Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question
VLADULOL® : matin, midi et soir tous les jours pendant 3 mois

Comment bien dormir ?

Avoir un bon sommeil est l'un des éléments clé d'une bonne santé et les bons conseils ne manquent pas pour y parvenir. Sachant que nous passons en moyenne un tiers de notre vie à dormir, autant le faire bien.

Si vous vous réveillez souvent ronchon, avec un mal de dos et une envie de sortir du lit équivalente à celle d'avaler 3 kilos de tripes encore chaudes, il est grand temps de remédier à ce qui semble être la cause principale de ce problème : le manque de sommeil.

Plusieurs conditions doivent être réunies pour bien dormir. Le monde fabuleux des Internets foisonne de recommandations plus ou moins judicieuses et il est facile de s'y perdre. Nous avons donc réalisé pour vous des recherches approfondies afin de démêler le vrai du faux et vous livrer les secrets d'une nuit réussie.


Éliminer les éléments perturbateurs :

Il est extrêmement désagréable d'être dérangé lorsque l'on se coule avec délice dans les abysses du sommeil, ou d'être réveillé brusquement en pleine nuit. Il faut donc prendre garde à supprimer tout potentiel perturbateur.

  • N'ayez pas d'enfants, ou bien prenez les seulement quand ils ont 12 ou 13 ans. À partir de cet âge-là, il ronquent comme des bûches jusqu'à midi.
  • Évitez d'avoir comme animal domestique un hibou, une chauve-souris, un blaireau, un crapaud, un lynx ou un putois. Ces créatures au demeurant très sympathiques ont le défaut d'être nocturnes et ce n'est pas compatible avec votre projet de bon sommeil.
  • Le cas échéant, sélectionnez votre conjoint(e) avec le plus grand soin. Les critères principaux sont une incapacité totale à ronfler et un sens inné de la répartition équitable de la couette et du matelas. Si en plus il ou elle montre une aptitude aux massages relaxants, c'est tout bénef'.
  • Le silence est l'une des conditions nécessaires à un bon sommeil. Beaucoup de solutions simples et efficaces s'offrent à vous : fenêtres à triple vitrage, boules Quiès, bâillonnement de votre entourage, isolation phonique de votre appartement, déménagement.
  • La lumière peut également troubler le bon déroulement de votre nuit. Pour cela, deux inventions géniales ont été créées : l'interrupteur et les volets. Si votre logement n'est pas équipé de volets, il existe des rideaux occultants.

Repérer les conseils bidon :

Lorsque l'on recherche une solution aux problèmes de sommeil sur Internet, des dizaines de pages de résutats s'affichent. On s'aperçoit vite que ce sont toujours les mêmes conseils qui reviennent. Reste à savoir ce qu'ils valent.

  • "Ne pas boire de café avant de dormir" : oui, parce que “allez hop, un p'tit expresso et au lit” est un truc qu'on dit tout le temps.
  • "Ne pas boire d'alcool avant de dormir" : mouais. Sauf le rhum : avec du citron, du miel et de l'eau chaude ça devient un grog et un grog ça soigne les rhumes donc c'est un médicament donc ça va.
  • "Respecter ses cycles de sommeil" : je vois pas où est le problème, on a toujours été très poli avec nos cycles.
  • "Boire une tisane avant de se coucher" : bien sûr, pour se relever pile au moment où on s'endort parce qu'il faut bien l'éliminer à un moment, la tisane. On n'appelle pas ça un pisse-mémé pour faire joli.
  • "Faire un peu de sport en fin de journée" : ou comment foirer sa nuit dans les grandes largeurs. De l'exercice d'un sport (dé)coule une forte transpiration et par conséquence l'envie de prendre une douche. Or c'est bien connu, la douche lance le commencement d'une journée, sauf qu'il est 20 heures et voilà, super, on a tout déréglé notre métabolisme.
  • "Dîner léger" : l'astuce pour mettre en pratique ce conseil réside le choix de la vaisselle utilisée. Une raclette pèsera moins lourd dans une assiette en papier ou en plastique. Réservez la céramique aux autres repas.
  • "Se coucher toujours à la même heure" : ça c'est dans un monde où grève des transports, Netflix et vie sociale n'existent pas.
  • "Cuire les noix très rapidement" : oups non pardon, ça c'est pour cuisiner les coquilles Saint-Jacques.
  • "Ne pas utiliser son smartphone au lit" : sauf si c'est pour lire Facebook, ou Twitter parce que la lecture c'est bien, ça rend intelligent.
  • "Choisir un bon matelas" : à partir d'un certain niveau de fatigue, même le plancher est un bon matelas.
  • "La télé dans une chambre est une source d'excitation" : et est-ce que ce n'est pas justement ce qu'on cherche, dans une chambre ?? Ok pas tout le temps mais quand même.
  • "Ne pas ruminer ses problèmes avant de s'endormir" : tout à fait, on va faire ça au taf ou en cours, c'est mieux.
  • "Écouter de la musique classique pour vous détendre" : sachant qu'ACDC, les Ramones et les Beastie Boys sont des classiques (dans leur genre).
  • "Ne pas jouer à des jeux vidéos le soir" : on joue pas, on s'instruit, nuance. Apprendre à dégommer un max de bonbecs fait partie de la culture générale d'aujourd'hui.
  • "Évacuer le stress de la journée" : yep, avec une bonne grosse partie de GTA en ligne, donc.

Et donc, les bons conseils :

Ou plutôt, LE bon conseil car il n'y en n'a qu'un et il tombe sous le sens : soyez fatigué. Parce que quand on est fatigué on a envie de dormir donc pour dormir il faut être fatigué. CQFD.

(Ceci dit, il y a d'autres très bons conseils sur cette page)

Cet article pour apprendre à bien dormir a été rédigé par
Cécile L.

Vous avez aimé ?