Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment planter des agrumes ?

La méthode de plantation, de taille et l’entretien sont similaires pour tous les agrumes. Dans ce guide, des conseils de jardinage expliqués à travers des vidéos, pour réussir leur culture en pleine terre ou en pot, et profiter de récoltes fructueuses.

Qu’il s’agisse d’un Citronnier, d’un Oranger, d’un Calamondin, d’un Mandarinier, d’un Clémentinier, ou encore d’un Kumquat, tous les agrumes aiment le soleil et redoutent le froid. Ce sont des arbres à feuillage persistant qui ont un cycle végétatif court qui apparaît dès 13°C. Il est ainsi fréquent de voir se développer simultanément sur un même plant, des fleurs et des fruits.

Dans les régions chaudes au climat méditerranéen, les agrumes peuvent être plantés en pleine terre, à condition de bénéficier d’un emplacement ensoleillé à l’abri des vents, afin que le feuillage ne s’assèche pas. Dans les autres régions, ces espèces d’arbres à fruits se cultivent en pot ou en bac.

L’agrume est une espèce frileuse qui supporte mal les températures négatives. Au-delà de -5°C (-10°C pour les arbres de pleine terre les plus résistants), il est important de couvrir l’arbre d’un voile d’hivernage, associé à un paillis végétal pour protéger les racines du gel.
Pour la culture en pot, l’idéal est de placer l’arbre dans une véranda, éventuellemnt dans une serre, à partir d’octobre et durant tout l’hiver, puis de le sortir sur la terrasse ou au balcon, après les gelées printanières. Si vous ne possédez pas d’endroit abrité suffisamment frais et éclairé où le stocker pendant la saison froide, il faut alors le laisser dehors en le couvrant d’une protection pour plantes en pot.

Important : l’erreur à ne pas commettre est de rentrer l'arbuste à l’intérieur d’un logement chauffé à plus de 18°, car il risque de perdre rapidement son feuillage et vivoter sans donner de fruit.

La plantation d’un agrume en pleine terre (jardins du Midi)

Elle s’effectue au printemps ou à l’automne. Au printemps, la reprise se fait rapidement, mais les arrosages sont plus fréquents, tandis qu'à l’automne, l'enracinement est meilleur, mais la reprise n’aura lieu qu’au printemps suivant.

  • Plantez l’agrume en plein soleil, à l'abri du vent, dans un mélange de 2/3 de terre de jardin et 1/3 de terreau spécial.
  • Creusez un trou d’environ 80 cm de profondeur et de largeur et déposez une poignée d’engrais pour agrumes dans le fond.
  • Trempez la motte dans une bassine d’eau et démêlez les racines avant de la mettre en terre.
  • Comblez le trou avec un mélange de 2/3 de terre de jardin et 1/3 de terreau spécial agrume, puis tassez.
  • Formez une cuvette à la surface du sol et arrosez copieusement. Vérifiez que le sol reste humide dans les premières semaines.
  • Évitez de le planter dans une terre calcaire (aspect blanchâtre). Pour corriger un sol calcaire, ajoutez du fumier, de la tourbe blonde et un peu d’engrais.
  • Évitez de le planter dans une terre trop lourde et compacte. Pour l’alléger et favoriser le drainage des eaux de pluie, mélangez du sable et apportez plus de terreau.

La plantation d’un agrume en pot

Même si elle peut être réalisée toute l’année, il est conseillé de la faire au début du printemps. Un rempotage est ensuite nécessaire tous les 3 ans environ pour apporter un nouveau substrat à la plante. Il se réalise de la même manière que la plantation avant le départ de la végétation (février-mars).

  • Choisissez un pot d’un format égal à 1.5 à 2 fois la motte.
  • Percez le fond du pot s’il n’est pas déjà troué et disposez une soucoupe en dessous.
  • Choisissez un terreau de plantation de qualité spécifique aux agrumes.
  • Formez un lit de billes d’argile ou de gravier au fond du pot pour éviter l’eau stagnante et le pourrissement des racines.
  • Remplissez un tiers du pot de terreau, déposez la motte au centre, comblez les vides de terreau en tapotant le pot au sol pour éliminer les trous d’air et faire glisser la terre entre les racines. Terminez par un arrosage.
  • Déposez un paillis ou des pierres à la surface de la terre pour limiter l’évaporation et maintenir le sol frais.

