Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment préparer sa valise de maternité ?

Pour éviter le stress de dernière minute, ce guide répertorie les documents, accessoires et vêtements à emmener dans votre valise en vue de votre accouchement et de votre séjour à la maternité.

La date de votre accouchement approche et l'appréhension commence à se faire sentir. Pour organiser votre départ dans les meilleures conditions, il est préférable de préparer un à deux mois à l’avance, toutes les affaires dont vous aurez besoin à la maternité. Mais pas de panique ! S’il vous manque quelque chose à l’arrivée, votre conjoint se fera un plaisir de faire un aller-retour à la maison pour répondre à vos besoins. Dites-vous bien que le personnel du service de maternité dispose également de tout ce qu’il faut sur place et peut pallier à un ou deux oublis sans problème.

Nos conseils et recommandations

  • Regroupez vos papiers et documents administratifs dans une même pochette.
  • Pensez à apporter de quoi vous occuper pour ne pas trouver le temps trop long.
  • Choisissez une gamme de produits de toilette sans danger pour votre bébé, qui ne contient pas de paraben, phenoxyethanol, parfum ou alcool.
  • Utilisez de préférence une valise semi-rigide munie de poignées et d’une bandoulière de transport, présentant plusieurs compartiments et un système d’ouverture large à zip pour organiser le contenu et y accéder plus facilement.
  • Apportez des bouchons d’oreilles et un masque de nuit pour pouvoir dormir convenablement si l’environnement est bruyant. Un oreiller sera également le bienvenu si la literie est sommaire.
  • N’oubliez pas votre trousse de maquillage pour pouvoir vous faire une beauté lors des visites et des séances photo.
  • N'oubliez pas d'installer le siège-auto dans le véhicule familial  pour le retour à la maison.
  • En cas de césarienne, prévoyez des culottes larges pour éviter le contact avec la cicatrice.
  • En cas d’épisiotomie ou d’hémorroïdes, une petite bouée gonflable pourra vous soulager (pas toujours disponible dans le service).

Ce qu'il faut apporter a la maternité pour l'avant et l'après accouchement


Cette vidéo présente en image, les accessoires indipensables ou utiles à votre hospitalisation en maternité, qu'il s'agisse d'une clinique ou d'un hôpital.

Les documents et papiers utiles

  • La carte de Sécurité Sociale et carte de mutuelle
  • Le carnet de maternité avec le dossier d'inscription à la maternité. Il s’agit du dossier médical qui contient toutes les informations concernant le suivi de grossesse (prise de sang, échographies)
  • Le carnet de santé
  • La carte de groupe sanguin
  • Le livret de famille
  • Le numéro d'allocataire CAF
  • La déclaration prénatale. Ce document doit être réalisé en mairie pendant la grossesse. Il permet d’établir la filiation paternelle pour les couples non mariés.

La check-list de maman

  • Des vêtements amples et élastiques, faciles à enfiler dans lesquels vous vous sentez à l’aise (legging, T-shirt, peignoir, chemise de nuit…). Des pantalons de grossesse. Des sous-vêtements de rechange.  
  • Tout le nécessaire de toilette : brosse à dents, dentifrice, brosse à cheveux, gel douche, shampoing, sèche-cheveux , savon pour les mains, baume réparateur et hydratant pour le corps (soins des mamelons, crème anti-vergetures), serviettes hygiéniques, un baume pour les lèvres.
  • Un châle fin pour vous couvrir le corps lorsque vous allaitez en particulier lorsque vous séjournez en chambre double.

Pour l’accouchement

  • Un grand t-shirt ou une chemise de nuit ample
  • De quoi vous attacher les cheveux
  • Des chaussettes
  • Un brumisateur
  • Des lingettes rafraichissantes
  • De quoi vous occuper : lecture, musique, jeux...

