Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question
VLADULOL® : matin, midi et soir tous les jours pendant 3 mois

Comment bien faire les soldes ?

Quand vient la saison des soldes, une bonne préparation en amont et une exécution méthodique le jour J sont des facteurs-clé pour réaliser de bonnes affaires. Voici quelques conseils qui vous permettront de tirer le meilleur profit des soldes.

C'est une période de l'année que la plupart d'entre nous attendent avec impatience. Pas autant que les vacances, certes, mais presque. Il s'agit d'ailleurs de deux périodes : les soldes d'hiver et les soldes d'été, qui commencent respectivement aux alentours de la deuxième semaine de janvier et de la troisième semaine de juin. Et, à moins d'être complètement plein aux as, le mot "soldes" viendra certainement titiller votre fibre consumériste, parce que ces petites étiquettes indiquant des "-20%" ou "-50%" ont un pouvoir enchanteur. Il n'est d'ailleurs pas rare d'entendre ou de dire "Moui mais non, je le prendrai pendant les soldes".

C'est le signe "-" qui déclenche le phénomène d'excitation. Ce petit tiret qui ne paye pas de mine veut pourtant dire qu'on va payer moins cher pour le même truc et là, on ressent une curieuse vague de pouvoir nous envahir. Ensuite, ce sentiment de puissance sera décuplé par les chiffres indiqués entre le "-" et le "%". Étrangement, un "10" pourra avoir l'effet inverse à celui escompté ("Pfff, c'est vraiment des rats, j'me casse"), mais on en a vu frôler le malaise cardiaque à la vue d'un "-60%".

Là où ça se corse, c'est que vous n'êtes pas tout seul à avoir eu le tuyau à propos des soldes. Nous sommes 60 millions de consommateurs, je vous rappelle. Donc il va y avoir de la concurrence, de la fashionista hystérique et du kéké à Renault 19 à la pelle. Donc il faut se préparer aux soldes. Donc il faut se rappeler les mots-clé : repérages, méthode, ruse, vélocité. Ah oui : n'oubliez pas d'avoir des sous aussi.


La préparation des soldes

Quand on pense "soldes", on pense d'abord "fringues". Nous allons donc voir la préparation des soldes d'habillement mais la méthode s'applique à tous types d'achats : linge de maison, vêtements des enfants, high tech, éléctroménager, déco,...

  • Triez et faites de la place dans votre dressing. Il y a forcément des choses que vous ne mettez plus ou que vous ne portez jamais, et cela vous permettra aussi de noter ce qui vous manque : un pull vert pour aller avec telle jupe ou des bottines plates à porter tous les jours. Vous avez peut-être également des pièces basiques à remplacer : un manteau, un sac à main.
  • Listez aussi des choses qui vous font envie mais que vous ne pouvez pas vous offrir en temps normal : une belle paire de bottes en cuir ou une écharpe en cachemire. Vous aurez peut-être de bonnes surprises et l'occasion de vous faire plaisir sans trop grever votre budget.
  • Tiens, le budget justement : fixez-vous une limite à ne pas dépasser et notez vos achats au fur et à mesure pour ne pas oublier qu'il y a à peine deux heures vous avez claqué 150 € chez Zara.
  • Faites votre repérage de fringues une ou deux semaines avant les soldes : ce que vous voulez acheter, dans quel boutique, si cela vous va vraiment, quelle taille vous convient, et à quel endroit c'est rangé dans le magasin. C'est valable aussi pour les soldes sur Internet : beaucoup de marques vendues en magasin proposent la vente en ligne, vous pouvez donc essayer les vêtements en vrai puis les acheter sur Internet.
  • Faites super gaffe aux achats impulsifs type robe lamée moulante à décolleté drapé "pour si jamais des fois je vais aux Oscars". Posez-vous déjà la question de savoir si quelqu'un dans votre entourage est susceptible de vous emmener aux Oscars, ensuite réfléchissez aux accessoires que vous pouvez porter avec cette robe et que vous possédez déjà, bien entendu. Vous n'avez pas de chaussures pour aller avec cette robe ? Oubliez-la.
  • Méfiez-vous aussi des "si" et des "quand". Vous faites du 38 et ce jean est une pure merveille. Mais il ne reste que du 36. Or "si je perds 4 kilos, il va m'aller comme un gant" est trop hypothétique pour vous engager dans cette dépense. De même, ces escarpins sont absolument époustouflants mais votre 40 sera malheureux dans un 39, même "quand" vos pieds seront dégonflés.
  • N'oubliez-pas que les créateurs et marques de luxe ne soldent que les trucs moches, pas leurs classiques. Pas la peine donc de fantasmer sur un Chanel ou des Valentino à -50%.

