Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment cuisiner un lapin ?

Du classique lapin à la moutarde ou à la niçoise, en passant par des plats sortant de l'ordinaire comme le lapin au spéculoos ou au pain d'épices, cette sélection de recettes vous donne des idées pour cuisiner du lapin à toutes les sauces.

De plus en plus élevé à la maison en construisant son propre clapier, le lapin fait un retour fulgurant en cuisine. Fine et savoureuse, sa viande se marie parfaitement avec les pruneaux, amandes et autres fruits pour un rendu sucré-salé. Si les recettes traditionnelles l'associent à la moutarde ou la cuisine, entre autres, en pâtés et terrines, cette sélection vous propose également des plats surprenants, à base de spéculoos, de pain d'épices, de beurre aromatique et de miel.

Les conseils avant de commencer

  • Pour une cuisson au four, il est conseillé d'arroser la viande régulièrement avec la sauce, afin qu'elle ne s'assèche pas.
  • Éviter de trop saler le lapin à la moutarde, cette dernière amenant déjà une pointe salée.

Lapin au spéculoos par Marmiton

La crème et les spéculoos sont ajoutés à la sauce pour l'épaissir.

  1. Dans un faitout, faire fondre le beurre et y faire dorer le lapin.
  2. Éplucher et émincer finement les oignons.
  3. Retirer le lapin du faitout et placer les oignons à la place pour les faire revenir.
  4. Ajouter le lapin, le bouillon de volaille, le bouquet garni et l'eau.
  5. Porter le tout à ébullition puis laisser cuire à feu doux.
  6. Retirer le bouquet garni puis ajouter la crème et les spéculoos. 
  7. Mélanger jusqu'à faire fondre les spéculoos. Poivrer.

Lapin à la bière et au pain d'épices par Julie Andrieu

Cette recette contient des raisins de Corinthe, des pruneaux, de la bière et du pain d'épices, pour épaissir la sauce en fin de cuisson.

  1. Faire fondre du beurre dans un faitout.
  2. Y placer le lapin découpé en morceaux et le faire dorer.
  3. Retirer le lapin et le remplacer par les oignons grossièrement émincés.
  4. Ajouter les lardons fumés et mélanger.
  5. Incorporer le laurier et déposer le lapin sur les oignons.
  6. Ajouter les raisins de Corinthe, les pruneaux et la bière brune.
  7. Émietter le pain d'épices et le mélanger à la sauce.
  8. Couvrir et laisser cuire, à feu doux, pendant 1h30 ou 1h45 pour un lapin caramélisé et fondant.

Cuisses de lapin au romarin et tagliatelles par Comme1chef

Dans cette recette, le lapin est cuisiné façon blanquette avec des carottes et de la crème.

  1. Dans un faitout, disposer les cuisses de lapin, les carottes épluchées, les poireaux et le romarin.
  2. Ajouter l'oignon épluché et piqué de 2 clous de girofle, le bouquet garni et le vin blanc.
  3. Recouvrir d'eau et déposer le bouillon.
  4. Laisser cuire pendant 45 mn.
  5. Retirer et mettre de côté le lapin et les carottes.
  6. Retirer tout le reste du faitout, sauf le bouillon.
  7. Faire réduire le jus de cuisson au ¾ avant d'y verser la crème et le romarin haché.
  8. Laisser réduire pendant 10 mn avant d'inclure la moutarde.
  9. Ajouter les cuisses et les carottes coupées en rondelles.
  10. Saler, poivrer et ajouter du vinaigre de cidre si la sauce est trop douce.
  11. Laisser mijoter 5-6 mn à feu doux.
  12. Faire cuire les tagliatelles.

Lapin rôti au four à la niçoise par Cuisine niçoise

Cette recette nécessite des pommes de terre amandine et un lapin déjà découpé en morceaux.

