Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment déménager à l'étranger ?

Avant de partir vivre à l’étranger, vous devez effectuer de nombreuses démarches administratives et disposer de papiers en règle. Pour ne rien oublier, ce guide rappelle quelques informations à savoir pour bien préparer son expatriation.

Les démarches administratives

Certaines procédures prenant plusieurs semaines voir plusieurs mois, il est essentiel d’organiser votre départ à l’étranger à l’avance. Pour connaître vos obligations et ne rien oublier, prenez le maximum d’informations auprès de l'ambassade ou du consulat en France du pays étranger.

En matière de régime fiscal et de protection sociale, les situations changent considérablement d’un pays à l'autre, en particulier pour les États non-membres de la Zone Euro. Ainsi, si vous n'habitez plus ou ne travaillez plus en France, vous perdez le plus souvent votre couverture maladie française. De même, si si votre résidence principale se trouve à l'étranger, vous serez alors soumis à l'imposition du pays dans lequel vous vivez. Il est donc important de clarifier la situation avant de partir.

Vous trouvez d’autres renseignements sur le site France Diplomatie, dans la rubrique Préparer son expatriation, sur  les fiches conseils classées par pays sur le site du ministère des Affaires étrangères, ainsi que sur la plateforme du Centre des Liaisons Européennes et Internationales de Sécurité (cleiss).

Effectuez votre changement d’adresse et informez tous les organismes de votre départ

  • Le service des impôts, afin de recevoir votre déclaration à à l'étranger.
  • Le Pôle Emploi si vous percevez des allocations chômage.
  • La Caf si vous touchez le RSA (revenu de solidarité active), des prestations familiales ou autres aides financières.
  • Votre caisse d’assurance maladie et votre complémentaire santé (Pour l'Europe, demandez une CEAM, Carte Européenne d'Assurance Maladie).
  • Vos caisses de retraite si vous êtes retraité.

Réglez les formalités auprès de votre banque et de vos assurances. Effectuez les changements nécessaires pour adapter vos contrats à votre nouvelle situation.

Ayez un passeport en règle et un visa en cours de validité, ainsi qu’une autorisation de sortie du territoire pour les mineurs. Réalisez une demande de visa d'installation et, si besoin, de permis de séjour et de travail pour vous et votre famille. Dans la zone euro, les titres de séjour et de travail ne sont pas systématiques et dépendent souvent de votre statut dans le pays : travailleur ou non, étudiant, parent dans le pays…

Tenez votre carnet de vaccination international à jour en fonction des recommandations et obligations du pays de destination.
Demandez un permis de conduire international si vous comptez prendre le volant à l’étranger, en dehors de l’Européenne. Le dossier doit être adressé avant le départ à la préfecture ou en mairie selon les communes, au moyen du formulaire cerfa 14881.

Bon à savoir :

  • Si votre lieu de résidence habituelle est en France, alors votre domicile fiscal l’est également, et vous êtes imposé sur vos revenus français et étrangers.
  • Selon votre situation, vous pouvez être imposé sur les plus-values immobilières (patrimoine et parts sociétaires) non encore réalisées si vous n'êtes plus résidents en France. Ainsi, il peut être judicieux de vendre sa résidence principale française avant de partir à l'étranger pour que les plus-values soient exonérées d'impôts.

Organiser son déménagement

Si vous envisagez de partir en emportant vos meubles et vos affaires personnelles, sachez que les tarifs pratiqués par les déménageurs internationaux varient en fonction de la période de l’année, de la distance à parcourir, du mode de transport, du volume des meubles à transporter (cubage), et de la formule choisie (déballage des cartons, montage des meubles, fournitures, assurances…). Un acompte, généralement égal à 30% du tarif total, vous sera demandé à l’acceptation du devis, avant la date du déménagement.

  • Réalisez plusieurs devis à l’avance pour comparer les prestations et faire marcher la concurrence.
  • Renseignez-vous sur les éventuelles aides financières ou bourses dont vous bénéficiez, auprès de votre employeur, de la Caf, du Pôle Emploi, des collectivités locales.
  • Assurez-vous que le professionnel se déplace chez vous pour réaliser une estimation détaillée.
  • Vérifiez que le devis inclut les taxes, frais de douanes et les assurances.
  • Effectuez un inventaire de tous vos biens et prenez le maximum de photos sous différents angles, pour disposer de justificatifs en cas de perte, de vol ou de dégâts matériels.
  • Contractez une assurance spéciale pour assurez vos objets de valeur séparément du reste.
  • N’incluez pas vos documents administratifs et personnels (banque, assurance, papiers) dans le déménagement.
  • Transportez vos bijoux vous-même ou envoyez-les par colis avec accusé de réception à votre future adresse.

Cet article pour apprendre à déménager à l'étranger a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?

Préparer un voyage à l'étranger