Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment ne pas rougir ?

Manifestation d’une certaine timidité, les rougeurs du visage survenant lors d’une situation inhabituelle stressante ou d’une prise de parole en public, peuvent nous gâcher l'existence. Découvrez quelles en sont les causes et les moyens pour y remédier.

Les femmes, en particulier les adolescentes, sont les plus touchées par ces phénomènes. Selon leur degrés, il peut s’agir d’une simple sensation de gène momentanée qui fait rougir, jusqu’à une peur paralysante, appelée éreutophobie, qui devient un véritable handicap au quotidien. Chaque prise de parole publique ou confrontation aux regard des autres devient alors une épreuve insurmontable pendant laquelle la personne qui rougit, est prise de suées, de sensation de bouche sèche, d’accélération des battements du coeur et de tremblements des jambes...

Le rougissement est une manifestation physique du système nerveux autonome qui survient dans une situation stressante où l’on est confronté aux regards des autres. Généralement vécu comme une forme de timidité et d’émotivité, il peut être révélateur d’un manque de confiance en soi ou de troubles phobiques anxieux plus graves qui nécessitent une prise en charge adaptée.

Quelques conseils 

  • Des méthodes de relaxation, de respiration et de méditation dite de “pleine conscience” donnent des résultats probants pour apprendre à maîtriser ses émotions.
  • Pour acquérir de l’assurance en public et vaincre sa timidité, participer à des ateliers de théâtre ou des mises en situation lors de thérapies de groupes, permet de dédramatiser, d’améliorer sa confiance en soi et faire abstraction du jugement d’autrui.
  • Accepter de rougir au lieu d’en avoir honte et reconnaître qu’il s’agit d’une réaction physique sans conséquence, permet de relativiser et de ne pas se focaliser sur ses rougissements.

Comment lutter contre les rougissements et la transpiration ?


Cette vidéo donne quelques explications pour mieux comprendre les mécanismes psychologiques et physiologiques qui provoquent les rougeurs du visage, souvent accompagnées de sueurs excessives. Elle présente également des conseils pratiques pour  maitriser ses émotions.

  • Pratiquer des techniques de relaxation
  • Forcer les manifestations physiques au lieu de les combattre, pour casser certains automatismes physiques et mentaux
  • Participer à des thérapies comportementales (individuelle ou en groupe) en cas de phobie ou de troubles anxieux importants

Sept conseils pour diminuer la peur de parler en public

  1. Bien connaître son sujet
  2. S’entraîner en travaillant la structure de son discours
  3. Tester ses capacités devant un public amical et sans enjeux
  4. Maintenir un contact visuel avec le public
  5. Utiliser le langage corporel
  6. Assumer son humanité et ses maladresses
  7. Se conditionner pour développer un état d’esprit positif

Camoufler les rougeurs du visage en utilisant du maquillage et des produits cosmétiques

  • Appliquer un masque unifiant anti-rougeur une à deux fois par semaine.
  • Utiliser un correcteur de teint ou fond de teint matifiant pour diminuer la brillance de la peau et unifier sa couleur.
  • Privilégier les produits de beauté bio, à pH neutre, adaptés aux peaux sensibles, pour limiter les risques d’irritations cutanées.
  • Choisir la bonne teinte de maquillage en fonction de la couleur de sa peau et de ses rougeurs.

Traitements médicaux 

Dans les cas les plus graves, une sympathectomie pourra être pratiquée. Elle correspond à l'ablation des nerfs qui font rougir, mais il s'agit d'une opération chirurgicale irréversible qui n'est pas sans risque. Il existe aussi des traitements dermatologiques moins agressifs qui permettent de limiter efficacement certaines réactions cutanées.

Cet article pour apprendre à ne pas rougir a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?