ont rien à voir avec ceux de nos chérubins. Qu’ils s’agissent de cercle Mandala, de paysage naturel, de portrait de personnage, d’image art déco, de ville ou encore de reproduction de tableau de maitre, il y en a pour tous les goûts et de tous les styles, du plus simple au plus complexe. 
Plusieurs sites en ligne (cf liens en bas de page) proposent des modèles gratuits à imprimer. Mais les plus beaux dessins se trouvent sans conteste dans les revues spécialisées et les ouvrages thématiques vendus en librairie ou dans les enseignes de loisirs créatifs. Vous y trouvez des carnets de poche, des blocs à feuillets détachables, des coloriages géants à encadrer, des dessins anti-stress, des éditions à thème (Animaux, Disney, Manga) ou à l’effigie d’artiste comme keith harring, Monet, Picasso. Certains ouvrages se vendent d’ailleurs à prix d’or, élevant les dessins au rang de véritables oeuvres d’art.  

Quel matériel utiliser?

Au risque d’être déçu du résultat, évitez les crayons pour enfants imprécis et trop secs et investissez plutôt dans un coffret de qualité. Parmi les plus populaires que l’on retrouve facilement dans le commerce, on peut citer  les crayons de couleur Caran d'Ache ou Faber Castell, qui offrent une large palette de couleurs et une finesse de trait sans pareil. 
Pour créer du relief et augmenter les contrastes, il peut être intéressant d’associer crayons aux feutres, ou de travailler avec de la peinture gouache ou aquarelle au moyen d’un pinceau fin. 


Liens utiles 

Cet article a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?

Apprendre à bien dessiner