Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question
VLADULOL® : matin, midi et soir tous les jours pendant 3 mois

Comment ne plus être con ?

Vaste problème que la connerie. Elle touche beaucoup de monde et seule la volonté individuelle peut l'éradiquer. Vous en avez marre d'être con ? Vous êtes sur la bonne voie : aller sur Montre Moi Comment fait déjà de vous un con un peu moins con.

Les citations sur les cons sont très nombreuses. Parmi les plus connues : "Au championnat du monde de la connerie, il finirait 2ème. Il est trop con pour finir premier" (Coluche), "Si on mettait les cons sur orbite, t'aurais pas fini de tourner" (Michel Audiard), "Rien n'est plus voluptueux pour un pas con que d'être pris pour un con par un con" (Frédéric Dard). Mais que veut dire "con", exactement ? À l'origine, c'est un mot qui désigne le sexe féminin, cunnus en Latin. Et puis “con” est devenu une insulte (merci les gars). Bref, le fait est que vous êtes con, mais que vous souhaitez l'être moins ? Allons-y.


Quelques conseils avant de commencer

  • Ayez en tête un objectif raisonnable : ne plus être con du tout est impossible. L'être moins est plus facilement réalisable.
  • N'allez pas trop vite, vous devez vous habituer progressivement à être moins con afin de ne pas subir de traumatisme.
  • Le con parle pour ne rien dire. Alors dans le doute, taisez-vous.

Définissons les cons

  • Il y a le con gentil, que nous appellerons le Nigaud, et le con méchant, c'est-à-dire le Connard. Le Nigaud a un bon fond. Il est con mais c'est pas de sa faute, il est généralement crédule, naïf, il ne veut de mal à personne, il est seulement con. Le Connard, c'est pas du tout pareil. Sa connerie prend forme dans sa malveillance, sa pingrerie, son côté envieux, amer et frustré car oui, le Connard est souvent un grand frustré. Au contraire du Nigaud, c'est un être nuisible, calculateur et de mauvaise foi. Il y a donc chez lui une part volontaire de connerie.
  • Il faut aussi faire la différence entre Être con et Avoir l'air con. Si la formule [con = air con] se vérifie dans 99% des cas, la réciproque [air con = con] est loin d'être absolue. Dans certaines occasions, il peut être très utile de se faire passer pour un con, par exemple quand on veut avoir la paix, quand on est face à un contrôleur dans le train ou simplement parce que c'est divertissant. Mais attention : cela n'a rien à voir avec le fait très désagréable d'être pris pour un con. Là, on ne se laisse pas faire.
  • Pour finir et par définition, le con ignore qu'il est con.

Quelques idées reçues sur les cons

  • Le con est moche

Pas forcément. Il y a effectivement des cons et des connes très moches, c'est d'ailleurs un cumul fâcheux. Mais il y a aussi des cons très beaux et des connes très belles, beaucoup même, mais on ne s'aperçoit qu'ils sont cons que lorsqu'ils ouvrent la bouche. Donc modifier votre apparence physique ne changera rien à votre degré de connerie.

  • Le con n'est pas intelligent

Au même titre que l'intelligence, la connerie n'est pas une aptitude qui se travaille à partir de zéro. On naît avec ou sans, et chacune se développe de façon autonome. Par conséquent, d'un manque d'intelligence ne découlera pas obligatoirement une expansion proportionelle de la connerie et vice versa. De plus, si l'intelligence est quantifiable de façon scientifique (on parle du Quotient Intellectuel et de tests pour le déterminer), la connerie ne l'est pas. Nous évaluons celle des autres selon notre sensibilité personnelle. Je vais trouver X très con, mais vous le trouverez peut-être moyen-con seulement. Malheureusement, un con intelligent ne sait pas mettre à profit cette qualité, parce qu'il est con. Moralité : un con peut être intelligent, mais il ne le sait pas.

  • La connerie est un défaut

Pas sûr. On dit d'un Nigaud que c'est un “imbécile heureux”. Pourquoi heureux ? Parce qu'il ne se rend pas réellement compte de la misère humaine. Donc si vous êtes con, il y a de fortes chances que vous soyez heureux et être heureux est une qualité. CQFD.


Si vous êtes con, catégorie Nigaud

  • Le con veut être comme les gens qu'il voit partout (= à la télé)

Ne vous identifiez pas à des pseudo-stars bas de gamme. Vous trouvez peut-être que ces tanches de la télé-réalité sont géniales, soit, mais surtout ne vous inspirez pas d'elles. Ne vous habillez pas commes elles, ne vous coiffez pas comme elles, ne parlez pas comme elles, n'existez pas comme elles. Un jour vous finirez par vous apercevoir à quel point ils sont tous cons : cela voudra dire que vous avez fait des progrès.

  • Le con admire le monde entier (monde entier du con = la télé)

Mais sans distinction entre les cons et les pas cons, et c'est ce qu'il faut travailler. Essayez de reconnaître les gens qui accomplissent des choses chaque jour et admirez-les en conséquence. Ce n'est pas parce qu'ils sont célèbres et passent à la télé qu'ils valent mieux que les autres . Posez-vous la question : qu'a accompli Nabilla dans sa vie ? Que dalle.

  • Le con est borné (= ne voit pas plus loin que le bout de sa télécommande)

Débornez-vous. Ouvrez votre esprit, élargissez votre horizon, allez au-delà de D8 et du coin de la rue. Commencez par lire un magazine d'informations chaque semaine (non, Voici ça compte pas). Un week-end par mois, allez visiter une ville au hasard dans un rayon de 2 heures de trajet. Intéressez-vous aux gens qui vous entourent et ne vous fiez pas aux apparences. C'est con mais ça marche.

  • Le con est buté

Débutez-vous. Non, vous n'avez pas toujours raison : “- T'as vu, mon ordi il pèse 40 kg, ça en fait des octets ! - Hein ?! - Ben ouais, un kilo-octet ça pèse un kilo sinon y diraient pas KILO-octet ! - Putain mais t'es vraiment con, toi... - Ben non, je sais c'que c'est un kilo, quand même, je suis pas con !”.


Si vous êtes con, catégorie Connard

Désolée, on ne peut rien pour vous. Vous êtes irrécupérable.


Testez votre connerie

Plus vous approuvez d'affirmations ci-dessous, plus vous êtes con.

  • Pour cuire mon gâteau je mets le four deux fois plus chaud pour que ça aille deux fois plus vite.
  • Nabilla a beaucoup de talent.
  • Le sunburn art, c'est cool.
  • C'est fendard de mettre des pétards dans les boîtes aux lettres.
  • Youpi je suis riche, j'ai reçu un mail d'un gars de Dubaï qui va mourir et me léguer sa fortune, faut juste que je lui envoie 10 000 € pour les papiers !
  • T'inquiète je maîtrise, j'arrête quand je veux (l'alcool, la drogue, de regarder D8).
  • Ouais j'ai 2 ans de retard sur mon contrôle technique, et alors ? Je me fais pas niquer par l'industrie automobile, moi.
  • J'ai les défauts de mes qualités.
  • Je ne suis pas raciste, mais (…).
  • Je m'appelle Régis.

NDLR : rédiger un papier sur les cons suggère implicitement que je considère ne pas l'être. Mais comme le dit très justement Pierre Perret : On est toujours le con de quelqu'un.

Cet article pour apprendre à ne plus être con a été rédigé par
Cécile L.

Vous avez aimé ?