  1. Monder et épépiner les tomates.
  2. Verser une dose généreuse d'huile d'olive dans un plat.
  3. Y déposer les gousses d'ail épluchées et écrasées.
  4. Ajouter les oignons émincés. Saler, poivrer.
  5. Enfourner jusqu'à ce que les oignons deviennent translucides.
  6. Déposer les morceaux de lapins.
  7. Recouvrir d'huile d'olive, de sel et de poivre.
  8. Ajouter le thym effeuillé, les feuilles de laurier et le romarin.
  9. Incorporer les tomates écrasées (ou la pulpe de tomates), les olives noires et arroser de vin blanc.
  10. Mélanger et déposer les tranches de pommes de terre sur le dessus. Saler, poivrer.
  11. Enfourner pendant 45 mn, en remuant le plat régulièrement. Arroser régulièrement la viande.

Lapin à la moutarde par Chéri(e) qu'est-ce qu'on mange (Vivolta)

Dans cette vidéo, une astuce est donnée afin de bien incorporer la marinade au lapin. Il est nécessaire de laisser le lapin et la marinade durant une nuit au réfrigérateur.

  1. Mélanger la moutarde forte et la moutarde à l'ancienne.
  2. Ajouter le vin blanc et l'estragon émincé.
  3. Saler et poivrer le lapin, puis le placer dans des sacs congélation avec la marinade.
  4. Remuer le tout et réserver au réfrigérateur durant toute une nuit.
  5. Placer le lapin dans un plat.
  6. Faire fondre du beurre avec de l'huile d'olive dans un faitout.
  7. Y faire revenir le lapin jusqu'à ce qu'il soit doré.
  8. Le retirer du faitout et le remplacer par les oignons.
  9. Verser le vinaigre balsamique, l'eau et le reste de marinade.
  10. Remettre le lapin dans le faitout et laisser cuire 40 mn à feu doux.

Terrine de lapin au romarin par Coulisse du Chef

Le chef Olivier Berté, créateur du site Coulisse du chef propose une recette de terrine de lapin au romarin et aux noisettes entières. Elle se compose de viande de porc et de lapin.

  1. Couper le porc en morceaux en retirant une partie du gras.
  2. Hacher la viande en alternant viande grasse et maigre.
  3. Désosser le râble en suivant la colonne vertébrale puis le hacher.
  4. Saler, poivrer la viande et ajouter les noisettes entières.
  5. Dans un saladier, battre les œufs et les ajouter au mélange.
  6. Émincer le romarin et l'incorporer à la viande avant de la malaxer à la main.
  7. Déposer la crépine sur la terrine puis y mettre la farce avec quelques brins de romarin.
  8. Refermer la crépine et couper l'excédent.
  9. Couvrir et enfourner à 180°.
  10. Retirer le romarin et réserver la terrine au frigo, pendant au moins 24 h.

Plus de liens pour plus de recettes

Cet article pour apprendre à cuisiner un lapin  a été rédigé par
Nawel P.

Glossaire de l'article

  • battre : Remuer très énergétiquement une préparation à l'aide de certains ustensiles (fouet, fourchette...)
  • émietter : Réduire un ingrédient en miettes ou en très petits morceaux.
  • arroser : En cours de cuisson, humidifier la viande avec le jus, la sauce ou la graisse fondue. Ce geste, renouvelé plusieurs fois, évite que la préparation s'assèche en surface.
  • couvrir : 1) Refermer le faitout, la marmite ou le saladier avec un couvercle. 2) Recouvrir un plat, une plaque ou un saladier avec du film alimentaire, du papier aluminium ou encore du papier sulfurisé.
  • enfourner : Mettre un plat au four ou faire cuire un plat au four.
  • éplucher : Retirer la peau et les parties non comestibles d'un ingrédient.
  • réserver : Mettre une préparation de côté (au chaud comme au froid).
  • monder : Plonger des fruits (tomates, pistaches, amandes, pêches…) dans de l'eau bouillante pour retirer leur peau. Cela permet ainsi d'obtenir des fruits pelés. Par ailleurs, certains fruits secs peuvent être mondés au four, tout comme les poivrons. en savoir plus sur monder
  • désosser : Désosser une volaille, un gibier ou une pièce de boucherie consiste à en retirer les os, avant ou après la cuisson. Cette technique permet, entre autres, de farcir les viandes ou les volailles. en savoir plus sur désosser
Vous avez aimé ?

Des idées de plats pour Noël