Pour l’allaitement

  • Des vêtements avec ouverture sur le devant pour faciliter l’allaitement
  • Des soutiens-gorge d'allaitement
  • Des coquilles d’allaitement pour réduire les frottements sur les mamelons et améliorer l’écoulement du lait
  • Des coussinets d’allaitement pour absorber les écoulements de lait entre les tétées
  • Des biberons avec tétine premier âge si vous souhaitez alimenter votre enfant au biberon

La check-list de bébé

Le linge

  • Un doudou
  • Un bonnet en coton
  • Des bodies de naissance
  • Des pyjamas
  • Des brassières de laine ou gilets chauds
  • Des paires de chaussettes ou de chaussons
  • Des petites moufles anti-griffures pour éviter que votre bébé se griffe
  • Une petite couverture de bébé de type nid d’ange
  • Des bavoirs
  • Des serviettes
  • Une sortie ou cape de bain
  • Des langes de protection pour le berceau
  • Une tenue facile à mettre pour le retour à la maison et les photos de naissance

Les accessoires de toilette

  • Un thermomètre de température et un thermomètre de bain
  • Un paquet de couches de naissance
  • Une eau et un gel nettoyant pour bébé
  • Un baume hydratant pour bébé
  • Lingettes nettoyantes pour bébé
  • Des cotons-tiges pour nourrisson
  • Des cotons doux
  • Du sérum physiologique
  • De la pommade pour prévenir et traiter les problèmes cutanés (rougeur de peau, érythème fessier). liniment oléo-calcaire ou bepanthene.
  • Une tenue facile à enfiler pour les photos et le retour à la maison

La check-list de papa

  • Un appareil photo et son chargeur pour immortaliser l'arrivée de l'enfant
  • Un téléphone portable et son chargeur pour joindre les proches et la famille
  • De la monnaie pour acheter un café, un journal, un encas…
  • De quoi boire et manger

Valise de maternité : 3 choses à ne pas oublier !

  • Un shampoing sec pour éviter la corvée de la douche si vous manquez d’énergie
  • Une grosse paire de chaussettes car vous serez plus sensibles au froid
  • Des accessoires pour la séance photo : peluche, couverture douillette et colorée

Accouchement : à quel moment doit-on partir à la maternité ?

Pour mieux appréhender le moment du départ à la maternité à l’approche du terme de la grossesse, Caroline Schoch, sage-femme, présente les signes annonciateurs de l’accouchement et les situations dans lesquelles l’hospitalisation s’impose.

Les trois signes qui ne trompent pas

L'expulsion du bouchon muqueux. Il s’agit de sécrétions glaireuses blanchâtres parfois teintées de rouge en cas d’écoulement de sang. Selon les cas, ces sécrétions, qui s’apparentent à des pertes blanches classiques, peuvent passer inaperçues. Elles interviennent quelques jours voir quelques semaines avant le déclenchement de l'accouchement.

Les contractions fortes et régulières. Si elles apparaissent ponctuellement durant toute la grossesse, lorsque la phase de travail débute, leur fréquence augmente nettement et les sensations ressenties se font plus douloureuses. Au départ espacées de 20 à 30 minutes, elles sont de plus en plus intenses et fréquentes au fur et à mesure des heures. Si les contractions durent environ 30 secondes et surviennent toutes les 3 à 5 minutes pendant plus d’une heure de temps, alors l'accouchement est imminent.

La perte des eaux. La plupart du temps, elle survient après les signes de contraction, lorsque les femmes se trouvent déjà à la maternité, mais il arrive qu’une fuite continue de produit incolore se produise sans forcément être abondante ou associée à des contractions . Dans ce cas, il est nécessaire de se rendre à l'hôpital, car il y a un risque infectieux.

Les autres symptômes

  • Des sensations de pesanteur au niveau génital et de décompression au niveau de la poitrine. Elles sont dues au fait que le bébé descend vers le col.
  • Des nausées ou diarrhées. Elles sont dues aux contractions musculaires qui perturbent le transit.
  • La réduction des mouvements du bébé. Elle est normale à la fin de la grossesse, car l’espace pour l’enfant se fait rare, mais en cas d'absence de mouvements, vous devez consulter sans attendre afin de vous assurer de la bonne santé de l’enfant.

Cet article pour apprendre à préparer sa valise de maternité a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?