Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment bien choisir sa nounou ?

La recherche d’une nounou pour son bébé ou son jeune enfant n’est pas une tâche à prendre à la légère. Garante de la sécurité et du bien-être du petit, la nourrice (agréée ou non) doit prouver ses compétences pour gagner la confiance des parents.

En France, les places en crèche se font rares, selon les zones géographiques, et de nombreux parents font appel aux services d’une nounou. Qu’elle soit assistante maternelle disposant d’un agrément pour garder le bébé à son propre domicile ou simple étudiante désireuse de s'occuper d’enfants ponctuellement, chaque famille choisit son mode de garde en fonction de ses besoins et de son budget.

Choisir une nounou non agréée ou une assistante maternelle ?

Lorsqu’une nourrice possède un agrément d'assistante maternelle, cela signifie qu’après avoir effectué une formation d’une soixantaine d’heures, elle est déclarée apte, par le Conseil général, à prendre en charge un ou plusieurs enfants à son propre domicile, celui-ci remplissant également certaines conditions strictes, notamment en terme de sécurité.
Bien que les assistantes maternelles agréées aient un taux de rémunération horaire plus important que les personnes non qualifiées, et qu'elles gardent les enfants à leur propre domicile, il est tout de même conseillé de recourir à ce type de professionnels lorsqu’il s’agit de jeunes enfants.

Attention : Si vous souhaitez déclarer la garde d’un enfant de moins de trois afin de profiter des aides de l’état, il faut obligatoirement que la nourrice possède un agrément. Les nounous sans qualification ont légalement la possibilité de garder des enfants de plus de trois ans, uniquement au domicile des parents. Toutefois, lorsque l’on opte pour ce mode de garde, les aides financières accordées par l’état diffèrent (CAF).

Bon à savoir : les mairies, centres d’allocation familiales et centres d'action sociale (PMI) peuvent vous fournir la liste des nourrices agréées de la région.

5 conseils pour recruter la nounou idéale 

  1. Déterminez vos besoins. Si l’enfant est suffisamment grand et autonome, il n’est pas nécessaire d’avoir recours à une nourrice ultra-expérimentée. Une personne responsable, faisant preuve de bon sens et capable de se montrer ferme fera très bien l’affaire pour une simple activité de surveillance et de loisir. A l’inverse, pour les nourrissons ayant des besoins spécifiques (hygiène, alimentation, sommeil), il est préférable de choisir une nounou expérimentée et qualifiée (assistante maternelle agréée).
     
  2. Organisez un entretien d’évaluation. Comparable à un entretien d’embauche, ce rendez-vous est l’occasion de mieux cerner la personnalité de la nounou, de vérifier sa disponibilité, sa ponctualité, son dynamisme et tous les critères qui ont leur importance à vos yeux. Lorsque la ou le candidat se présente à vous, n’hésitez donc pas à tester ses connaissances en lui posant quelques questions pratiques de mise en situation (Que faites-vous en cas de fièvre ? de blessure ? Comment protéger l’enfant d’une forte chaleur ? Quelles activités ludiques ou d’éveil allez-vous lui proposer?).
     
  3. Vérifiez ses références. Nul parent n’étant à l’abri d’un faux CV, il est important de contacter les anciens employeurs pour vérifier les informations qu’il renferme. Certains candidats poussant même le vice à donner des numéros de téléphone d’amis complices, il est préférable de disposer également de preuves écrites (bulletins de salaire, contrats de travail, lettres de recommandation certifiées).
     
  4. Soyez présent lors du premier jour. La meilleure des choses à faire pour se rendre compte la réelle faculté d’une nounou à s’occuper d’un enfant, est de l’observer à la tâche. Ainsi, mieux vaut prendre un peu de temps pour passer la ou les premières gardes en compagnie de la baby-sitter. Ce moment d’observation et d’échange permet d’une part, de s’assurer des compétences de la nounou, et d’autre part, de lui transmettre avec plus de précision, certaines de vos attentes, tout en l’aidant à se familiariser au logement.
     
  5. Débarquez à l'improviste de temps en temps. Rentrer à la maison en avance sans pour autant prévenir la nounou est une bonne manière de s’assurer que celle-ci respecte ses engagements. Ainsi, si vous trouvez l'habitation en désordre, votre enfant jouant sans surveilllance ou encore la baby-sitter pendue à son téléphone portable, vous n’hésiterez pas à la remplacer par une personne plus digne de confiance.

Comment sélectionner la nourrice idéale ?

A travers cette vidéo, Stéphane Clerget, pédospcyhiatre, nous livre ses conseils et nous explique les règles à respecter lors de l’étape de la sélection d’une nounou pour son enfant.

Les nounous à éviter 

  • Personne sans expérience et trop jeune (mineur interdit)
  • Personne peu expressive ou triste qui parait manquer de confiance en soi
  • Personne négligée à l’hygiène douteuse
  • Personne d’origine étrangère montrant des difficultés pour s’exprimer dans la langue maternelle de l’enfant.
  • Personne qui ne présente pas d’agrément

Quelques conseils pour le recrutement 

  • Effectuer un entretien à deux (parents, grands-parents, oncle et tante…) et prévoir plusieurs entrevues.
  • Contacter les employeurs précédents en demandant une attestation écrite (fiche de paie, lettre de recommandation).
  • Recueillir les impressions d'atres parents ayant déjà fait appel à la même nourrice.
  • Choisir un homme comme nounou si l’enfant vit seul avec sa mère ou n’est pas beaucoup amené à fréquenter d’homme.

Les qualités requises 

  • Être en bonne santé physique et psychologique
  • Prendre soin de son hygiène corporelle
  • Avoir une ouverture d’esprit
  • Faire preuve d'initiative
  • Prendre plaisir à garder les enfants
  • Être capable d’interagir avec l’enfant pour le stimuler
  • Se montrer responsable et vigilant

Mon-enfant.fr : Tout savoir sur les modes de garde d’enfant (conseils et législation)

Cette vidéo présente le site Mon-enfant.fr, créé par la Caisse nationale des Allocations familiales et ses partenaires nationaux, qui regroupe toutes les informations pratiques concernant la garde de jeunes enfants ou de nourrissons (modalités, démarches administratives, droit aux allocations, accueil en crèche…). Il donne également accès à la liste des structures et professionnels de chaque région : crèche, halte-garderie, micro-crèche, maison d’assistante maternelle, nourrice agréée.

Cet article pour apprendre à bien choisir sa nounou a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?

Bien s’occuper de son bébé