Nos conseils jardinage

  • Ne recouvrez pas le collet de terre lors de la plantation.
  • Réduisez les arrosages au début de l’été (juin-juillet) pour améliorer la fructification.
  • Vaporisez régulièrement le feuillage des agrumes en pot pour éviter que l’arbre se dégarnisse, en particulier durant les périodes de forte chaleur.
  • Cueillez les citrons au fur et à mesure qu’ils murissent pour ne pas épuiser la plante inutilement.
  • Réalisez un apport d’engrais adapté ou un rempotage lorsque le feuillage devient jaune.
  • Après un hivernage à l’intérieur, ne sortez pas votre agrume en plein soleil, car ses feuilles risquent de griller. Prévoyez une exposition progressive.

Comment rempoter un citronnier ?

Le matériel

  • Sac de terreau pour agrume
  • Pot à fond percé de préférence plus grand et soucoupe
  • Du bois haché (billes, cailloux, tuiles concassées)
  • Transplantoir et griffoir
  • Arrosoir

Les étapes

  1. Disposez du bois haché dans le fond du pot sur une dizaine de centimètres.
  2. Ajoutez une couche de terreau pour que la base du tronc arrive à hauteur du bord supérieur du pot.
  3. Griffez la motte et positionnez-la au centre.
  4. Versez le reste de terreau et arrosez toute la surface en pluie fine.

Comment et quand tailler un agrume ?

Simple et rapide, la taille des agrumes se réalise à la fin de l’hiver, avant la période de végétation. Elle permet de maîtriser la croissance du plant, de le renforcer et d’améliorer sa fructification. Mais contrairement à la taille des arbres fruitiers comme le pommier, le poirier ou le pêcher, la taille des agrumes ne tient pas compte des boutons fruitiers et boutons bois, car l’arbre refleurit sur les pousses de l’année.

Le matériel

  • Sécateur à main
  • Désinfectant
  • Pierre à affûter

Les étapes

  1. Désinfectez le sécateur et aiguisez-le avec une pierre à affûter avant de débuter la taille.
  2. Redonnez une forme de boule à l’arbre en taillant les branches qui poussent vers l’extérieur et les tiges qui se développent le long du tronc.
  3. Maintenez en place les branches charpentières en réduisant leur longueur au besoin.
  4. Aérez l’intérieur de l’arbre en taillant à leur base toutes les brindilles fines.
  5. Éliminez les branches qui se gênent et s’entrecroisent.
  6. Taillez l’extrémité des tiges qui portent encore un fruit ou une fleur.
  7. Réalisez des coupes nettes pour limiter le risque de maladie.
  8. Coupez toujours au-dessus d’une feuille pour que le bourgeon de la base forme une nouvelle pousse.

Astuce : si le plant est dégarni, réalisez une taille basse pour lui redonner de la vigueur et redévelopper son feuillage


Comment greffer un citronnier, un oranger, un mandarinier, un clémentinier ?

Cette vidéo explique la marche à suivre pour réaliser une greffe en écusson d’un agrume.
Avant de procéder au greffage d’un agrume, il faut passer par l’étape du semis afin d’obtenir un porte-greffe.

Le matériel

  • Sécateur à main
  • Tourbe et sable ou terreau de semis
  • Bac et pot pour semis
  • Greffoir
  • Pierre à affûter
  • Lien élastique (laminette)

Les étapes

  1. Semez une graine d’agrume dans un substrat léger composé de tourbe et de sable.
  2. Arrosez la terre et maintenez-la humide jusqu’à la levée de la plante.
  3. Repiquez la pousse en pot individuel lorsqu’elle atteint environ 20 cm.
  4. Laissez pousser la plante ou porte-greffe jusqu’à 50 à 80 cm environ afin que sa tige se rigidifie.
  5. Coupez un rameau ligneux d’un agrume adulte qui servira à prélever le greffon.
  6. Effeuillez la branche sans toucher aux pédoncules et déposez-la dans un pot rempli d’eau.
  7. Réalisez l’incision en “T” avec le greffoir à la base du porte-greffe.
  8. Prélevez le greffon et procédez au greffage sur le porte-greffe.
  9. Enroulez la laminette autour du greffon sans couvrir l’oeil.
  10. Taillez le porte-greffe dès que la pousse du greffon est entamée pour favoriser sa croissance.

Cet article pour apprendre à planter des agrumes a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?