Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment aménager des combles ?

Solution plus économique que l'extension pour créer un espace supplémentaire dans sa maison, l’aménagement des combles comprend plusieurs étapes : le renforcement de la charpente, la création du plancher, de l’escalier, l’isolation et le cloisonnement.

Transformer la surface perdue des combles en une pièce de vie à part entière (bureau, chambre, salle de jeu) permet à un propriétaire non seulement de valoriser son habitation en augmentant la surface habitable mais aussi d’en augmenter les performances énergétiques en améliorant l’isolation globale.
En théorie, on considère que les combles sont aménageables lorsque la pente de toit est supérieure à 35%. En dessous de ce chiffre, certaines contraintes techniques imposent un aménagement spécifique.
Ce type de projet faisant appel à une connaissance approfondie des réglementations et techniques de construction, il est conseillé de faire réaliser les travaux par des professionnels du bâtiment. Une fois la mise en place du plancher, les modifications de charpente et de toiture effectuées, les bricoleurs amateurs peuvent toutefois réaliser eux-mêmes la pose des murs et l’isolation en s’équipant du matériel adapté.
Il est intéressant de réaliser plusieurs devis, non seulement pour comparer les tarifs des professionnels, mais également pour recueillir un maximum d’informations sur les possibilités d’aménagement qui s’offrent à vous selon la configuration de votre logement : Implantation de l’escalier, agrandissement, modification de pente, rehaussement des façades...

Les 5 points d'expertise indispensables 

  1. Vérification de l’absence d’insectes xylophages, de termites, de champignons, d’amiante.
  2. Calcul de la hauteur sous plafond (une pièce doit avoir au minimum 1,80 m pour être habitable).
  3. Contrôle du bon état des charpentes.
  4. Évaluation de la résistance de la structure de sol en fonction du poids supporté.
  5. Examen de l’étanchéité de la couverture (absence d’humidité).

Quelques conseils pratiques 

  • Se renseigner auprès de la mairie pour prendre connaissance des règles d'urbanisme, des permis de construire et autorisation de travaux obligatoires.
  • Vérifier la garantie décennale des professionnels qui interviennent sur le chantier.
  • Contacter son assureur pour effectuer la modification du contrat “habitation”.
  • En cas de création d’ouverture de toit, opter pour le format velux (simple à poser, économique et fiable). Disposer un volet occultant et un vitrage isolant pour éviter de surchauffer l’espace en été.
  • Mettre en place un système de ventilation pour éviter les problèmes d’humidité.
  • Aménager des placards au niveau des parties basses en sous pente.
  • Utiliser du matériel léger pour les cloisons et le revêtement de sol. (Privilégier les plaques minces de placo aux carreaux de plâtre et éviter le carrelage au sol)
  • Choisir un escalier hélicoïdal pour optimiser l’espace réservé à l’accès aux combles.
  • Pour plus de confort, isoler le plancher phoniquement.

Guide technique pour isoler des combles aménageables

Le matériel 

  • Suspentes
  • Fourrures
  • Éclisses de raccordement
  • Connecteurs
  • Rouleaux de laine de verre
  • Mastic adhésif d’étanchéité
  • Ruban adhésif d’étanchéité
  • Plaques de placo-plâtre à bords amincis
  • Enduit à joint
  • Bandes à joint
  • Vis à bois (35mm)
  • Vis pour plaque de plâtre (25mm)
  • Pare-vapeur

Les outils 

  • Crayon
  • Mètre
  • Niveau à bulle
  • Règle de maçon
  • Visseuse
  • Cordon de nylon
  • Équerre
  • Grignoteuse
  • Couteau à laine de verre
  • Cutter
  • Pistolet extrudeur
  • Large couteau à enduire
  • Lève-plaque
  • Équipement de protection (combinaison, gants, masque, lunettes)

Les étapes 

  1. Fixer les suspentes
  2. Installer l’isolant
  3. Poser l’ossature métallique
  4. Mettre en place les plaques

Des conseils pour l'aménagement de vos combles

Dans cette vidéo, un exemple concret de projet d’aménagement de combles dans une maison de plain-pied (la surface habitable passant de 100m² à 160m² après les travaux).
Un expert du bâtiment explique comment la charpente est transformée pour créer des ouvertures sur l’extérieur et le sol renforcé pour supporter le poids de la baignoire balnéo.


Bien aménager ses combles


Ce reportage présente quelques informations utiles à savoir lorsque l'on souhaite transformer un grenier en pièce d'habitation. 

  • Les démarches administratives et fiscales
  • Les contraintes techniques
  • Les types d’ouverture de toit
  • Les systèmes d’isolation
  • Les caractéristiques des matériaux utilisés

Réaliser l’extension d'une installation électrique

Ce tutoriel explique comment procéder pour mettre en place une extension d'installation électrique afin d'alimenter des combles, un garage ou une annexe.

Le matériel 

  • Dominos
  • Tubes PVC rigides
  • Boîtes de dérivation
  • Coffrets et boîtiers électriques
  • Colliers de fixation

Les outils 

  • Perceuse et forets
  • Vis et chevilles
  • Cordeau à tracer
  • Tournevis gainé et isolé
  • Pince à dénudé
  • Pince coupante
  • Mètre
  • Niveau à bulle

Les étapes 

  1. Préparer l’installation
  2. Effectuer les branchements sur le tableau électrique
  3. Poser les conduits de câbles
  4. Mettre en place les interrupteurs, prises et boîtes de dérivation
  5. Réaliser le montage des fils électriques dans les conduits et boîtes de dérivation
  6. Raccorder les fils (phase, neutre, terre) au circuit d’éclairage
  7. Raccorder les fils au circuit de chauffage
  8. Raccorder les fils sur les disjoncteurs correspondants
  9. Contrôler le fonctionnement de l’installation

Cet article pour apprendre à aménager des combles a été rédigé par
Émilie V.

Glossaire de l'article

  • pistolet extrudeur : Outil à gachette manuelle sur lequel s’adaptent les cartouches extrudables. Il permet de déposer le produit contenu dans la cartouche en cordon.
  • grignoteuse : Outil de bricolage (électrique ou manuel) utilisé pour découper de plaques métalliques ou en bois avec précision, par mouvement de cisaillement.
  • lève-plaque : Outil de manutention utilisé par les plaquistes pour mobiliser verticalement les plaques plâtre et les poser au plafond. en savoir plus sur lève-plaque
  • suspentes : Profilés métalliques de fixation utilisés lors de la réalisation d'un plafond en plaques de plâtre. Elles sont fixées sur les solives du plafond et soutiennent les fourrures.
  • fourrures : Rails métalliques qui composent l'ossature d'un plafond en plaques de plâtre.
Vous avez aimé ?

Faire soi-même ses travaux d'électricité

Les cloisons, murs et l’isolation de la maison