Faire les soldes sur Internet

Pour qui n'aime pas la foule et l'agitation des magasins, l'idéal est de faire les soldes sur Internet. Vous choisissez le moment qui vous arrange et vous êtes tranquillou chez vous. Autre avantage : les remises vont parfois jusqu'à -70%, et ce, assez rapidement après le début des soldes (notamment sur les multi-marques comme Zalando, Asos ou Sarenza).

  • Pour plus de réactivité, remplissez les wish lists qui sont proposées par la plupart des sites marchands. Vous n'aurez plus qu'à cliquer sur "ajouter au panier". S'il n'y en a pas, faites-vous un petit dossier de signets avec le lien de chaque article que vous convoitez.
  • Si vous avez accompagné votre séance de shopping Internet d'un coup de rouge et que vous vous êtes montré un chouïa compulsif, sachez que le droit de rétractation de 14 jours pour des achats par correspondance s'applique aussi pendant les soldes (sauf si le contraire est clairement spécifié dans les conditions générales de vente).
  • Restez sur des marques que vous connaissez bien, de façon à ne pas avoir de mauvaises surprises avec les tailles ou la qualité des matières.
  • Suivez votre instinct : si le site, là, vous le sentez moyen avec ses photos poucraves et ses prix un peu trop attractifs, passez votre chemin.
  • En règle générale et surtout en période de soldes, ne vous aventurez pas trop en dehors des grandes enseignes. Vérifiez dans la barre d'adresse la présence sur "s" après "http" et le petit cadenas qui attestent d'une navigation sécurisée.
  • Soyez patient si ça rame. Internet c'est comme une autoroute, s'il y a trop de monde ça fait des bouchons.
  • C'est con à dire mais si vous êtes sur un ordi portable, veillez à ce que la batterie soit pleine ou branchez-vous direct sur le secteur : ce serait bête de ne plus avoir de jus pile au moment ou le paiement est en train d'être validé.

Faire les soldes dans les magasins

Bien préparées, les soldes dans les magasins ont l'avantage de la gratification immédiate : vous repartez avec vos achats tout de suite là maintenant, sans avoir besoin d'attendre une livraison qui compte-tenu de l'affluence peut prendre 10 ou 15 jours. Et puis certaines personnes apprécient l'effervescence de ces jours-là.

  • Que vous y alliez en mode commando décidé à tout raffler ou pépouze à la cool sans but précis, prévoyez une tenue confortable (vous allez piétiner et avoir chaud) et un sac à dos (avec le minimum dedans) pour avoir les mains libres et de la place pour ranger vos achats.
  • Vous pouvez prévoir un casse-dalle et une petite bouteille d'eau mais à vous d'évaluer les capacités de rétention de votre vessie : si vous la remplissez, il faudra bien la vider à un moment ou à un autre (votre vessie, pas la bouteille).
  • Assurez-vous un minimum de paix avec de la musique et des écouteurs. Cela vous évitera de supporter les gosses qui braillent et les harpies qui s'étripent autour du bac "-70%".
  • Comme vous aurez soigneusement préparé votre parcours, vous irez très exactement -et seulement- dans les magazins et rayons concernés. Pensez "efficacité". Après, si vous avez du temps ou si vos objectifs sont atteints, rien ne vous empêche d'aller flânouiller au milieu de ces gens énervés, frustrés et désagréables (parce qu'il n'ont pas lu Montre-Moi Comment et ces malheureux ne savent pas comment s'y prendre).
  • Vérifiez soigneusement l'état de ce que vous achetez. Une tache, un accroc, une couture qui se défile, la marque de l'antivol... Ce n'est pas parce que l'article est vendu moins cher que vous devez accepter les malfaçons.
  • Mettez ce jour-là des vêtements faciles et rapides à enlever : on n'essaye pas parce qu'on a grave la flemme et bim, on se retrouve à la maison avec un pull qui, une fois porté, est complètement naze.
  • Si la perspective d'attendre trois plombes qu'une cabine se libère pour vos essayages, pensez au drap-cabine qu'on voit parfois sur les plages, c'est très pratique et cela vous fera gagner du temps. Et n'ayez pas peur de perdre votre dignité, vous la retrouverez à la sortie du magasin.

 

Cet article pour apprendre à bien faire les soldes a été rédigé par
Cécile L.

Vous avez aimé ?