Une question ? Posez-la à la communauté MMC et répondez aux questions des autres membres Poser une question

Comment changer d'opérateur mobile ?

Changer d’opérateur téléphonique pour faire des économies ou bénéficier de services supplémentaires est simple, à condition de respecter la procédure de résiliation et de choisir le bon moment, pour ne pas payer de pénalité en cas d’engagement n cours.

Vérifier la période d’engagement

Si votre abonnement n’inclut pas d’engagement, la résiliation peut se faire à tout moment, sans frais.

Si vous avez souscrit un contrat d'abonnement téléphonique avec engagement, vous avez le droit de changer d’opérateur mais il est préférable d’attendre la fin de la période d'engagement, car vous restez dans l’obligation de payer les mensualités restantes même si n’utilisez plus votre abonnement.

Certaines pénalités de rupture de contrat anticipée peuvent également vous être facturées.

La date d’échéance du contrat est notifiée sur la facture mensuelle, sur le contrat écrit ou sur votre espace personnel en ligne.

Vous pouvez d’autre part tenter de renégocier votre contrat à la baisse, en soumettant à votre opérateur les forfaits plus avantageux proposés par la concurrence afin qu’il baisse le tarif ou vous offre des services supplémentaires. L’opérateur peut alors vous demander de prolonger votre période d’engagement (6 mois, 12 mois, 24 mois).

Depuis la loi Chatel de 2008, si vous souhaitez résilier pendant la 2ème année de votre engagement, vous devez seulement vous acquitter du quart des mensualités restantes.

Envoyer un courrier de résiliation

Si vous êtes arrivé au terme de votre engagement, vous devez envoyer à votre opérateur mobile, une demande de résiliation écrite, de préférence avec accusé de réception pour éviter toute contestation.
Vous devez indiquer dans le courrier, vos coordonnées (nom, prénom, adresse), votre numéro de portable ainsi que votre numéro de compte client.

D’un fournisseur à l’autre, les procédures de résiliation peuvent être différentes. Certains prévoient notamment des formalités simplifiées, en ligne ou par téléphone, les démarches à réaliser étant spécifiées sur le site internet de l’opérateur (conditions générales) et/ou sur votre contrat.

Comme le précise l’article L121-84-2 du code de la consommation, la résiliation sera effective dans un délai de dix jours maximum, à compter de la réception de la demande.

Deux liens utiles :

Changer d’opérateur en gardant le même numéro de téléphone

Si comme beaucoup d’utilisateurs, vous décidez de changer d’opérateur pour profiter d’un forfait mobile plus avantageux, en gardant votre numéro de portable, c’est le nouvel opérateur qui se charge des démarches de résiliation. Que vous souscrivez en ligne, par téléphone ou en boutique.

Vous avez seulement à lui fournir votre relevé d’identité opérateur également appelé "code RIO". Il s’agit d’un code de 12 chiffres et lettres qui permet le transfert du numéro d'un opérateur à l’autre (portabilité du numéro de téléphone mobile).
Pour l’obtenir, il suffit de composer le 3179 depuis votre mobile (appel gratuit).

D’autres documents tels qu’une carte d’identité ou un relevé d’identité bancaire (RIB) vous seront également demandés pour finaliser le nouveau contrat.

Déverrouiller son portable

Si vous avez acquis votre téléphone portable lors de la souscription de votre ancien abonnement, il se peut qu’il soit inutilisable via la carte SIM de votre nouveau fournisseur, tant qu’il n’aura pas été débloqué ou désimlocker.

Pour cela, vous devez contacter le service client de votre ancien fournisseur qui effectue le désimlockage dans un délai de quelques heures à quelques jours au maximum.

Cette opération vous sera facturée si l’abonnement incluant le téléphone est actif depuis moins de trois mois.

Cet article pour apprendre à changer d'opérateur mobile a été rédigé par
Émilie V.

Vous avez aimé ?